Actualités

[Sondage] Le Chromebook Pixel vous semble-t-il trop cher ?

Je sais que vous êtes nombreux à suivre l’actualité relative à ce Chromebook Pixel. Les avis semblent à peu près unanimes pour dire que c’est un très bon produit, même s’il y a encore de nombreux réticents, en revanche, l’avis sur les deux prix proposés sont vraiment très mitigés.

A la lecture de nombreux blogs français et américains, j’aurai même tendance à dire que les gens n’ont pas du tout apprécié les prix ! Allez, à votre tour de voter…

Le Chromebook Pixel vous semble-t-il trop cher ?

Loading ... Loading ...

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

44 commentaires absolument uniques ont été postés à ce jour

  • Quand on voit que chez Asus, on a du Core i7 avec le reste quasi-identique (l’écran moins impressionant, mais 256Go de SSD) pour moins de 1000€ avec la série UX31…
    Certes ce n’est pas ChromeOS… Mais quand même…
  • Bon, pour les méchants qui disent que je suis trop pro Google, oui, je suis pro Google, mais pas fou non plus. Donc pour info, sachez que j’ai voté oui !
    Et pour l’instant, il remporte les suffrages. Les visiteurs arriveront-ils à inverser la tendance ?
  • J’ai voté non. Faisons un calcul rapide à propos de Google Drive : 1 To offert pour trois ans. Actuellement l To est au prix de 49.99€ par mois.
    49.99*12*3 = 1799.64. Je sais bien que les prix de Google Drive sont fixés pour être rentables pour Google, mais pensez-y.
  • Google met sur le marché un produit à peu près invendable, et il n’est pas possible que les gens de Google ne le sachent pas. Au tiers du prix du pixel, les ventes de chromebooks n’ont jamais vraiment décollé. Au sixième, ça a l’air d’aller.
    Qui donc va acheter ce produit? Y a-t-il des applications qui tirent profit d’une telle configuration? Il n’y a aucune raison valable de débourser autant.
    Alors pourquoi Google lance-t-il ce produit? Pour faire couler de l’encre sur Chrome OS – une sorte de campagne publicitaire – ou pour l’enterrer une fois pour toutes? Pourquoi Eric Schmidt vend ses actions?
  • Je ne sais pas quel point attaquer dans ton commentaire, mais bon, le chromebook n’a jamais vraiment décollé. Acer a juste confirmé qu’ils étaient à 10 % de leur vente. Rien que ça avec un système d’exploitation que tout le monde détestait à la base.
  • Le tiers = +400$, le 1/6 = +200$. C’est au sixième du prix du pixel que les ventes semblent intéressantes, l’autre génération de chromebooks n’a pas fait beaucoup de vagues. Alors si 450$ c’est trop cher, que dire de 1300$?
  • Estimation basé sur la supposition que le prix sera fixe pendant les 3 ans…
    Et puis chez moi, 1 TO pendant 3 ans, ça coute 150€, ça s’appelle un HDD, ça tient dans une poche, et ça se connecte en USB3 sur un PC. A la limite, tu doubles la sauvegarde… tu viens d’économiser 1500€ !
  • Eric Schmidt vend ses actions pour se faire de la tune, alors que Google ne s’est jamais aussi bien porté en bourse, c’est un mouvement loin d’être choquant, si l’action était violemment descendu après je dis pas … Mais là c’est tout l’inverse.

    Perso j’ai voté oui, je trouve ce Pixel vraiment séduisant, si je pouvais m’en acheter un a un prix plus correct je le ferai sans aucun doute.

    Je pense juste que Google fait de ce Pixel son nouveau produit pur Marketing, montrer aux éditeurs la puissance du bousin « voila ce que peut être Chrome OS ». Il faudra de toute façon de bonnes machines Chrome OS pour faire tourner des jeux de consoles, donc le mouvement me semble à 100% logique pour moi.

    Malgré tout il est cher c’est un fait… Surtout que même si Chrome OS devient de mieux en mieux, il lui manque encore et toujours du contenu (comme plein de jeux).

