Chrome OS Play Store

Le Play Store prochainement disponible sur nos chromebooks

Hier, sur les réseaux sociaux, j’annonçais que l’arrivée du Play Store était imminente sur nos chromebooks, en raison de la présence dans une des conférences programmées lors de ce Google I/O d’une capture d’écran qui ne laissait plus aucun doute. Désormais, on peut annoncer fièrement que c’est officiel de chez officiel, étant donné que Google a publié sur son blog l’information tant attendue. On tient peut-être enfin l’annonce dont j’attends tant depuis bien deux ou trois ans !

img_573e13d889daa

Ce qui est intéressant, c’est que l’article détaille bien des choses. On sait par exemple que l’activation sera possible dès mi juin via le canal de développement, ce qui laisse envisager, sans exercer de don de voyance, que le canal stable bénéficiera de cet ajout une douzaine de semaine plus tard, étant donné que c’est le cycle de mise à jour traditionnel. Seule une poignée de chromebooks en seront dotés, en commençant par le Chromebook Pixel 2, l’Asus Chromebook Flip ainsi que l’Acer Chromebook R11 (liste complète ici, ça sera valable pour les processeur Intel et ARM  😉 ). La bonne nouvelle, c’est que les autres chromebooks suivront, sans détail sur les délais à l’heure actuelle.

La meilleure nouvelle là-dedans, c’est que les applications fonctionneront nativement, du au fait que l’ARC (App Runtime pour Chrome) est abandonné, jugé trop peu performant. J’ai eu l’occasion de le juger par moi-même avec VLC, je n’avais été guère convaincu (l’installation d’un dossier VLC dans le gestionnaire de téléchargement m’avait déplu). On peut ainsi supposer que Google avait lancé ARC pour une poignée d’applications et de développeurs afin de tester l’idée, ça me semble plutôt intelligent comme technique.

En conclusion, je peux vous dire que j’ai vraiment hâte de tester tout cela, sans doute vous aussi. Au-delà du fait que nous pourrons bénéficier d’une collection énorme d’applications, j’ai de nombreuse interrogations sur la mise en oeuvre. Des questions qui portent sur la puissance des chromebooks, le format 32 Go et 4 Go étant désormais le plus standard, j’espère vivement que nous n’aurons pas trop de lenteurs, sinon, l’intérêt ne serait que très limité. Des question également sur la sécurité de nos chromebooks. Dans la conception de Chrome OS, l’installation d’exécutable est impossible, interdisant l’installation malveillante de différents virus. Le Play Store ne me semble pas aussi sécurisé, malgré les efforts faits par Google dans le domaine. Ils en ont d’ailleurs parlé hier lors de la conférence. Enfin, je m’interroge sur l’importance d’avoir un écran tactile. Autant, je n’avais aucun problème pour dire que ça ne servait à rien il y a encore quelques mois, mon point de vue risque de rapidement changer.

F101_Pixel2_Silver_PlayStore

Souvent moqué par le manque de possibilités offertes par Chrome OS, certains diront que Google tient sa revanche (c’est un peu ce que j’ai ressenti en lisant l’article de Frandroid). Je n’ai pas vraiment le même point de vue, ça me semble juste être une évolution logique de Chrome OS, qui, selon certains, ressemble au début de la fusion entre Chrome OS et Android. J’ai quand même un sérieux doute, qui sera peut-être levé rapidement d’ici deux ou trois ans. Pour d’autres, c’est un nouveau souffle pour Chrome OS. Là aussi, je n’en suis pas convaincu, Chrome OS fait petit à petit son trou, en témoigne les ventes aux Etats-Unis qui passent devant tous les autres systèmes d’exploitation.

Source / Source 2

NB: Dernière bonne nouvelle, de nouvelles gammes performantes sont à venir d’ici la fin de l’année, cela devrait donc laisser plus de choix aux consommateurs !

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Pour lutter contre les spams, merci de valider le Captcha de sécurité * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Partage cet article par mail