Google

Google I/O, la victoire de Chrome OS et ses chromebooks !!!!!

YESSSSSSSSS ! Je n’ai pas pu suivre en direct cette conférence de Google, je crois bien que c’est la première fois que je la rate depuis 5 ou 6 ans ! Une fois bébé couché, je me suis mis à lire tous les articles présents dans mes flux RSS histoire de savoir ce qui avait pu être dit. Je peux vous dire que je suis finalement très satisfait, ce n’était pas gagné d’avance.

Avant que je vous explique pourquoi j’ai autant d’enthousiasme, je reviens très rapidement sur le contenu de la conférence, très clairement orientée Android et sa nouvelle mise à jour majeure via Android L. Les annonces furent très nombreuses, avec le nouveau système de notifications et l’amélioration du système de déverouillage, les téléphones d’entrée de gamme réservé aux marchés émergents via Android One, le nouveau logo Android (oui, on s’en fout un peu de ça !), le Material Design (ouah, ça semble être une tuerie), l’Android Auto, l’Android TV, la présence de l’ART… j’en oublie beaucoup (Android Wear, Fit…), mais je suis sur que vous savez déjà tout !!!! C’est d’ailleurs pour cette raison que je vous mets tous ces liens, je n’ai pas l’intention de vous rédiger un article par nouveauté car j’y passerai la nuit !

Ce qui m’enthousiasme particulièrement, c’est cette convergence annoncée entre Android et Chrome OS. Ce qu’on peut dire, c’est que Google n’y est pas allé avec le dos de la cuillère, à tel point que Google a relancé l’intérêt que vont porter les consommateurs pour  son système d’exploitation Chrome OS en parlant simplement de son système d’exploitation mobile, Android. A mon sens, un véritable coup de maître…

Au passage, j’ai vu des dizaines de tweets ou commentaires sur G+ du genre « finalement, je vais peut-être me prendre un chromebook ».

Screenshot_251-600x326

Tout d’abord, quand on parle de convergence, il n’est pas question de voir Android et Chrome OS fusionner. Il ne s’agit absolument pas de ça, les deux appareils vont pouvoir interagir. Les exemples, on peut donner en foison. Vous pourrez ainsi déverouiller votre ordinateur avec votre smartphone Android. De même, les notifications de votre téléphone apparaîtront directement sur l’écran de votre chromebook. Si quelqu’un vous envoie un message, vous pourrez y répondre avec votre clavier.

Cela va encore plus loin, étant donné qu’Android sera bientôt capable de streamer directement l’écran du mobile sur votre chromebook. Vous pourrez ainsi utiliser n’importe quelle application avec votre trackpad. Si vous n’avez toujours pas compris, je vais être plus clair. Vous pourrez utiliser vos applications Android sur votre chromebook, ou même déverrouiller votre chromebook à l’aide de votre smartphone ! Sundar Pichai a d’ailleurs effectué une démonstration avec Evernote et Flipboard.

L’autre coup de maître concerne l’édition native des fichiers Office. L’information semble mineure au vu de toutes les annonces faites, mais le signal envoyé est très fort. Les raisons qui poussent à ne pas utiliser un chromebook sont nombreuses, le principale concerne l’utilisation de la suite Office. Ce problème sera donc bientôt dépassé, seules les personnes utilisant leur ordinateur pour des travaux lourds resteront réticentes à l’idée d’utiliser un chromebook (édition photo professionnelle, édition vidéo, programmation…). Bref une minorité !

Si vous voulez un peu plus de lecture pour comprendre cette convergence, je vous invite à vous rendre sur The Verge (ou celui-ci), 9to5Google, TNW

PS: beaucoup de personnes s’interrogeaient sur l’intérêt d’avoir un chromebook tactile, moi le premier. Je pense que la réponse est définitivement donnée. Mon prochain chromebook sera tactile afin de pouvoir faire fonctionner les applications Android dessus !