  • « voila ce que peut être chrome OS »
    À bon ?
    Chrome OS, c’est du soft. Et justement, Google n’a absolument pas montré ce que pourrait être chrome OS. Tout juste une timide application de NaCl avec quickoffice.
  • C’est vrai que mon commentaire n’est pas clair. Simplement, je ne comprends pas ce que Google veut faire avec son Pixel puisqu’il me parait évident que les ventes vont rester très, très modestes. Selon moi, ce n’est pas pour le vendre que Google le met sur le marché. Alors, quel est son but? Je pose la question car je n’ai pas la réponse.

    Je ne suis pas de ceux qui décrient Chrome OS, j’ai un Chromebook et c’est beaucoup mieux que ce à quoi je m’attendais. Pour moi, ce n’est pas un laptop limité et bon marché. C’est bien plus un ultrabook: portable comme une tablette, sans compromis sur les performance et l’ergonomie (sauf pour l’écran). Je dirais même que c’est les autres, sous Windows ou OSX, qui ne méritent pas l’appelation Ultrabook. Il n’y a que Chrome OS qui nous offre le zero configuration, zero maintenance.

  • Wait and see, tu sais bien qu’on a pas fini d’en entendre parler, via NaCl il y a largement de quoi faire tourner des choses très intéressantes (il suffit d’aller voir From Dust, etc).

    Ce que je disais, c’est pourquoi est-ce que les éditeurs porteraient leurs apps/jeux lourdes sur du matos qui ne le ferait pas marcher ? Bah avec le Pixel ça marchera.

    Il fallait a Google un Chromebook haut de gamme, le voila. C’était primordial. Maintenant Google ferait bien d’en faire aussi de moins cher mais avec une puissance suffisante.

  • Ce que les éditeurs attendent, ce n’est pas du matos, mais des clients. Pourquoi les clients viendraient vers chrome OS si les applications ne sont pas là.
    Ce que je reproche à google, c’est de ne pas tout faire pour ammorcer la pompe.
  • C’est peut-être ça, l’offre de jeux et de logiciels puissants sous NaCl est peut-être en train d’arriver. Quelqu’un a-t-il des infos sur le sujet?

    Sinon, je ne compterais par sur les ventes de Pixel pour être à l’origine du développement de logiciels.

  • Il faut du matos et des clients. Sans matos, pas de jeux/apps qui valent le coup. Sans client, même chose.

    Maintenant Chrome OS est sur toutes les gammes.

