Web Store

Chrome Remote Desktop, premières impressions

Hier soir, je vous ai parlé de la sortie de la version stable de Chrome Remote Desktop, une très bonne nouvelle que j’attendais depuis un moment, à condition que ça veuille bien faire ce qui correspond à mes usages. Et figurez-vous que c’est le cas ! Alors plutôt que de laisser un commentaire sur le billet posté hier, je préfère vous faire un autre article avec quelques captures d’écran.

Mon avis sur Chrome Remote Desktop

La première remarque que je ferais, c’est que ça fonctionne de façon permanente. Souvenez-vous à la première release, vous deviez saisir un identifiant unique. Dès la fin de la session, terminé, vous deviez saisir un nouvel identifiant. Super tout ça pour aider ses grands-parents pendant une session live au téléphone, mais que faire si on veut accéder tout le temps aux données stockées sur notre PC de bureau ? Hé bien cette nouvelle version permet de répondre à ce souci.

J’ai donc donné un code à mon pc de bureau, code que j’ai saisi sur mon chromebook ce soir. Ce code est unique, je n’ai donc pas besoin de  le changer, et mon ordinateur est bien reconnu lorsque je me connecte à Chrome Remote Desktop. Vous avez 5 ordinateurs, aucun problème, vous pouvez faire la même chose avec chacun, ils seront listés en bas de l’application Chrome Remote Desktop. Pensez à paramétrer votre pc au niveau de la gestion d’énergie pour qu’il ne passe pas en veille, sinon, vous pourrez oublier la connexion qui ne marchera pas, forcément.

Un seul ordinateur connecté pour moi

La seconde remarque, évidemment, portera sur la rapidité d’accès aux données, et à la facilité d’utilisation des applications disponibles sur mon PC de bureau (autrement dit, pas grand chose, hormis la suite Office). Hé bien très bonne surprise sur ce plan-là, ça fonctionne vraiment pas mal et j’ai presque envie de dire que ça ne rame pas. C’est en tout cas beaucoup plus rapide que l’utilisation de InstallFreeNexus sur Google Drive (par ici pour le Web Store).

Quelques captures d’écrans…

On saisit son code d’accès pour se connecter à la session (à 6 chiffres obligatoirement)

Forcément, la taille de la fenêtre est réduite, du fait qu’elle se trouve dans le navigateur

Ici, l’accès à Excel est quasi instantané !

Différentes options de paramétrages sont possibles, notamment pour la taille de l’écran

Comme nous en parlions hier, il est possible de copier coller des fichiers du PC au chromebook, et vice versa. En revanche, je n’ai pas encore eu l’occasion de tester une session mp3 tel qu’ils en parlent sur le blog officiel de Chrome. Je vous laisse tester si vous voulez voir ce que ça donne. En utilisation ponctuelle, ce Chrome Remote Desktop répondra parfaitement à mes besoins. Cool  😎

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

5 commentaires absolument uniques ont été postés à ce jour

  • Hello Christophe,

    Voici un petit avis sur les chromebook en général.

    Le problème est toujours là pour l’appli chrome remote desktop chromebook. La fonction de partage sur le chromebook n’est pas possible, teamviewer ne peut être installé c’est vraiment embêtant pour travailler car on ne peut toujours partager son poste.

    Je vais surement m acheter la tablette nexus 10, je suis fan de google donc je reste avec leurs produits. Mais finalement, j’aurais beaucoup plus de fonctionnalités et des tas d’applications. Ca fait 2 ans que j’ai un chromebook, j’aime la rapidité de démarrage, mais c’est à peu prêt tout. Android sur tablette, plus un clavier fait de loin mieux l’affaire au bout du compte qu’un chromebook.

    On a chrome, les mise à jour se font beaucoup plus rapidement sur l’os android, plein d’appli, tout ça dans une tablette et clavier comme un pc normal

    A plus,

  • Hello, je pense qu’il faut aussi prendre en compte le fait que Chrome OS est plus jeune qu’Android :). Les fonctionnalités et applications avancées sont encore peu nombreuses sur Chrome OS. Mais ça va changer au fur et à mesure. Par exemple, l’application Camera en préparation chez Google.

    De mon point de vue, ce qui m’empêche de considérer Android ou iOS comme un véritable système pour notebook, c’est l’absence de multi-fenêtres. Mais ça aussi, ça peut évoluer côté Android.

  • Je vois vraiment Android comme un complément du chromebook et vice-versa. C’est dingue comme quoi les perceptions sont différentes.
    Moi qui passe de longues heures à rédiger sur ce blog, jamais je le ferai avec une tablette, même si cette dernière devait faire 20 pouces !

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Pour lutter contre les spams, merci de valider le Captcha de sécurité * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Partage cet article par mail