Actualités

[Chrome] Lutte dans le domaine des extensions

Ce n’est pas un nouveau roman de Michel Houellebecq, mais une nouvelle qui peut vous déprimer tout autant. Deux extensions malicieuses ont été supprimées du Chrome Web Store par Google: Add To Feedly et Tweet This Page.

add-to-feedly-bookmarklet

Ou plutôt « Ads to Feedly »…

Pour rappel, une extension permet comme son nom l’indique d’étendre les capacités de Chrome, avec la possibilité d’agir sur chaque page web visitée par l’utilisateur. Par exemple, l’extension Google Dictionary est très pratique car elle vous permet à tout moment, sur n’importe quel site web, d’avoir une courte définition du mot que vous surlignez.

google-dictionary-api

Vraiment très pratique

Une extension peut donc agir sur le contenu d’une page et dans le cas de Add To Feedly, ce sont des liens vers des publicités malicieuses qui viennent vous pourrir votre navigation. La pratique en elle même n’aurait pas été scandaleuse si les milliers d’utilisateurs impactés avaient été prévenus.

Add To Feedly a à la base été développé par Amit Agarwal avec de bonnes intentions. Ce n’est que récemment qu’il a vendu cette extension à des individus adeptes de l’addware. Comme la mise à jour se fait automatiquement (et silencieusement), les utilisateurs ont eu la mauvaise surprise de voir subitement apparaître des bandeaux publicitaires et des liens redirigés vers des sites potentiellement encore plus malicieux.

amit-agarwal1

Remboursez! Remboursez!… Ah non, en fait c’était gratuit

Google prenant en compte leurs plaintes, a décidé de bannir ces extensions du Chrome Web Store. Le géant américain essaye depuis quelques temps de regagner un peu de maîtrise sur le sujet. Chrome refuse depuis ce début d’année d’installer des extensions qui ne proviennent pas de son Store et Google souhaite contraindre les développeurs à limiter leur code à des tâches précises et uniques.

Capture

Est-ce que ça les empêchent vraiment d’agir?

Personnellement, j’aimerais que Chrome propose un paramètre qui bloque l’installation de n’importe quelle extension. Il est d’ores et déjà possible de les désactiver manuellement une à une, mais ça n’a apparemment pas d’effet sur certaines. En effet, j’ai installé un émulateur dernièrement, qui a déployé deux extensions malicieuses dans mon navigateur. Même en les ayant désactivées, je vois toujours apparaître des pubs en survolant de la souris les images du site Googland!!! par exemple.

Ce paramètre existe peut-être déjà derrière un chrome:flag. J’avoue ne pas avoir encore vraiment cherché.

A propos de l'auteur

Yvan

Enthousiasmé par Chrome OS, j'écris sur ce blog pour comprendre ce qui me plait tant en ce système né en pleine ère Internet. Vous pouvez également me retrouver sur http://yphiblog.blogspot.fr

12 commentaires absolument uniques ont été postés à ce jour

  • Des boites spêcialisées dans l’adware rachètent les extensions à coup de gros chèques…

    Je sais pas vous, mais moi, ça m’a rappelé une autre actualité toute récente :

    « Google rachète Nest pour 3.2Mrd de $ »

  • Salut Olf, est-ce que tu peux développer un peu? Je ne comprends pas le rapprochement.

    D’après ce que j’ai lu, Nest est une société qui fabrique des thermostats design et connectés. Comment Google pourrait-il en profiter pour faire de l’adware?

  • De même de par ma propre expérience sur mon adresse gmail, je récupère toutes mes adresses mail (free, laposte, hotmail) et la seul adresse qui reçois du spam de temps en temps est la laposte (l’officiel), je ne sais pas ce que fait google de mes habitudes mais je n’ai pas l’impression qu’il m’utilise beaucoup.

    J’ai gmail depuis 2005 de mémoire.

  • C’était juste un petit troll de ma part pour détendre l’atmosphère.
    Mais le lien, il existe bel et bien : les régies pub s’offrent des points d’entrée-sortie dans la vie des gens, pour récolter des données, ou distribuer de la pub.
  • Tu parles de quel lien.
    Qu’ils rachètent une extension en ajoutant de la publicité affiliée ne me choque pas du tout. Qu’ils le fassent sans en avertir les utilisateurs me choque beaucoup plus.
    Pff, que j’aime pas les trolleurs !!! mdr
  • Mais si tu les aimes les trolls. En plus, moi, je suis un gentils troll, cultivé et poli en plus ^^

    Sinon, bah Google ne m’a pas envoyé d’email pour m’avertir de l’arrivée de publicités dans maps par exemple…

  • J’arrête pas de troller sur le blog, j’espère que tu as compris que je plaisantais.
    Pour Google Maps, ça n’a rien à voir.
    Sur cette extension, la modification des conditions d’utilisation n’est pas annoncée, et les liens affiliés sont par nature cachés. La pratique est juste horrible.
    Pour Google Maps, comme pour tous les outils de publicités utilisés par Google, la pub est clairement indiquée.
    C’est quand même pas le même genre de pratique.
  • Tiens d’ailleurs, sur ton commentaire, mon blog a tagué automatiquement Facebook vers ma page Facebook. C’est ce que je fais sur le blog, certains mot-clés renvoient sur des boutiques, via des liens affiliés, sauf que c’est dit haut et fort dans le blog en page « A propos », point 3.
  • Pour le troll, oui, je l’avais bien pris au second degré 🙂

    Concernant la modification des conditions d’utilisation, ça change rien. Je veux dire : qui lit ces choses là ? Ils pourraient mettre en gras dedans que tu leur doits un rein que la grosse majorité des utilisateurs les valideraient quand même !

    Maintenant, oui, Google est plutôt respectueux des utilisateurs sur ce point.

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Pour lutter contre les spams, merci de valider le Captcha de sécurité * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Partage cet article par mail