  • Je dois dire que je bois du petit-lait en lisant ces commentaires car j’ai la preuve que les questions oiseuses (à quoi ça sert un Chromebox), les peurs irrationnelles (confier mes données au Cloud, à Google), et l’obligation de se connecté ont disparu (certes un retardataire sera toujours là!).
    Que vois-je? Ne voilà-t-il pas que l’on réclame le portage d’applications lourdes ou des jeux du même acabit? Pincez-moi! Je dois rêver!
    Le voilà le débat que je voulais depuis ma première intervention: que la discussion porte sur des faits concrets, sur certaines extrapolations peut-être possibles car le reste est du domaine du libre choix personnel: confier ou non ses donnée au Cloud, à Google,préférer avoir ses logiciels sur son ordinateur ou non,et bien entendu le vecteur peut-être le plus important lors d’un achat, le plaisir, oui, le plaisir tout simplement!
  • Ah oui, je vois. Ben écoute, l’article n’est pas de moi, tous les articles sont passés sous mon nom lors de la migration vers Googland, je pense donc que c’est Yvan qui avait écrit l’article.
    Ceci dit, je confirme bel et bien, Apple fait des marges de malade sur tout ce qu’il vend (que ce soit smartphone, ordinateur ou n’importe quoi d’autres).
    Que dire, il y a des pigeons de partout (pour reprendre les propos de Niel… j’espère ne pas risquer une amende de 25 millions !)
  • Olf permets moi de te dire que ce que tu viens de dire frise le ridicule… Allez, Dropbox, Drive et toute solution de stockage cloud, à la poubelle….
    Sans déconner ! et je dis ça en toute amitié !
  • D’ailleurs, moi qui consulte mes données également sur mon Galaxy Nexus, tu fais comment pour consulter des fichiers, tu connectes don HDD sur ton smartphone… pratique en voiture ou en ville !
  • L’autre génération, j’imagine que tu parles de la première, car la dernière née de chez Samsung marche très fort ! je pense que nous n’avons pas lu les mêmes chiffres de vente.
  • Je ne suis pas voyant, et je ne pourrais donc pas te répondre. Avec le Nexus One, on ne savait pas trop non plus ce que Google voulait faire, d’autant plus que beaucoup ont bien rigolé du flop lors de sa mise en vente…
    On sait maintenant ce qu’est devenu la gamme Nexus, le Nexus 4 fait beaucoup d’envieux, et je ne parle pas du prochain Motorola qui va sortir… ça sent le carton plein à coup sur.
  • , mais t’est hallucinant, pas un seul commentaire positif, c’est de naissance ?
    Android, quelqu’un voulait mettre un sou dessus lors de sa création ??? l’Android Market, ça voulait dire quoi…
    Le Play Store, je pense que les développeurs connaissent beaucoup mieux, et de plus, il me semble qu’ils ne plaignent pas trop de leurs chiffres d’affaire.
  • Oui, c’est bien moi qui ait écrit l’article. Je ne pense pas que Google fasse beaucoup de marge par rapport au coût de production du Pixel. Grosso modo, les caractéristiques sont similaires au MacBook Pro 13″ Retina. A part la taille du disque SSD, on a un écran Gorilla Glass très dense, un clavier rétro-éclairé, les haut-parleurs cachés en dessous, une caméra 720p, une finition très aboutie en aluminium (sans vis et un système de ventilation sophistiqué). Le MacBook Pro coûte au minimum 1500$ (il y a eu une récente baisse). Je pense en effet qu’Apple se fait 200$ de marge sur chacun de ces appareils.

    Google vend le Chromebook Pixel à 1300$. Certes il n’offre pas 500Go de disque, mais 32Go. Cela dit, il y a 1To de Drive inclus qu’il faut mettre dans l’équation.

  • Je comprends que le prix puisse décevoir, car on s’attendait à quelque chose qui tourne autour de 700$. Mais il faut rester réaliste, l’assemblage d’un produit comme le Pixel a un coût que j’estime supérieur à 1000$ (je ne suis pas un spécialiste, mais j’imagine que des experts vont se prêter à l’exercice dans les semaines à venir). Voilà pourquoi j’ai voté « Non ».

    Mais « Oui » je le trouve trop cher par rapport à ce que je suis prêt à débourser pour un ordinateur. Si c’était le cas, je serais sur Mac depuis un bout de temps.

    Heureusement Google travaille avec les autres constructeurs, alors je pense que l’offre de Chromebook Premium va se diversifier dans les mois à venir.

  • Google n’a rien montré comme application, car il n’y a rien à montrer pour l’instant :).

    La plateforme Chrome Packaged App v2 est encore en Developer Review et la base des API ne sera pas complètement stable avant Sept 2013.

    On en verra sûrement plus au Google IO 2013.

