Actualités

Windows 10: Google a 8 mois pour concurrencer Microsoft

Dans la journée d’hier, Microsoft présentait officiellement un aperçu de la prochaine version de son système d’exploitation, nommée Windows 9… euh non, Windows 10. Cela suffira-t-il à freiner la montée de Chrome OS?

  • Windows 10: Le système fusionnant mobile et fixe

En lançant Windows 8, Microsoft franchissait un cap important en donnant à son système une interface adaptée aux machines mobiles tactiles. Pour enfoncer le clou, le géant américain a même commercialisé sous sa marque la tablette/PC Surface.

Surface-PDP-128GB-MQ2-00004-Large-desktop

On n’est jamais mieux servi que par soi-même

Certes, certains choix de design au niveau de l’interface homme-machine ont alimenté beaucoup de discussions et divisé les utilisateurs. Pour ma part, j’ai préféré ne pas mettre à jour mon EeeTop sous Windows 7, bien qu’il soit tactile. Je fais parti de ceux à qui Windows 8 laisse un goût d’inachevé.

Windows 10, à la vue de ce qui a été présenté hier soir, finit le travail entamé:

  1. Le menu Démarrer est réintroduit officiellement et intègre la gestion des tuiles
  2. La fonction Recherche est mise en avant avec une icône dédiée dans la barre de lancement
  3. Les applications modernes sont désormais gérées classiquement dans des fenêtres
  4. La gestion du multi-fenêtres gagne en efficacité
  5. La transition entre l’affichage tactile et l’affichage « bureau » est mieux maîtrisée
  6. Le multi-bureaux est une nouveauté plutôt cohérente par rapport à ce qu’on peut voir sur les systèmes mobiles
4498174_6_cec6_le-menu-demarrer-est-de-retour-dans-windows-10_a7a7e169c1f5af85940e0d19d7a8d71f

En mode bureau, c’est beaucoup mieux comme ça

D’ailleurs, exit Windows Phone. Windows 10 sera l’unique système pour tous les types de matériel, fixe ou mobile. Plutôt balèze! Mais aucun détail n’a été donné à ce sujet hier.

Ma première impression est positive et j’éprouve une certaine impatience quant à la sortie du système à la mi-année prochaine.

  • Chrome OS: Le challenger qui monte

Si vous lisez régulièrement Googland!!!, vous êtes bien au courant de l’amélioration continue que connaît le système d’exploitation de Google. Depuis sa sortie en 2011, Chrome OS a petit à petit fait son chemin, au rythme des mises à jour Chrome toutes les 6 semaines. On peut difficilement retracer l’ensemble des modifications apportées, mais du point de vue de l’utilisateur, disons que les étapes marquantes ont été:

  1. L’intégration de la technologie Native Client
  2. L’ajout de l’interface multi-fenêtres (Aura)
  3. L’intégration de Google Drive dans le gestionnaire de fichiers
  4. Le lancement de la plateforme Chrome Apps, avec des applications fonctionnant en mode déconnectés par défaut
  5. Le lancement de l’App Runtime for Chrome (ARC), permettant à 4 premières applications Android de fonctionner sur Chrome OS
Android

Un Pixel 2 pour marquer le coup?

La progression des chromebooks en termes de part de marchés est aujourd’hui avérée, notamment dans les écoles américaines. Cette année, la part de Chrome OS s’élève à 4,5% sur ce marché précis, contre 0,2% en 2012. C’est Windows qui en souffre le plus puisque sa part a chuté d’environ 7% ces 2 dernières années.

D’après Google (à prendre avec des pincettes), une forte progression commence à se faire sentir dans le monde de l’entreprise, notamment en Australie depuis le contrat signé avec Woolworths.

Du côté des consommateurs que nous sommes, je préfère ne citer aucun article traitant du sujet. Simplement, la semaine dernière, ma cousine anglaise m’a demandé quel chromebook acheter pour la mère d’un de ses amis.

chombk

Oui, toi aussi, drague à l’école avec ton chromebook

Qui sait quel aurait été le sort de Chrome OS si Microsoft avait présenté un concurrent solide avec Windows 8 à la fin 2012? Le système de Google n’aurait-il pas tout simplement été écrasé comme ont pu l’être les autres systèmes basés sous Linux, timidement introduits dans les netbooks par Asus?

A la mi-2015, Microsoft lancera Windows 10, subventionnera par la pub (via Bing) des PCs d’entrée de gamme commercialisés à moins de 200€… Bref, ça va être beaucoup moins facile pour Google, sauf si d’ici là, une nouvelle superbe interface (project Athena), enduite de Material Design, fait définitivement passer Chrome OS dans l’ère tactile, et qu’une floppée d’applications Android intéressantes est portée sur le système.

A propos de l'auteur

Yvan

Enthousiasmé par Chrome OS, j'écris sur ce blog pour comprendre ce qui me plait tant en ce système né en pleine ère Internet. Vous pouvez également me retrouver sur http://yphiblog.blogspot.fr

8 commentaires absolument uniques ont été postés à ce jour

  • Je m’inquiète pas pour Google, ils ont déjà les couilles pour se battre contre Apple et ils continueront avec Microsoft.

    Par contre possédant plusieurs appareils tournant sur un OS Google Je pense que l’avenir vas être très intéressant et je m’attend à pas mal de surprise.

  • L’ouverture aux applis Android et plus globalement au tactile m’inquiète un peu tant Microsoft s’est cassé les dents dessus sur Windows 8.

    Espérons un petit miracle du Material Design, qui normalement doit assurer avec des animations de transitions. On verra bien comment ça concrétise le passage du mode bureau au mode tactile sur Chrome OS.

    Sur Windows 10, actuellement ça passe par un switch nécessitant la confirmation de utilisateur. En fonction du mode où on rst, l’interface du menu Démarrer change et j’imagine que app Modern UI s’affiche en plein écran ou dans une fenêtre.

  • Bizarre ton commentaire était modéré !
    Je vois plus ça comme une possibilité de faire ce qu’on ne peut pas faire sur chrome os
  • cet automne, c’est 50% de parts de marché pour les chromebook dans les écoles américaines. il ne s’agit que des ventes de cette année, mais tout de même, c’est devant windows et mac.
    source: http://www.omgchrome.com/chromebooks-50-percent-education-share-us/

    je n’ai utilisé encore aucun système aussi « discret » que Chrome OS, dans le sens où la seule chose qu’il te demande, c’est d’entrer ton mot de passe lorsque tu l’ouvres. windows, avec les antivirus, les updates windows, les updates tiers, etc, est tellement, tellement loin de ça

    je ne crois pas que windows 10 saura facilement convaincre de faire demi-tour

  • tiens! je sens qu’Yvan ne va pas, finalement, et après avoir fait acheter des Chromebook à toute sa famille, après avoir encensé Chrome OS et les Chromebook, après avoir écrit tant d’articles, généralement intéressants, après avoir dénoncé la tyrannie et les excès de néophytes, ne va pas, donc, s’acheter de Chromebook mais plutôt un Winebook.

    p.s./wo.s.: bah! ce n’est qu’une blague, le blogue devient trop tranquille

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Pour lutter contre les spams, merci de valider le Captcha de sécurité * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Partage cet article par mail