Android

Google veut se positionner en soutien des développeurs pour les pays émergents

Une idée plutôt intéressant, mais à priori pas évidente à mettre en place. On a beau se plaindre du coût de nos abonnements téléphoniques, en France, comme ailleurs, nous sommes finalement pas trop mal lotis en terme de qualité de connexion à Internet. La démocratisation des abonnement avec des forfaits Internet illimités nous permet de consommer du contenu sur nos smartphones et autres terminaux sans avoir à se soucier de ce qu’on paiera à la fin du mois.

google-io-2014-keynote-17-of-41-710x399

Cette chance, ce n’est pas tout le monde qui l’a, c’est notamment le cas des pays ou Android One est en train d’être déployé. Par exemple, l’Inde, l’Indonésie, l’Egypte ou encore les Philippines.

L’une des principales conséquences de tout cela, c’est que ces consommateurs ne téléchargent pas et donc n’utilisent pas les applications mises en ligne par les développeurs. Un réel problème, auquel Google compte s’attaquer, en subventionnant le coût de la consommation des données issue des applications. Cela passerait notamment par un accord entre les opérateurs et les développeurs, avec Google qui se poserait en intermédiaire.

Je ne sais pas exactement comment ils comptent organiser ça, mais si j’en sais plus, promis, je vous tiendrais au courant.

Source

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Pour lutter contre les spams, merci de valider le Captcha de sécurité * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Partage cet article par mail