Acer Actualités

Non, le HP Stream n’est pas un killer chromebook

Depuis qu’HP et Microsoft ont annoncé la sortie du HP Stream, vous savez, le portable à moins de 300 €, soit à peu près le même prix qu’un chromebook, je ne compte plus le nombre d’articles que j’ai lu qui parlaient du nouveau chromebook killer.

hp-stream-13-front

J’ai donc aperçu un petit rayon de soleil qui confirme bien haut ce que je pense, non, ce foutu HP Stream n’est pas un chromebook killer. Pour vous en convaincre, je vous invite à lire cet article, qui ne donne pas vraiment des éléments de type scientifiques (vous savez, le truc que personne ne peut contester), mais justement des arguments plutôt terre à terre. En particulier le problème des mises à jour sur Windows qui est juste insupportable. Le terme est bien trouvé, on peut parler d’expérience utilisateur qui est franchement détériorée !

A part ça, histoire de meubler un peu le contenu de cet article (!!!! j’avoue, c’est un peu léger), je n’ai pas commenté les nouveautés annoncées sur le CES de Las Vegas (d’autres sites d’information le font beaucoup mieux que moi), je n’ai donc pas parlé du nouveau Chromebook d’Acer annoncé au format 15 pouces (équipé d’un processeur nouvelle génération de chez Intel, le Broadwell Celeron 3205U, ou du Core i3). Ce format ne m’intéresse pas, mais j’imagine que tout le monde n’a pas le même avis que moi. En revanche, je n’aurai pas acheté l’Acer Chromebook CB5, il est probable que j’aurai pris le même dans sa nouvelle version tactile.

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

17 commentaires absolument uniques ont été postés à ce jour

  • qu’on parle de « chromebook killer » est très très intéressant

    ça prouve que les chromebooks ont de plus en plus de succès au point de sérieusement inquiéter microsoft

    perso, je trouve qu’une des très grandes qualités des chromebooks, c’est leur facilité et leur sécurité. Pas de virus, données cryptées, on retrouve les mêmes données d’un chromebook à l’autre, mises à jour transparentes, administration et maintenance très très facile (pour les écoles).

    Microsoft n’a visiblement pas compris ça !!! Car ils ne proposent toujours rien de ce point de vue là.

    Par contre, le plus gros défaut des chromebooks, c’est la vidéo. Il serait temps de pouvoir disposer d’un équivalent à VLC (et donc comprenant tous les codecs !!!)

  • C’est quoi l’article à lire? je n’ai pas vu le lien.

    De mon côté, ce que j’ai lu ou vu sur le HP stream, c’est que pour la navigation internet, c’était simplement pénible. Il ne tenait vraiment pas la comparaison avec le chromebook. Et là, je pense qu’ils n’avaient pas encore ajouté d’antivirus.
    Quand on pense que pour la grande majorité, 90% de l’utilisation du PC, c’est l’internet, alors c’est plutôt mal parti pour le chromebook killer.

    Ce qui me dérange un peu, par contre, c’est qu’il me semble qu’à configuration matérielle égale, on paie passablement plus cher pour les chromebook, du moins chez HP.

  • J’ai un outil qui supprime automatiquement les liens morts, ce dernier ne devait pas marcher pendant quelques heures, du coup, il a été supprimé.
    Je ne suis pas sur d’être capable de remettre la main dessus.
  • c’est quoi le problème des maj sous windows ?
    l’OS se met à jour en arrière plan, et les updates s’installent à l’arrêt du PC.
    Les applications du store se mettent à jour automatiquement et de manière transparente.
    Il n’y a que les applications traditionnelles qui nécessitent une action de l’utilisateur. Pour autant, la situation n’est pas à l’avantage de ChromeOS pour autant, puisque ces applications n’existent pas pour ce système.
    On retrouve aussi ses applications windows store d’une machine à l’autre aussi.

    Et l’argument des virus… c’est pas comme si y avait jamais eu d’extensions malveillantes. Les applications Android sont aussi une source de malware potentiel. Et bien sur, il y a les failles du web. Non, vous n’êtes pas en sécurité sur un ChromeBook.

  • pour savoir c’est quoi le problème des mises à jour sous windows, il suffit d’utiliser un autre système pendant un certain temps, puis de revenir à windows.
  • pour les failles du web, en effet, c’est déjà assez comme ça, sans y ajouter les virus et les trojans, non? donc exit windows, en ce qui me concerne

    je ne sais pas pourquoi il faut toujours en revenir à l’absence d’applications traditionnelles et autres limites des chromebook. évidemment, ca ne peut pas convenir à tout le monde. mais on peut dire la meme chose de windows.
    chaque systeme a ses avantages et ses inconvénients. ca dépend des besoins. arretons de dire que windows convient le mieux à tous, ce n’est pas vrai. combien de gens doivent payer pour faire décroter leur windows alors qu’ils ne font qu’écrire des lettres et surfer sur le net

  • j’utilise ios et windows. Je ne vois pas de problème en ce qui concerne les maj.
    La remarque sur les virus, c’est juste pour dire que non, chromeOS n’est pas sécurisé. Il ne faut jamais baisser sa vigilance.
    Il ne s’agit pas de dire que windows convient à tout le monde. Il faut juste arreter de balancer des contre vérité sur ce système.

