Google

L’espoir d’un vrai gestionnaire de tâches renaît !

J’ai relayé hier l’information d’une mise à jour importante de Gmail dans sa version Web. Une information à prendre avec beaucoup de souplesse, il semble évident que ces images ne sont pas des fakes, mais il semble tout aussi évident que Google teste cette nouvelle interface, ce qui veut dire qu’elle ne verra peut-être jamais le jour (j’en doute).

Screenshot 2014-05-11 at 00.40.44

Je me suis amusé à regarder avec un peu plus d’attention les différentes captures d’écran prises, et on distingue sans trop de difficulté une « nouvelle » fonctionnalité, intitulée « Remind me to… ». Elle se situe juste au dessus du bouton de création d’un nouveau message, on peut donc dire que c’est plutôt bien positionné. De là à considérer que cette nouvelle fonctionnalité soit si importante, on en sait rien, à vrai dire.

Il ne m’en faut en tout cas pas plus pour espérer la refonte du gestionnaire de tâches, intitulé Google Tasks, qui est simplement désastreux au quotidien. L’intégration dans Gmail et surtout dans Calendar est un vrai plus, c’est hélas la seule qualité qu’on peut lui valider. Pas de rappel, pas de gestion des tâches récurrentes, et j’en passe…

Quoi qu’il en soit, ce nouveau bouton présente une icône étrangement ressemblante de l’icône de la fonction « Rappel » situé dans Google Now. En lançant Google Keep, Google avait entretenu l’espoir, en vain, de voir arriver un véritable gestionnaire de tâches. Souhaitons que ce soit désormais le cas avec cette refonte, à condition qu’elle veuille bien arriver un jour.

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

2 commentaires absolument uniques ont été postés à ce jour

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Pour lutter contre les spams, merci de valider le Captcha de sécurité * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Partage cet article par mail