Web Store

ARC Welder, non merci !

Oui, je sais bien que je vais vous surprendre. Avec l’arrivée d’ARC Welder, le portage des applications Android sur Chrome OS devient possible pour tous, et surtout pour quasiment toutes les applications. Même si l’on sait que le système est loin d’être parfait, on sait que certaines API ne sont pas encore prises en charge, en particulier pour le Google Play Service.

arc-imdb-1

Vous avez du lire pas mal de tutoriels qui ont été diffusés sur le web pour effectuer le portage, c’est finalement assez simple à réaliser. Ceci dit, il faut bidouiller un peu même si c’est pas compliqué. Il se trouve que le bidouillage, non merci, j’en veux pas. C’est l’une des raisons qui m’a poussé vers Chrome OS, la possibilité d’être sur mon webmail en quelques secondes après avoir démarré mon ordinateur, sans être « emmerdé » par des mises jour java ou antivirus inopportunes. La bidouille, j’aimais bien ça à l’époque, aller fouiner dans la base de registre, aider les potes qui ont des spywares installés à tour de bras. Désormais, je n’aime plus, c’est contre productif, une perte de temps.

La logique de Chrome OS, c’est la simplicité, c’est désormais ce que j’aime. Devoir suivre un tutoriel pour porter une application, c’est à l’opposé de cette idée, finalement si simple mais si brillante.

Je sais, il ne me reste plus qu’à être patient, attendre que les développeurs effectuent le portage, que Chrome OS évolue pour être plus complet. Mais il paraît que c’est un OS jeune…

ARC Welder
Développeur: arc-eng
Prix: Gratuit

Source

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Pour lutter contre les spams, merci de valider le Captcha de sécurité * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Partage cet article par mail