    Tu remarqueras aussi que tous ces gens qui se font décroter leur PC alors qu’ils ne font qu’écrir des lettres ou surfer sur le web ont globalement rejetter windows RT (et chromeOS vu sa part de marché après plus de 5 ans de commercialisation). Le problème vient des clients avant tout.

  • on voit que tu n’as jamais utilisé Chrome OS. Entre les mises à jour et l’antivirus, tu comprendrais, sincèrement.
  • Je suppose que les maj ça marche à l’identique de chrome sous windows :
    – pour l’OS, téléchargement et installation en tâche de fond, au redémarage, c’est la nouvelle version qui s’ouvre ?
    – pour les webapp, ça doit dépendre de la part installée en local et de la stratégie de mise à jour côté serveur, mais j’imagine que pour l’utilisateur, ça revient au même, cad maj invisibles ?

    Pour l’antivirus, t’en as pas installé, ça veut pas dire que les malwares ne sont pas là. Chrome OS est compatible des applis Android, et il existe des applications malveillantes et des antivirus pour Android.

  • non, c’est vraiment différent
    Chrome OS ne permet pas l’installation d’exécutable, donc aucun risque d’infection de l’ordinateur.
    Après, au niveau des extensions, c’est comme pour tout, si on installe une extension moisie dont on ne connait pas la source et qu’on lui donne l’accès à tout son compte Google, c’est sur que ça peut présenter des risques potentiels. Mais bon, quelque part, il faudrait être un peu couillon de faire ça.
    Sur Windows, dès que tu as installé une merde, bon courage parfois pour s’en débarrasser. Souvent, j’étais obligé de passer par le registre pour faire un vrai nettoyage. C’est chiant de devoir faire ça, surtout pour un non initié. Plus de problème de ce côté-là.
  • Si chromeOS est compatible avec les applis Android, tu veras d’ici peu (en fonction du rithme de croissance de l’OS) des malwares.
    Alors oui, ce sera surement des attrapes couillons comme tu dis, mais c’est comme ça la plupart du temps sous windows aussi. J’ai vu de mes yeux quelqu’un installer un malware sur son PC seulement en cliquant OK à chaque boite de dialogue. Ça marchera aussi très bien sur chromeOS. Aujourd’hui, le problème de la sécurité informatique grand public n’est plus qu’à la marge un problème de robustesse des OS. C’est surtout un problème d’utilisateur.
    De mon point de vue, l’avantage de chromeOS comme windows RT sur windows complet, ce n’est pas tant la sécurité que le faible potentiel du système. C’est comme les voitures sans permis…
  • faut pas se leurrer, des risques, il y en a de partout.
    Le souci de Windows, c’est que si t’installes une merde quelque part, c’est très difficile de la retirer, et surtout, ça va te corrompre toute ton installation, tous tes fichiers, et in fine tout ton OS.
    De ce point de vue, Chrome OS n’est pas exposé, il ne peut pas y avoir de propagation du virus à l’ensemble de l’ordinateur, car il n’est pas possible d’installer quoi que ce soit de ce type sur Chrome OS.
    C’est en ce sens que c’est hyper sécurisé.
    Si tu viens à installer une merde sur le navigateur, tu peux très simplement la désinstaller, puis tu révoques l’accès à ton compte Google. C’est réglé.
    Si je devais faire un lien avec les mots de passe, c’est comme si tu laissais comme mot de passe « 123456 ». Après, les gens s’étonnent d’être piratés.
    Ma conclusion, c’est que si tu connais un minimum de chose, tu n’as pas de risque particulier de te faire avoir.
  • Ce n’est pas le soucis de windows, c’est un problème d’utilisateur. Sous windows, il existe comme sous chromeOS un store d’applications qui ne peuvent interférer avec l’OS et éventuellement l’endommager. Le problème, c’est que des utilisateurs veulent profiter d’applications puissantes qu’ils ne retrouvent pas sous chromeOS ou sur le windows store sans avoir apris à utiliser un système puissant.
    Un utilisateur non formé fera des bétises peu importe le système. Plus le système est puissant, plus la bétise pourra être grande. Mais ce n’est pas une raison pour faire croire aux utilisateurs qu’ils sont en sécurité.
  • c’est marrant, on discute comme si on se contredisait, mais en fait, on est assez d’accord. C’est réellement un problème utilisateur.
    Je tente une dernière comparaison. Le gars lambda qui veut télécharger des films sur des sites tous pourris pourra se faire piéger assez facilement en installant une merde sur Windows.
    Avec Chrome OS, si tu télécharges ce fichier, tu pourras tenter de l’installer comme tu voudras, ça ne sera pas possible.
    Quand j’avais Windows à la maison, beaucoup me disaient, « mais tu n’as pas d’antivirus, et tu ne choppes pas de virus ? » Ma réponse était plutôt simple. « Bah oui, il suffit de savoir comment on utilise ce qu’on a entre les mains et de ne pas faire n’importe quoi ».
  • Oui, possible qu’on soit d’accord.
    Si je parle de voiture sans permi, c’est que je trouve la comparaison pas mal.
    Il est beaucoup plus facile d’avoir un accident en voiture à 90km/h sur une départementale que à 45km/h dans une voiture sans permi. Pourtant, personne ne dirait qu’une voiture sans permi est plus sécurisée. Et à 45km/h, une voiture traditionnelle est bien plus sécurisante.

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Pour lutter contre les spams, merci de valider le Captcha de sécurité * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Partage cet article par mail