Actualités

Yandex s’attaque à Google en saisissant le comité antitrust

Yandex en Russie est un peu ce que Google est aux Etats-Unis, un mastodonte de la technologie. Recherche, stores applicatifs, et autres applications, la panoplie est complète. Cette entreprise capte près de 60 % du trafic de recherche en Russie, mais s’il y a bien un secteur dans lequel ils n’arrivent pas à émerger, c’est le marché du mobile, Android y détenant 86 % du marché.

yandex

Evidemment, lorsqu’on a envie de tout absorber, ça pose problème, alors on essaie d’utiliser toutes les voies possibles, soit en proposant une meilleure qualité de ses produits, soit en passant par la voie judiciaire. C’est cette dernière voie que Yandex a décidé d’emprunter, en saisissant le comité antitrust, et de mon point de vue, ça pose problème.

Car effectivement, ce que l’on reproche souvent à Google, c’est sa position dominante sur le marché, avec notamment la pré installation d’un certain nombre de services et applications. On le voit sur Android avec la présence du Play Store, de Gmail, de Maps, et bien d’autres services encore.

Je comprends que ça puisse poser problème au consommateur lambda. Ce qui me dérange dans l’histoire, c’est que Yandex fait exactement la même chose en Russie. Effectivement, ce qu’ils souhaitent faire, c’est virer les applications pré installées sur Android pour pouvoir mettre les leurs. Euh, ils se foutent pas un peu de notre gueule, non ?

Source 1 et source 2

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

1 Commentaire

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Pour lutter contre les spams, merci de valider le Captcha de sécurité * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Partage cet article par mail