Samsung

Le Samsung Chromebook 2 avec son package applicatif

Argl! Ca m’énerve qu’il soit aussi difficile de mettre la main sur des informations précises alors que tous les sites technos semblent dire que l’annonce est désormais officielle: Samsung va lancer le mois prochain 2 nouveaux chromebooks. Et comme aucun site ne donne de spécifications techniques super détaillées, ça me pousse à en dire un maximum, contrairement à mon habitude.

chromebook-2-stitching

Galaxy Notebook?

  • Le modèle XE503C12

Doté d’un écran de 11.6″ (1366 x 768), il se différencie du Samsung Series 3 Chromebook par un processeur plus puissant, classé « Exynos 5 octa » modulé à 1.9 Ghz, accompagné de 4Go de RAM. Théoriquement, cela devrait rendre l’utilisation de Chrome OS plus confortable que sur l’unique chromebook ARM existant sur le marché actuellement. D’autant plus que l’autonomie atteint désormais 8h.

Proposé en 2 coloris, noir et blanc, il est « fanless », équipé d’un port USB 2.0, d’un port USB 3.0, d’un port HDMI, d’un port micro-SD, d’une prise casque/micro, tout ceci réparti sur les deux côtés. Une webcam 720p complète le tout. J’ai eu beau inspecter toutes les images et vidéos trouvées sur le Net, il ne me semble pas avoir noté de haut-parleurs, donc je me demande s’ils ne sont pas cachés sous le clavier comme sur le HP Chromebook 11.

Capture

Au niveau du design, Samsung reprend le plastique imitation cuir derrière l’écran et cela offre l’avantage de ne pas garder de traces de doigts. La disposition des touches du clavier est classique pour un chromebook, mais avec une légère incurvation qui me fait un peu penser à ce que Lenovo propose. Le trackpad a l’air d’être de bonne facture (oué, j’le vois à l’œil).

Son prix sera fixé à 320$.

  • Le modèle XE503C32

Après Toshiba, le coréen lance le 2e chromebook du marché doté d’un écran 13.3″. Toutefois, il se distingue du japonais avec une résolution Full HD (1920 x 1080), 4Go de RAM et l’absence de ventilateur. Car en dehors de la taille de son écran, le XE503C32 est en tout point similaire au XE503C12. En fait non, pas exactement, puisque que le processeur « Exynos 5 octa » est cette fois-ci modulé à 2.1 Ghz et que la capacité de la batterie est supérieure puisqu’elle permet d’atteindre 8h30 minutes avec un écran plus gourmand.

Le coloris est unique sur ce modèle. Un gris qui me conforte dans l’idée qu’il s’agit ici du successeur du Samsung Chromebook 5 550.

Le design et la taille du clavier et du trackpad me semble en tout point identique au XE503C12.

Son prix sera fixé à 400$.

  • Un disque iNAND de 16Go

Je ne sais pas si c’est très important, mais certains blogs semblent souligner le fait que le disque est un modèle Flash eMMC iNAND qu’on a le plus souvent habitude de trouver sur des smartphones ou des tablettes. Samsung a vraiment mis tout son propre savoir faire dans ces nouveaux chromebooks.

  • Des applications Premium offertes

La grande nouveauté réside dans le packaging logiciel accompagnant les Samsung Chromebook 2 Series. En effet, comme c’est parfois le cas sur les notebooks Windows, ces 2 modèles vont être accompagnés d’une offre incluant un accès Premium à 3 applications: LittleBridge, AirDroid et Wunderlist.

Dommage, j’étais parti dans un délire où je voyais Samsung fournir sa propre suite de Chrome Apps développées en PNaCl et inspirées de ce qu’ils auraient pu produire pour leurs smart TVs… Quelle désillusion!

  • LittleBridge English pour les enfants

Il s’agit ici d’une application ludo-éducative visant à aider l’apprentissage de l’anglais aux enfants. En devenant « membre star » moyennant un abonnement annuel de 45$, l’accès à des modules spécifiques est ouvert. Je ne sais pas trop comment ça va se passer, mais j’imagine que Samsung fournira un code à chaque acheteur, équivalent à une année d’abonnement.

Capture

Mais pourquoi les gosses aiment les couleurs aussi criardes?

La démarche est intéressante et offre une petite valeur ajoutée dans le cadre des déploiements de chromebooks dans les écoles. Certains parents pourront aussi espérer voir leurs bambins s’armer pour le TOEIC au lieu de zoner sur Facebook et Youtube…

  • AirDroid pour les jeunes branchés

AirDroid n’est me semble-t-il pas encore packagé en Chrome App. A travers un portail, vous pourrez contrôler votre smartphone Android à distance, à condition d’y avoir également installé l’application AirDroid. Le service fait alors l’intermédiaire entre le chromebook et le smartphone, sans avoir besoin de brancher un câble USB ou activer le Bluetooth. C’est un peu comme Google Keep qui gère des notes et synchronisent tout sur PC et smartphone.

Capture

Lisez bien tout avec d’appuyer sur installer…

AirDroid lui gère les données de votre smartphone. Vous pouvez même envoyer des SMS à partir de votre chromebook, ce qui a pour effet de commander à distance votre smartphone via le cloud. C’est simple, quand vous regardez les autorisations demandées par l’application Android, c’est carrément le contrôle total du mobile. Personnellement, je suis méfiant envers ce genre d’applications. Il suffit que votre compte AirDroid se fasse pirater et bonjour les dégâts… Mais je comprends que cela puisse plaire à certains.

L’offre Premium consisterait là aussi à donner un certain espace de stockage sur ce service cloud.

  • Wunderlist pour les cadres dynamiques

Probablement classée parmi les meilleures Chrome App, Wunderlist vous permet de gérer des listes de tâches avec en plus un aspect collaboratif. Pour 45€ par an, vous pouvez passer à Wunderlist Pro qui ouvre l’accès à un système de messagerie instantanée et de commentaires sur les tâches, à la possibilité de joindre des fichiers aux tâches, à hiérarchiser et déléguer les tâches et (le plus important) à choisir son fond d’écran.

Capture

List 1: Maintenir les autres listes…

Très orienté vers le monde professionnel (à moins que vous souhaitiez absolument déléguer à votre femme/mari la tâche qui consiste à acheter le lait en joignant une capture exacte de la marque qu’il faut choisir, tout en dépriorisant cette tâche par rapport à celle consistant à faire le plein d’essence), Wunderlist Pro pourrait être un argument attirant les PME.

Au final, cette offre ne durera pas plus qu’un an à mon avis. Libre à vous ensuite de reconduire les abonnements. Bienvenue dans l’ère des applications cloud.

 

A propos de l'auteur

Yvan

Enthousiasmé par Chrome OS, j'écris sur ce blog pour comprendre ce qui me plait tant en ce système né en pleine ère Internet. Vous pouvez également me retrouver sur http://yphiblog.blogspot.fr

6 commentaires absolument uniques ont été postés à ce jour

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Partage cet article par mail