Chrome

I’ve seen the future, it’s in my browser (4)

Lorsque le Cr-48 est sorti, les premiers commentaires qu’on pouvait lire sur les blogs qualifiaient Chrome OS de système limité aux fonctions de navigateur. Depuis, quelques évolutions ont contribué à casser cet à-priori, notamment Aura Windows Manager.

Je peux être « native » et/ou « hosted ». Je suis, je suis ?!!..

  • Ne pourrait-on pas appeler cela « browser OS »?
Chrome OS, ne serait-ce que par son nom, laisse croire que les applications sont lancées à l’intérieur du navigateur. Avec les Chrome Packaged Apps, nous allons bientôt voir apparaître des applications qui tourneront dans des fenêtres sans omnibar, sans bouton Back ou Refresh. Cela vous rappelle sûrement Mozilla Prism, une technologie qui sera à coup sûr reprise pour Firefox OS. Ces deux OS spécialisés client sont basés sur des navigateurs qui savent interpréter du HTML5/CSS/JavaScript et faire tourner les applications dans leurs propres fenêtres. HP Web OS fait exactement la même chose sans être un navigateur. Alors que Mozilla se limite au standard, Google lui ne se prive pas de technologie comme Native Client ou Dart. Chrome OS est bien plus qu’un browser OS. Saviez-vous que Microsoft avait également dans ses laboratoires un projet nommé Gazelle, ensuite renommé « Service OS ». Dieu sait ce qu’il en est aujourd’hui. Je considère pour ma part que Microsoft va jouer sa carte dans le jeu des OS spécialisé client avec Windows RT.

HP avait pourtant toutes les « cards » en main

A suivre: Et Android dans tout ça?

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Pour lutter contre les spams, merci de valider le Captcha de sécurité * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Partage cet article par mail