Motorola

Le coût du production du Moto X évalué

Je ne sais pas si cela intéressera beaucoup de monde, je trouve en tout cas l’information intéressante car cela permet d’évaluer le montant des marges que peuvent se faire les constructeurs dans la vente de leurs produits. Le Moto X a donc été décortiqué, il en ressort que ce dernier coûterait 221 $.

yellow-motox2-650x432

Pour un montant, on peut dire que c’est plutôt précis. Ce chiffre nous provient du cabinet d’études IHS. Pour rentrer un peu plus de détail, ce Moto X coûterait 209 $ en composants, auquel il faut rajouter 12 $ par unité de fabrication, un chiffre d’ailleurs bien plus important que pour les smartphones élaborés en Asie. Je vous rappelle que toute la fabrication s’est faite aux Etats-Unis.

Au final, le coûte de ce smartphone se situe entre le Galaxy S4 et l’iPhone 5, les deux hauts principaux hauts de gamme du marché.

Source

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

4 commentaires absolument uniques ont été postés à ce jour

  • Ca m’intéresse beaucoup moins que les amourettes de Sergey Brin 😀

    Non mais sérieusement, c’est presque de la presse people les blogs IT…

    Pour en revenir au sujet, je suis plutôt content de ces mouvements de relocalisation industrielle.

    Et plus généralement sur le Moto X, je trouve que les X coloris de ce smartphone vont faire tourner en ridicule les 5 coloris du futur iPhoneC.

  • si le coût de fabrication par unité aux USA n’est que de 12 dollars, alors, en ce qui concerne le haut de la gamme, il n’y a aucun intérêt à faire fabriquer en Asie (le gain en coût de prod est minime) sachant en plus que s’ils ont « l’avantage » de ne pas avoir de syndicats forts, ça viendra bientôt
  • La fabrication en chine, ce n’est pas qu’une question de cout. La quantité de main d’œuvre qualifiée à ces tâches est très insuffisante dans les pays développés, où l’on ne forme plus pour ces métiers.

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Pour lutter contre les spams, merci de valider le Captcha de sécurité * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Partage cet article par mail