  • C’est jamais du tout local ou du tout cloud
    A titre perso, j’utilise à la fois google drive, icloud, et un HDD, et j’ai trois machines, un iphone, un ipad, et un pc.
  • : Et j’ai pas encore pris le temps de critiquer le matériel, pour lequel Google n’a pas cherché plus loin que dans le catalogue d’Apple…XD
  • On a lu les mêmes chiffres je crois. À 400$, les ventes de chromebooks sont restées marginales. À 1300$, tu crois que ça risque de fonctionner?
  • Hooo que non tes visiteurs ne vont pas inverser la tendance :D. Le pixel est affreusement cher, trop cher pour ce que c’est, trop cher face à ses homologues chromebook comme le Samsung ou l’Acer. Ces deux boites avaient très bien compris le truc : Chrome OS c’est un OS avec juste Google Chrome (J’exagère volontairement mais je me positionne comme madame Michu), de ce constat, comment peut-on vendre plus cher un produit qui fait moins qu’un Windows ? De ce fait, le Chromebook se positionne naturellement dans l’ancien créneau des Notebook (eeePc, Aspire one, etc…) aujourd’hui délaissé par Windows car trop gourmand et inadapté. Et c’était parfait car c’est en phase avec les attentes des consommateurs, Mini-OS, Mini-Pc (taille et matos) => Mini prix.
    Avec le Pixel on a Mini-Os sur un PC trop puissant avec un prix maxi. C’est complètement décalé.
    C’est comme avoir une Ferrari Enzo avec un Moteur de Clio RS vendu au prix d’une Nissan GTR. Je trouve cela absurde.

    Google ferrait mieux de faire revire le concept de smartbook (PC avec architecture ARM) pour maximiser l’autonomie (Et puis chrome OS est quand même super léger pourquoi claquer un i5 quand ça n’apporte rien de plus) avec une connexion permanente à internet grâce à une puce 3G/4G d’ailleurs je pense que ça devrait être obligatoire surtout pour un PC centré autour d’un navigateur internet. Samsung a déjà posé la première pierre, je pense que Google devrait se concentrer sur cette voie plutôt que de sortir des produits invendables juste bon à devenir collector.

  • S’il marchera ou pas, j’en sais rien (je te réponds à toi et à beaucoup d’autres qui m’ont interrogé).
    Ceci dit, permet-moi de te dire que ton analyse serait bonne si tu ne te plantais pas sur certaines choses que tu crois comme étant une vérité.
    Entre autres, « un produit qui fait moins que Windows »: il ne fait pas moins que Windows, il fait beaucoup mieux pour certaines choses, il est plus simple, plus intuitif, plus rapide, plus sécurisé… après, on peut effectivement dire qu’il manque quelques fonctionnalités, mais les choses évoluent, et elles vont évoluer encore plus vite dans les mois qui arrivent (je t’invite à lire les commentaires d’Yvan qui explique très bien les choses, notamment pour les Chrome Packaged Apps). Mais j’ai vraiment l’impression que les gens ont des oeillères devant les yeux, la technologie n’en n’est qu’à ses balbutiements).
    Bref, j’envoie un message général à tous les détracteurs, si vous pensez que Windows fait mieux, je vous laisse à votre avis, je ne suis en tout cas pas d’accord (précision, j’utilise Windows tous les jours au travail et je ne supporte plus cet OS imbuvable).
    Deuxième affirmation: « le Chromebook se positionne naturellement dans l’ancien créneau des Notebook »
    Là-aussi, les netbooks, j’en ai vu passer un paquet, et j’en ai jamais acheté. Mini écran et mini clavier, là-aussi, c’est juste insupportable ces machines… je passe sur la puissance de ces appareils qui 6 mois après leur commercialisation sont dépassés.
    Précision là-aussi, j’en ai un à la maison que j’ai offert à ma copine, je n’y vais jamais tellement je trouve le format insupportable.
    Enfin, je terminerai avec le mot « mini-os ».
    Sans commentaire, je pense que tu n’as pas compris comment fonctionne cet OS.
  • C’est clair qu’il y a beaucoup d’approximations :
    – windows n’est pas gourmand en ressource
    – windows est adapté à un grand nombre de form factor
    – L’architecture ARM n’est pas plus économe en énergie que l’architecture x86
  • Chrome OS fait mieux sur certaines choses.
    Le problème, c’est que Google ne met pas en avant ses points forts, mais essai plutôt de faire tout comme les autres…
  • En ce qui concerne la consommation des ressources, tout dépend de comment on se positionne, pour ma part, j’étais sur la puissance potentielle que peut délivrer un eeePC ou un Aspire One. De cette contrainte, j’ai constaté que Windows était inadapté à ce genre de machine car il n’est pas prévu pour fonctionner sur ces machines avec des ressources limitées.

