Actualités

Une infographie sur la fermeture des services rachetés par Google

Vous le savez, c’est la grande déprime, Google va fermer son service de lecture de flux RSS Google Reader. Oui, mais voilà, la fermeture, Google en connaît un paquet dans ce domaine. La société de marketing Wordstream nous livre une infographie de tous les services fermés par Google (certains avaient d’ailleurs été achetés au préalable. Par moment, vu la qualité de certains de ces services, on peut dire que c’est réellement affligeant !

Pour en revenir à Google Reader, je peux vous assurer que je suis dégouté. Je sais que vous êtes un certain nombre à l’utiliser, mais les conséquences sont bien plus dramatique, car c’est l’outil de veille indisponible lorsqu’on est blogueur. J’ai regardé depuis deux semaines quelle alternative fiable je pouvais utiliser. Beaucoup de personnes recommandent Feedly. Pourquoi pas, mais j’ai testé pendant quelques heures, et la gestion des tags et juste catastrophique, alors que c’est justement cette fonctionnalité que j’utilise le plus sur Google Reader. Pour traiter un article, un tague tous les articles qui se reportent au contenu de cet article, puis j’essaie d’extraire le meilleur sur mon article. Avec Feedly, c’est du coup impossible. Lorsqu’on traite plusieurs centaines d’articles par jour, j’imagine que vous comprenez pourquoi ça m’embête royalement. La justification donnée par Google est juste aberrante (Richard Gringas, directeur des produits sociaux et de news de Google). Nous n’aurions plus la même façon de consommer l’information. Cette fausse excuse sert en fait à justifier le fait que Google veut mettre en avant son réseau social. Les deux peuvent pourtant être parfaitement complémentaires.

J’ai aussi testé Digg Reader, je trouve le service pas du tout abouti, de même que AOL Reader, le dernier venu. Pour ces deux services, j’avais du m’inscrire sur liste d’attente, mon invitation a été reçu très rapidement (au cas où vous suivriez la même démarche  que moi). Je ne suis d’ailleurs pas le seul à être déçu de cette fermeture et à ne pas trouver de concurrents fiables. On dit parfois que tous les avis se valent, je ne suis pas d’accord avec l’avis posté par Darrell Etherington sur TechCrunch.

Enfin, sachez que si vous voulez sauvegarder intégralement Google Reader, Google Operating System livre un tutoriel sur son blog. Méfiez-vous, Google Takeout ne permet pas de tout sauvegarder.

google-graveyard

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

1 Commentaire

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Pour lutter contre les spams, merci de valider le Captcha de sécurité * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Partage cet article par mail