Google

Google Drive lancé officiellement, et pour de bon !

Que de remous, Google Drive avait été annoncé il y a maintenant quelques années, mais il n’était encore jamais sorti. Depuis une semaine, ce nouveau service fait entendre parler de lui, et la date annoncée de lancement était prévue pour aujourd’hui (selon de nombreuses rumeurs). Le blog officiel de Google France faisait apparaître par erreur l’annonce de l’officialisation de la sortie il y a quelques heures, une information aussitôt retirée, mais qui laissait entrevoir la possibilité d’utiliser enfin Google Drive dès aujourd’hui !

Figurez-vous que c’est  chose faite, le blog officiel américain du mastodonte vient de l’annoncer il y a moins de 5 minutes, je me suis aussitôt jeté dessus, et devinez quoi, c’est effectivement fonctionnel !!!! ENFIN !!!!!  :mrgreen:

Pour information, sans doute êtes-vous déjà au courant, le service accueille par défaut 5 Go, extensible en utilisant votre carte bancaire. Visiblement, je pense que ça devrait mettre un coup à la concurrence, à moins que la grille de tarifs n’ait pas encore été mise à jour. Je pense d’ailleurs que c’est le cas puisque l’annonce indique un abonnement mensuel (ce qui me plait beaucoup moins d’ailleurs).

Grille tarifaire désormais erronée qui sera mise à jour prochainement !

Comme prévu, Google Drive remplace Google Docs qui disparaît, en témoigne le terme qui est affiché fièrement dans la navbar noire. On constate cependant que l’appellation Google Documents est présente encore sur de nombreuses pages. Certainement que ces dernières seront prochainement mises à jour.

Voici quelques captures que j’ai pu prendre de mon chromebook…

La page de bienvenue

La page de bienvenue

Une nouvelle visionneuse ?

 

Pour faire simple et en savoir plus sur ce nouveau service, je me permets de vous faire une copie intégrale de l’article en question…

“Créer et collaborer. Google Docs est directement intégré à Google Drive, vous permettant ainsi de travailler en temps réels avec vos collaborateurs sur des documents, feuilles de calcul et présentations. Ajoutez et répondez à des commentaires sur tout support (PDF, image, document vidéo, etc) et être informé dès que d’autres personnes commentent ou souhaitent partager des documents avec vous

Conserver vos documents en toute sécurité et y accéder où que vous soyez et de n’importe quel terminal connecté à Internet. L’ensemble de vos documents est juste… là. Quoiqu’il arrive. Vous pouvez installer Drive sur votre Mac, votre PC ou télécharger l’application Drive sur votre téléphone ou votre tablette Android. La version iOS de l’application sera disponible dans les semaines à venir. Drive est également accessible aux personnes mal-voyantes grâce à un outil de lecture d’écran
Rechercher tout. Recherchez par mot-clé et filtrez par type de document, propriétaire, activité, etc. Drive peut même reconnaitre le contenu texte d’un document scanné grâce à la technologie de reconnaissance optique des caractères. Par exemple, si vous téléchargez l’image scannée d’une vieille coupure de journal, vous pouvez effectuer une recherche utilisant l’un des mots cités dans l’article. Nous avons même commencé à exploiter la reconnaissance d’images : si vous téléchargez une image de la Tour Eiffel dans Drive, la prochaine fois que vous rechercherez le terme [Tour Eiffel], cette image apparaîtra dans les résultats
Ouvrir plus de 30 types de documents directement depuis un navigateur Web – dont des vidéos haute-définition, Adobe Illustrator, Adobe Photoshop – même sans avoir le logiciel approprié installé sur votre ordinateur
Nous savons que vous avez besoin d’accéder à vos documents afin de pouvoir travailler au quotidien. Google Drive utilise la même infrastructure que tous les autres services Google Apps, ce qui signifie qu’il dispose également des mêmes outils d’administration, de sécurité et de fiabilité, entre autres :
Gestion centralisée : de nouveaux outils sont disponibles dans l’interface de controle Apps pour les administrateurs afin d’ajouter ou de supprimer de l’espace de stockage pour des utilisateurs individuels ou groupés
Sécurité : cryptage du transfert de données entre votre navigateur et nos serveurs, et option de vérification en 2 temps, permettant de prévenir l’accès non authorisé à un compte en demandant aux utilisateurs de se connecter en rentrant un code sécurisé généré depuis leur téléphone portable
Réplication des données : la réplication synchrone des données dans plusieurs centres de données permet d’assurer la sécurité et l’accessibilité de vos dossiers même dans la situation peu probable où l’un de nos centres de données soit temporairement indisponible
Disponibilité : 99,9% de disponibilité garantie afin que vous puissiez être assuré que vos documents soient accessibles quand vous en avez besoin
Chaque utilisateur de Google Apps a accès à 5GB de stockage inclus dans la suite Google Apps et les administrateurs peuvent acheter et gérer centralement l’espace de stockage supplémentaire. Lorsqu’un utilisateur atteint la limite, les administrateurs peuvent acheter l’espace nécessaire de 20GB pour 4$ par mois à 16TB (les Google Docs ne sont pas comptés dans le quota d’espace de stockage).
À partir d’aujourd’hui, les administrateurs Google Apps vont voir apparaître de nouvelles commandes pour Drive dans leur interface de gestion. Les utilisateurs d’entreprises ayant opté pour le lancement rapide, pourront activer Google Drive sur drive.google.com/start et recevront leur accès dans les semaines suivantes.
Drive est conçu pour fonctionner de manière harmonieuse avec tous les produits que vous utilisez – qu’il s’agisse de produits Google ou de services tiers. Vous pouvez partager vos photos Drive sur Google+ et pourrez bientôt joindre des documents Drive directement dans vos emails Gmail. Drive est destiné à être une plateforme ouverte, nous collaborons donc avec de nombreux développeurs d’applications tierces, afin de vous permettre de faire des choses telles qu’envoyer des fax, éditer des vidéos et créer des maquettes de site Internet directement depuis Drive. Pour installer ces applications, rendez-vous sur le Chrome Web Store et suivez les sorties d’applications encore plus utiles à venir.
Ce n’est que le début de Google Drive, de nombreux développements sont à venir. Restez connecté !”

