Actualités

Microsoft nous lance son outil de comparateur de moteur de recherche

Au départ, j’ai pris ça pour une blague, mais il s’avère que ce n’est pas du tout le cas. Désireux de faire connaître Bing auprès d’une large audience, et décidé à prouver que son moteur de recherche est tout aussi bon que celui de Google, Microsoft a eu la riche idée de nous sortir un espèce de comparateur de moteur de recherche. Cet outil s’appelle Bing it on.

Je vais pas chercher à comprendre, à l’heure où j’écris cette ligne, le lien redirige vers la page principale de Bing, Microsoft a-t-il peut-être pris la décision de le retirer ?

Le principe est assez simple, vous lancez une recherche, les résultats sont dressés sur deux colonnes, l’une provenant de Bing, l’autre de Google. Vous sélectionnez alors la colonne qui vous donne les résultats les plus intéressants, sans savoir si la colonne choisit correspond à Bing ou Google Recherche. Vous répétez cette opération avec d’autres recherches, et au bout de 5 recherches effectuées, le site vous montre quel est le moteur de recherche que vous avez préféré.

Bon, je l’ai dit au départ, ça m’a bien fait sourire, ce fut l’occasion pour moi de lancer Bing, chose que je n’avais pas faite depuis quelques mois, et que je ne referais pas d’ici quelques autres longs mois !

A part ça, quand je vois la roue crantée et l’identification au compte, je me dis que Google aurait du poser un petit brevet, car ça ressemble étrangement à un beau copier coller !!!

Ne trouvez-vous pas que ça ressemble étrangement à du Google ?

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

2 commentaires absolument uniques ont été postés à ce jour

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Pour lutter contre les spams, merci de valider le Captcha de sécurité * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Partage cet article par mail