Google

Les députés souhaitent un Google français chez nous !

Je ne parle jamais politique sur mes blogs, d’abord parce que le high-tech n’a pas grand chose à voir avec la politique, mais aussi parce que c’est un sujet personnel qui n’intéressera pas grand monde. Ceci dit, avec ce que je viens de lire sur Numérama, je me sens obligé d’en parler !

Les députés ont répondu favorablement à la question de savoir s’il fallait développer une alternative à la recherche proposée de Google, un espèce de Google à la française. Comme le souligne Numérama, ils ont peut-être oublié que ce projet existait déjà, à l’échelle européenne, et qu’il était tombé à l’eau (le fameux Exalead). Déjà avec un nom comme ça, c’était plutôt mal barré pour faire connaître ce projet au public !  :mrgreen:

Bon, cet article m’a vraiment fait marrer, parce que c’est sur que c’est quand même très simple de lancer un moteur de recherche, les compétences techniques doivent peut-être demander un niveau BEP, on sait jamais avec un peu de chance. Regardez, moi-même sur le blog, j’ai une recherche intégrée (merci WordPress !)… Dans la forme, leur réponse est complètement ridicule.

Sur la forme, c’est ridicule, et sur le fond, ça donne quoi ?

Bon, je vais faire plaisir à un pote qui a osé s’acheter un Iphone, et avec qui je me bas pour lui dire que Google, c’est royal, et qu’Apple, c’est de la merde. Vous vous en doutez, il n’est pas convaincu. Pour me montrer que les intentions de Google ne sont pas si nobles que ça, il m’a adressé un article qu’il a lu je ne sais plus où (sur Zdnet il me semble). Dans cet article, on apprend que Google n’a pas été très sympa avec le fisc français, puisqu’ils ont payé une somme bien ridicule en rapport des revenus accumulés. Le redressement fiscal va donc être important (navré, j’ai plus les chiffres en tête).

Bon, vous vous demandez où je vais en parlant de ce pote ? vous allez comprendre…

Ben oui, sur le fond, il y a évidemment de quoi s’inquiéter, Google ne respecte pas spécialement les règles (comme tout le monde), ils utilisent leur puissance juridique pour « contourner’ gentiment les règles. Ils imposent leur modèle, au point de penser selon les députés, pour reprendre l’article de Numérama, que c’est bientôt Google qui va imposer son modèle d’éducation (j’ai beaucoup aimé l’exemple de Léonard de Vinci). Donc, oui, sur la forme, je rejoins ces politiques (croyez-moi, c’est rare !!!), et je rejoins ce pote qui me contredit quand je parle de Google (enfin, il me contredit surtout pour m’énerver le saligaud !!!!).

Et après ça ?

Après ça, je n’ai qu’une seule chose à dire… j’adore Google et j’en parle toujours de façon positive simplement car ils proposent des services éblouissants de simplicité, d’accessibilité, et « de gratuité ». Mais oui, je ne suis pas naïf, je sais que cette entreprise est une entreprise, qui cherche bien sur à faire du chiffre d’affaire. Si je ne vais pas avoir ailleurs, ce n’est pas parce que je ne regarde pas ailleurs. C’est simplement parce que je ne trouve pas meilleur ailleurs.

Ma conclusion

C’est aux entreprises de se sortir les « doigts du c… » pour proposer quelque chose de plus innovant, de plus utile, de meilleur simplement. Je crois hélas que c’est pas gagné, je reste donc sur Google ! Il y aurait pu y avoir Apple, mais il y a le mot « pigeon » ou « poire » qui me trotte dans la tête quand j’entends le nom de cette boîte.

J’en reviens au début de l’article. Si on ne prend pas Apple, ne vous inquiétez pas, nous aurons toujours les politiques, puisqu’ils ont prévu de lancer un Google à la française !!!!!! aahaha  :mrgreen: (désormais, les compétences, ça ne s’acquiert pas, ça s’invente !!!!!)

Ps: je ne sais pas si vous avez vu la vidéo, mais regardez-là, c’est une pépite !!!!!!

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

8 commentaires absolument uniques ont été postés à ce jour

  • C’est un milliard pour le redressement fiscal !
    Effectivement je trouve la vidéo assez énorme , des pros de l’informatique a coup sur !
    Ce que je trouve d’aberrant aussi c’est la loi Google. Les journaux veulent faire banquer google car il utilise leurs articles.. Google n’utilise que le titre, l’utilisateur est obligatoirement redirige vers le site. De plus google apporte des tas de visites, et donc de l’argent. Mais ça les gens ont d l’oublier !
  • C’est impressionnant de voir comment les « élus du peuple » sont loin des réalités dudit peuple… c’est désespérant ! Et ces mecs là décident de l’avenir du numérique français !… et ce sont les même incapables qui n’ont pas fait leurs courses eux-mêmes depuis des années qui veulent nous faire croire qu’ils comprennent nos problèmes de pouvoir d’achat ? et je ne parle pas de la sécurité routière… p… de m… ! un remake de 1789 s’impose !!!!
    Comment peut-on envisager ne serait-ce qu’une seconde, sauf à être un état aussi libéral que la Chine, développer sur fonds français un équivalent à l’une des plus grosses capitalisations boursières de la planète qui s’est constituée en plus de 10 ans ? Et je ne parle pas de l’approche écologique de la chose : quelle merveilleuse perspective pour la planète de voir se démultiplier les data centers dans chaque pays ????
    Quels cons, quels cons, quels cons !!!!
  • Exact: sans leurs actions en cours, j’aurais certainement franchi le pas de l’abonnement quand je suis redirigé vers les sections payantes du Monde ou du Figaro à partir de Google Reader… mais là, clairement, ils peuvent toujours courir !
  • Galileo : le SECAM du GPS ! Le Minitel ! la perle de l’avancée techno planétaire ! Médor ? Froogle ? c’est des vrais élus ces abrutis ? Ma carte d’électeur est à dispo de qui veut se torcher avec… ah… merde, je l’ai déchirée au dernier scrutin… bon, on m’en renverra une avant les municipales : je vais la mettre aux enchères sur eBay !!
  • Bon, désolé, je suis un peu parti dans tous les sens dans cet article, mais je ressens comme un « mélange de pensées à la fois positive et négative » !!!
    On a d’un côté une entreprise incroyable qui domine et écrase tout sur son passage, et qui ne prendra pas de décision contraire à ses intérêts, et de l’autre, on a des élus qui n’ont absolument rien compris (sur le fond, l’idée de base n’est pas si mal que ça, mais sur la forme et sur les applications possibles de leur décision, c’est une véritable calamité).
    Sans déconner, Eric Schmidt, quand il a rencontré Hollande cette semaine, il a du bien se marrer…
  • Ben oui quoi… bon, maintenant que je me suis calmé, va falloir se cotiser pour leur offrir l’excellent « Google Story » de David A. Vise et Mark Malseed, histoire qu’ils reprennent un peu contact avec la réalité… le volontarisme, c’est beau, mais de là à penser que l’on puisse rivaliser avec un Google en partant de rien aujourd’hui là où Yahoo et Microsoft se sont cassés les dents… Sauf à ce que Google ne fasse un réel faux pas qui les mettrait à mal d’eux-mêmes, je ne vois pas. Et à la lecture du bouquin, on voit bien que cette boîte est suffisamment bien dirigée pour ne pas se planter de si tôt !
    Bon… m’en vais mettre à jour mon CV et l’envoyer à Schmidt moi… ;o)

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Pour lutter contre les spams, merci de valider le Captcha de sécurité * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Partage cet article par mail