Source française

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

16 commentaires absolument uniques ont été postés à ce jour

  • Vous n’êtes pas le seul à vouloir ça sur le Chromebook, mais je dois dire que je ne comprends pas ce besoin. Si celui-ci est fait pour être toujours connecté puisqu’il n’a que 16 go de storage et qu’il n’y a pas vraiment d’applications hors-ligne, à quoi bon avoir les données en local? Est-ce à cause d’une vieille habitude ou parce que le concept du Chromebook ne fonctionne pas vraiment, du moins pas encore? Je ne sais pas, je n’ai pas de Chromebook.
  • Drive sera bientôt complètement intégré dans le canal stable de Chrome OS. Personellement, 5Go me suffisent. Je ne suis pas un collectionneur de données. Moins j’en ai, mieux je me porte :).
  • C’est surtout, pour pouvoir consulter ses documents hors ligne (Chrome OS est 100% fonctionnel hors ligne comme tout autres système), et donc, il faut quelques choses qui synchronise sur le chromebook et à distance (ce que fait Drive). Par exemble, vous éditez un texte hors ligne (même si gdocs ne le permet pas encore) sur votre Chromebook, une fois que vous vous connectez, la synchronisation se fait en ligne.
    Les 16 Go sur le chromebook sera un peu un mirroir du stockage en ligne, lorsque l’un deux sera modifié, l’autre le sera également (si un connexion internet est active). Je pense que ça suit la logique de Chrome OS, et pourrait permettre d’avoir des applications bureautique hors ligne (ça sera moins galère pour les développeurs de synchroniser les données car ça sera drive qui s’en charge).Pour ce qui est de la disponibilité, Christophe semble tourner sur Chrome OS beta (donc R19). Sur la branche stable, comme l’a préciser Yvan, elle n’est pas encore accessible.
  • Essayez Drive sans connexion.. Impossible d’éditer un document hors ligne.. donc ça ne sert à rien!  Je garde Dropbox synchro avec Google Docs via CloudHq.. 
    J’ai du rater une étape, car à quoi sert un doc en dur s’il ne peut être édité?? Deplsu impossible de faire « ouvrir avec » word par ex..
  • L’impossibilité d’éditer des documents Google Docs hors ligne est lié à l’incapacité actuelle de l’application Google Docs de le faire. Google Drive n’est pas vraiment en cause par exemple.

    Je ne sais pas comment fonctionne Dropbox, mais ça m’étonnerait qu’il permette de lire de Google docs hors ligne (ou alors ils ont développé un lecteur Google Docs local dans leur client de synchro natif ?!).

    En revanche, j’imagine (n’ayant pas encore de Chromebook) qu’une vidéo stockée sur Google Drive et avec l’option de synchronisation hors-ligne activée, devrait pouvoir être lue avec le lecteur multimédia natif du Chromebook. Si ce n’est pas le cas, l’option de synchronisation ne sert effectivement à rien.

    Le client natif de synchronisation Google Drive que Google va intégrer au File Manager de Chrome OS, ne fait que garder une copie locale des fichiers (choisis pour être synchronisés). Après, le fait de pouvoir lire les fichiers en question hors ligne dépend des capacités de l’application web. C’est comme si tu synchronisais un document Word avec Dropbox, mais sans avoir Word installé sur ton poste, tu ne peux pas le lire.

    En clair, la synchronisation ne garantit pas la lecture/modification hors ligne. 

  • Un document Google Doc ne peut pas être ouvert avec Word. A l’inverse, un document Word ne peut pas être ouvert avec Google Docs… sans conversion préalable… nécessitant upload :).