    C’est vrai que ARM n’est pas la solution miracle que tout le monde espère. La consommation n’est pas radicalement différente mais actuellement elle est souvent meilleure que le concurrent x86 à puissance équivalente. Une différence de taille également, nombre de processeurs ARM sont des SoC très complets comme les Qualcomm par exemple alors que les SoC x86 ne sont pas toujours très complets et les fabriquant ont recourt à des puces externes qui impactent l’autonomie. Pour terminer, l’ARM garde l’avantage d’être fanless (certains x86 également), chose qui pourrait être très utile dans un monde électronique grand-public en pleine miniaturisation. Non, l’ARM n’est pas une solution miracle. Mais il représente un compromis très intéressant pour les futurs produits grand public.

  • Attention, il ne faut pas extrapoler, comme je l’ai dit précédemment, je me suis positionné comme « Mde Michu ». Ce que j’ai dit reflète (selon moi) la vision d’un acheteur potentiel ne connaissant pas ou peu Chrome OS. Elle ne sert que d’outil pour enrichir et compléter ma réflexion autour de la position qu’occupe Chrome OS dans le marché des PC. Tout ce qui est dit n’est pas forcement le reflet de mon avis personnel.

    La deuxième partie de mon commentaire représente, selon moi, la direction que devrait prendre Google dans la stratégie de l’élaboration des Chromebook. Je ne suis pas devint, peut-être que je me trompe complètement de direction et que Google va amener Chrome OS ailleurs.

  • Pour ce qui est de windows, il peut être considéré gourmand comparé à iOS. Par rapport à android, c’est déjà plus mitigé. Et il n’a rien à envier à chromeOS ou, je pense, Mac OS X du point de vue consommation. Je dis ça en me basant sur ma propre expérience d’utilisation d’un netbook packard Bell (ou acer, je sais plus) sous windows7 (et windows8 preview), et équipé d’un atom n455, 1go de ram, et un HDD à plateaux (donc notablement moins puissant que tout ce sur quoi chromeOS est sorti), et qui présentait, aux vues des retours d’utilisateurs du premier chromebook, les mêmes limitation liées à la puissance du matériel.

    Pour ce qui est de ARM, Anandtech a montré que le ratio puissance / conso était meilleur sur un atom clover trail que sur toutes les solutions arm cortex A9 ou intermédiaires A9-A15 (qualcom, Apple). Les dernières solutions Arm de qualcom et nvidia doivent reprendre un léger avantage (là oú le proc de Samsung est un gouffre en conso), avantage qui devrait repasser chez Intel en fin d’année avec l’architecture atom bay trail. Bref, sur ce terrain, les deux architectures se valent.

  • J’ai eu l’occasion, à plusieurs reprises, d’utiliser Mac OS sur mon lieu de travail. Je peux t’affirmer qu’il n’est pas aussi performant que les Fanboy tendent à croire. A configuration équivalente Mac OS n’est pas plus réactif que Windows (Quand on est développeur, faire tourner Windows 7 ou Mac OS sur 2go RAM dans les deux cas c’est infernal). Actuellement les OS les plus performants que j’ai eu l’occasion de tester c’est Linux Mint ou Ubuntu sans la surcouche Unity.

    Je me souvient de la review Anandtech, c’est vrai que j’avais été surpris par les résultats car ils montraient que le x86 était tout a fait capable d’être aussi bon (voir meilleurs dans certains calculs) que ses concurrents haut de gamme ARM. Mais comme je l’ai dit plus haut, le processeur n’est qu’une partie d’un SoC, la consommation du processeur ne fait pas tout, il faut prendre en compte la consommation globale du SoC. Sur ce point Intel n’est pas encore capable de faire des SoC aussi peu consommateurs que les solutions Qualcomm par exemple (malgré un CPU Intel très efficace). C’est ça que je souhaitais mettre en avant précédemment 🙂

  • Sur Anandtech, il n’y a pas que les conso CPU. Tu as CPU, GPU, et plateforme complete. Plus les mesures d’autonomie.

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Partage cet article par mail