Actualités

Chromium OS sur Raspberry Pi, ça avance

Chrome OS à moins de 30 $, c’est en quelque sorte la « promesse » faite par Hexxeh, un développeur que j’adore particulièrement pour avoir rendu populaire Chrome OS dans ses versions vanilla ou lime.

Et il se pourrait que ce soit très prochainement possible et 100 % fonctionnel, puisqu’Hexxeh a diffusé sur son blog des images qui montrent que ça fonctionne, même si de nombreuses améliorations restent à effectuer.

Un prix pareil, cela est rendu possible par Rasberry. J’en parle pas plus, je suis trop occupé à attendre la Nexus 7, je vous invite donc à faire une recherche sur le blog en tapant ce mot-clé. Qu’on aime ou on aime pas, cela pourra peut-être à certains de découvrir cet OS qu’on aime tant sur ce blog.

En tout cas, Raspberry permet de tout faire, The Verge a publié un article pour annoncer qu’Android Ice Cream Sandwich était également porté dessus !

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

3 commentaires absolument uniques ont été postés à ce jour

  • En quoi c’est ridicule? J’ai un Raspberry avec Xbmc et ça fonctionne très bien même en 1080p. Le prix est ridicule d’accord…
  • Je ne dis pas que le Raspberry PI soit ridicule, bien au contraire.
    Mais pour ce qui est de faire tourner Chromium OS sur cette configuration, je me demande bien ce qu’on pourra en faire. Ça me parait davantage un défi technique. Je me base sur mon expérience avec Chrome et Chromium OS qui sont passablement gourmands en RAM.
    Dire « ça fonctionne », ce n’est pas suffisant pour moi. Est-ce qu’on pourra avoir 2 ou 3 extensions, ouvrir 5 ou 6 onglets? Sans cela (un minimum absolu), je n’y vois aucun intérêt.

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Pour lutter contre les spams, merci de valider le Captcha de sécurité * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Partage cet article par mail