QUELLE CONFERENCE DE MALADE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

19 commentaires absolument uniques ont été postés à ce jour

  • A propos de la convergence Android ChromeOS
    – J’ai d’abord eu l’impression de revoir la keynote d’Apple…
    – Puis j’ai vu vine sur un chromebook, et j’ai rit. Franchement, cette interface de smartphone… Microsoft fait bien mieux.
    Après les extensions, on a donc désormais un deuxième vecteur de malware sur CrOS
  • L’édition de doc Office, c’était déjà possible avant… Ce qu’on ne sait pas, c’est le respect de la mise en forme. Pas un mot là dessus. Juste un exemple avec un doc simpliste.
  • Pas si sûr que cela justifie le tactile !? D’ailleurs cela devrait changer le prix trop négativement pour être réellement intéressant. Je continue à penser qu’il vaut mieux un écran propre qu’un écran tactile 😀
  • La prochaine, postes tous tes commentaires dans un seul, ça sera plus simple et plus lisible.
    Rien à voir avec la conférence d’Apple, lit un peu les liens que j’ai mis dans l’article, tu vas le constater.
  • L’Acer chromebook C720P est pourtant l’un des chromebooks qui marche le mieux, et le prix est loin de s’envoler
  • 100% d’accord. Testé et approuvé! 😉

    Ps: l’écran est propre, pas de soucis de ce côté là! Ou alors on évité le smartphone à écran tactile et on garde ce bon vieux 3310 avec ce genre d’argument! :-p

  • Bonjour
    Je lis vos news depuis un petit moment et tout d’abord merci !

    Pour moi l’édition des fichiers Office n’est pas un frein à l’achat d’un chromebook, puisque pour les fichiers simples, Google Doc convertit bien les fichiers, et dans le cas contraire on peut très bien utiliser Office Online.
    Le vrai frein est dans la capacité d’accéder aux disques réseau via NFS et SMB, pour pouvoir profiter de son NAS ou de ses autres PC, car un chromebook est je pense un bon laptop d’appoint.
    Toujours est-il que c’est semble-t-il un travail en cours (https://code.google.com/p/chromium/issues/detail?id=248427). On peut toujours espérer donc…

  • NAS, réseau, c’est pas forcément ce qui intéresse le grand public. Après, c’est sur que c’est un manque.
  • Un commentaire par idée, c’es plus pratique pour les réponses je trouve.

    Les interactions entre CrOS et Android, ça fait fortement penser à « continuity » d’Apple quand même, excepté les applis Android sur CrOS. On parle pas de copie ici, hein. Bien sur, les deux boites travaillent ça depuis un certain temps. Ça montre une tendance, suivi aussi par Microsoft.

    Et franchement, les applis Android sur CrOS, dans l’état actuel… Vine, avec une interface de smartphone sur un laptop, comment montrer ça en keynote ? Et où sont les vrais applications, les trucs un peu ambitieux ?

  • Je n’ai suivi la conférence que de très loin via le live de 01net.

    D’ailleurs, c’est décevant de constater que Francois Sorel considère toujours Chrome OS comme un ovni. Mais bon, passons.

    Effectivement, cette interaction entre Chrome OS et Android fait beaucoup penser à « handoff » d’Apple. Et tant mieux. Ce serait fort si cette interaction pouvait avoir lieu avec Chrome et pas uniquement Chrome OS.

    L’écran tactile trouvera son intérêt lorsque Athena sera prêt. Visiblement, il est encore trop tôt.

    Streamer une app Android via une frame Chrome? Hmmm… ça me semble douteux. A mon avis, cela n’est possible que si l’appli Android suit un certain nombre de règle de responsive design. D’où probablement les efforts de Google avecle projet Hera.

    Athena et Hera, il y a bien convergence vers une plateforme applicative dual.

  • Cependant, à l’inverse de cette implémentation totalement moisie, j’aime beaucoup ce que Google montre sur ses guidelines pour material design…
  • non, mais l’accès à des grosses capacités de stockage en réseau local pourrait être un gros atouts pour les chromebooks qui sont généralement dépourvues de stockage important

    cela dit, la force avec laquelle Chrome OS évolue est tout simplement géniale et on voit que c’est devenu une grosse priorité, ce que ce n’était peut-être pas au début

    je pense que Google va bénéficier de la force de frappe d’android pour gagner et que c’est un pari qui réussit

    déjà, Microsoft perd la bataille des OS ce qu’on aurait jamais pensé il y a quelques années. Ils restent maitre sur le desktop mais globalement, le desktop est devenu minoritaire et ça va continuer

    probablement pas un hasard si MS s’ouvre de plus en plus au mutliplateforme. Ils auront intérêt à ce qu’Office soit prêt si un jour Chrome OS remporte de larges parts de marché en entreprise

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Pour lutter contre les spams, merci de valider le Captcha de sécurité * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Partage cet article par mail