Google

L’application YouTube éjectée d’iOS 6

Ne me demandez pas pourquoi Apple me sort par les oreilles ! The Verge a publié un article confirmant le retrait de l’application du futur OS mobile d’Apple. Le bruit a naturellement commencé à courir sur le web, The Verge a donc demandé à Apple des informations sur ce retrait, afin de savoir si c’était un choix délibéré d’Apple, ou simplement le fait d’un bug.

Apple a donc réagi en affirmant que la licence avait expiré, et qu’il serait tout à fait possible d’utiliser YouTube sur son navigateur, à savoir sur Safari ! (mais bien sur !!!!).

Bon, visiblement, Google peut travailler sur une nouvelle version afin de la transmettre pour validation. Il est donc certain qu’une nouvelle application YouTube sera déployée, reste à savoir pour quand. Je vais m’épargner le « coup de fusil », peut-être est-il possible que Apple exige de nouvelles contraintes tout à fait légitimes, ce retrait serait ainsi justifié. Quoique nous n’en avons pas la certitude. On se souvient quand même du choix fait par Apple d’abandonner Google Maps, peut-être que YouTube suivra le même chemin dans le futur ?

Reste donc à voir comment Google va réagir, pas sur en tout cas que Safari bénéficie d’un rebond dans ses parts de marché, bien faibles en rapport des chiffres atteints par  la concurrence.

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

12 commentaires absolument uniques ont été postés à ce jour

  • A Google de fournir son application Youtube. Quoi de plus normal. L’actuelle n’est pas distribuée via l’appstore, c’est un non sens.

    Quel est le rapport avec Safari x86 ?

  • C’est pas non sens, on appelle ça une app native… Apple fait ça uniquement parce que c’est Google. iOS 6 retire Google Maps et YouTube. La guerre c’est bien quand ça profite aux utilisateurs.

    Bon la bonne nouvelle, c’est que Google va enfin pouvoir sortir des apps pour Maps et YouTube dignes de celles d’Android.

    Mais ici c’est la manière qui dérange.

  • On appelle ça une app native… ah, ok, et en quoi ça n’en fait pas un non sens ? (bon, à priori, c’est pas ça une application native, mais je suppose avoir compris ce que tu voulais dire)
    Quelle est la valeur ajouté par Apple au service ? Aucune. C’est à Google de fournir son application.
    J’attend d’une application native qu’elle ne soit pas spécifique à un fournisseur de données (si Apple n’est pas ce fournisseur dans le cas d’ios) : je choisi mon moteur de recherche pour mon navigateur, les adresses emails à synchroniser sur le client mail, …
  • suite…
    qu’elle fournisse des fonctionnalités essentielles (téléphone, paramétrage, …) ou qu’Apple apporte de la valeur ajoutée (intégration poussé à l’os par exemple)
  • Our license to include the YouTube app in iOS has ended, customers can use YouTube in the Safari browser and Google is working on a new YouTube app to be on the App Store.
    Tu comprends maintenant pourquoi je parle de Safari ?
  • Je ne savais pas que Youtube était distribué sous licence sur iPhone, i.e. qu’Apple payait ses développeurs pour déployer leur propre version de Youtube. Il n’y a pas vraiment sujet à polémique. Apple ne garde que ses propres applis en bundle sous iOS et Youtube reste disponible en web app sur Safari ou Chrome for iOS, le temps que Google propose une native app sur l’AppStore. Donc, tout va bien 🙂
  • ça sera bénéfique quand Google développera sa propre version, mais en l’occurrence c’est la manière dont Apple vire Google au détriment des utilisateurs (notamment streetview et les données 1000 fois plus conséquentes de Maps) qui pue.

    Idéalement ils auraient pu attendre la sortie officielle des apps (google doit se magner pour faire ça avant la sortie de ios 6).

    Si Apple pouvait ensuite virer aussi facilement Google Search ils le feraient. C’est la gueguerre puérile que je critique.

  • Je ne sais pas si c’est puéril ou simplement du business. Apple et Google se sont associés au lancement du premier iPhone, puis Google s’est positionné en concurrent avec Android. Dans ces conditions, il me semble plus sain qu’Apple ne renouvelle pas ses licences sur les applications Google préinstallées et développe ses propres applications. Tant qu’il reste le choix aux utilisateurs d’installer Google Maps ou Youtube via l’AppStore. C’est de bonne guerre.

    Là où je pense qu’Apple et Microsoft se trompent, c’est qu’ils ne comptent pas porter leurs propres applis sur Android en comptant attirer les utilsateurs à travers l’exclusivité. Google a une approche complètement différente, complètement multi-plateforme pour ses services. Par conséquent il a plus de chance d’avoir un plus grand nombre d’utilisateurs sur ses services et jamais Apple et Microsoft ne pourront combattre ça s’ils ne s’ouvrent pas.

  • Google Maps/StreetView, c’est devenu un standard de la cartographie…La màj iOS6 d’Octobre qui l’éjectera, sera très délicate…La nouvelle cartographie de substitution d’Apple (à base de OpenStreetMap et Cie…) n’est pas du tout à la hauteur.

    Mais, en même temps, l’iPhone et iPad ont été lancés volontairement sans flash dans un Monde internet où il était omniprésent. Alors, va savoir…

    Par contre, je pense que Youtube qui domine dans son segment, est bien plus fragile….les sites d’hébergement vidéo en streaming sont aujourd’hui assez nombreux…et si Apple « force » ses clients à utiliser un autre…la part de marché de Youtube peut baisser assez fortement….

  • Si Apple maps n’est pas du tout à la hauteur de Google maps, il est au niveau de l’ancienne application plan sur ios (perte de street view, gain du guidage turn by turn, et des cartes en vectoriel) Et si Google propose son appli maps sur l’appstore, tout benef pour l’utilisateur.
    Et pour l’instant, pas de forçage d’Apple à utiliser autre chose que youtube…

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Pour lutter contre les spams, merci de valider le Captcha de sécurité * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Partage cet article par mail