    Bref, il n’y a pas de secret. Pour éditer un document Google Docs hors-ligne, il faut avoir une application locale native qui permette de le faire.

    Je ne sais pas trop comment fonctionne l’application GMail Hors Connexion, et je me demande s’il est réellement imaginable de développer un GDocs Hors Connexion. Mais bon, après tout, pourquoi pas? Angry Birds est bien jouable complètement hors ligne (Vous avez remarqué d’ailleurs à quel point il a évolué depuis sa sortie sur le Chrome Web Store?)

  • Pour gmail hors ligne, ça semble être du Javascript avec une base WebSQL. Le javascript tournant certainement en fond (background) et actualisant la base de donnée local (WebSql) avec cette à distance sur les serveurs Google.

    Pour Gdocs, ça parait pas si impossible que ça. Ca ressemble un peu à un éditeur de site web (dans le style dreamweaver), ce qui doit pas être impossible à réaliser hors ligne (hormis certaine fonction qui doit se faire coté serveur).

    Ce qui me ravi dans l’intégration de drive dans Chrome OS, c’est semble t’il, la future possibilité de télécharger directement sur drive (et donc ne pas utiliser la bande passante local). Si ça s’avère vrai, c’est vraiment une excellente nouvelle !

  • Google Docs a déjà fonctionné hors-ligne, avec Google Gears. Et dès que tu avais une connexion, les documents étaient synchronisés. Mais ils ont choisi de s’orienter vers le html5 et ont délaissé Gears. Et ça date d’il y a deux ans au moins. Donc, c’est définitivement possible. Je ne comprends juste pas pourquoi c’est si long à venir, puisque ça semble un frein incroyable pour l’adoption des Chromebook.
  • DropBox permet de synchro des docs Word ou autres entre ordi, mais ne permet pas le travail collaboratif (plusieurs sur un même doc en live.. normal on utilise word)
    Drive ou Gdocs, permet le travail collaboratif en ligne et la synchro sur les ordi, mais pas l’edition hors ligne (donc en local via Word… donc aucun intérêt)
    CloudHq permet de synchroniser les docs Dropbox avec Drive (Gdocs).. et de convertir les Gdocs en Word et Visversa… Donc mes docs sont identiques en ligne et sur mon ordi, et éditables en ligne et sur mon ordi..;-)

    Je pensais que Drive allait permettre de supprimer CloudHq.. mais non.. Car si je n’ai pas internet je ne peux pas travailler sur mes docs en local.. Ca va venir.. et là ce sera dommage pour DropBox et CloudHq.. le rouleau compresseur Google se mettra en marche..

  • Il y aura toujours des gens qui préféreront utiliser Dropbox que GDrive, pour de bonnes ou mauvaises raisons. Tant mieux, cette diversité dans l’offre de stockage en ligne est une bonne chose je pense.

    Concernant Gears, bien entendu, tout est possible. Google peut incorporer dans le coeur de Chrome OS un moteur équivalent à Gears, mais on peut aller loin en suivant cette logique et vite allourdir le système.

    Je ne sais pas pourquoi cela prend autant de temps. D’après moi, le code de Google Docs s’est peut-être fortement complexifié au fil du temps, ce qui doit rendre ralentir son évolution.

    Comme en plus GDrive est une évolution de GDocs, développer le hors-ligne en parallèle de Drive… doit rendre dingue les devs. Peut-être même que Google est en train d’expérimenter la réécriture de GDocs en langage Dart (mais ça c’est mon propre délire :p).

  • Oui, c’est peut-être que, puisque que Google Docs est un service payant (ie Google Apps for business), il faut désormais que les fonctionnalités soient très stables. Je ne sais pas. Mais pour Google Drive, il sera apparemment intégré à Chrome OS dès la version 20 (source: chromebookblog.com).
  • Ca semble sympa si c’est directement intégré à Chrome OS R20, surtout le choix lors d’un téléchargement de fichier, soit sur le chromebook, soit directement sur Drive (avec cette dernière, aucune occupation du réseau local ^^ )
  • eh ben! il semble que le Google Drive est disponible pour les Chromebooks sur le Dev Channel. Il apparait comme un dossier local.
    (réf.: http://www.chromestory.com/2012/04/google-drive-on-chromebook/)

    @28d63af5281f255a73208376a36b7e99:disqus Oui, en effet, je trouve que ce serait super de pouvoir envoyer directement des fichiers à Google Drive sans avoir besoin de les télécharger. Il me semble que c’est beaucoup plus cohérent pour un appareil mobile.

  • Avec InSync on peut lire un document créé directement dans GoogleDocs : il est convertin en .doc dans le dossier de synchronisation.
  • Pour l’avoir utilisé un petit peu, c’est franchement pas mal. Mais ça ne correspond pas vraiment à mes besoins, le problème de la conversion des documents pose un réel souci vu la qualité de ladite conversion.

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Partage cet article par mail