Chrome

Google I/O day 3: Entretien avec l’équipe Chrome

Je n’ai pas réussi à mettre la main sur une vidéo du « Google I/O 2012 – Chrome Fireside Chat » (alors que celle dédiée à Android est visible sur Youtube). J’espère que ZDNet m’excusera de pompeusement faire un copier/coller de leur retranscription textuelle de cette séance de questions/réponses avec les représentants de l’équipe Chrome. Je préfère ne pas la traduire, mais j’y ajoute quelques compléments d’information en français.

  •  Question n°1: Will it be possible to close tabs on other devices?

Interesting feature request, we’ll have to think about that.

Actuellement, il est possible d’ouvrir une session Chrome simultanément sur plusieurs appareils, par exemple votre notebook et votre smartphone. A partir de votre notebook vous pouvez naviguer dans les onglets ouverts sur votre smartphone et inversement. Entre vous et Internet il y a le hardware et Chrome vous donne une vision globale de votre navigation sur vos différents appareils actifs. Bon, d’un point de vue écologique, je ne trouve pas ça super de laisser son notebook allumé constamment, pendant la pause déjeuner par exemple. Je ne sais pas si à partir de votre smartphone il est possible d’accéder à un onglet ouvert sur votre notebook pendant que celui-ci est en veille. La fonctionnalité serait cool si c’était le cas.

Pour en revenir à la question posée, il n’est (pour l’instant) pas possible de fermer un onglet de votre notebook à partir de votre smartphone. A quoi cela servirait? Imaginons par exemple que vous avez laissé ouvert un onglet porno sur votre notebook à la maison et que votre mot de passe est connu de votre nouvelle petite amie. Ce serait sympa de pouvoir fermer cet onglet à distance à partir de votre smartphone dans le métro  8-). Deux conseils qui défoncent des portes ouvertes: (1) Passer en mode incognito pour le porno, (2) Ne donner jamais votre mot de passe, même à l’amour de votre vie!

  • Question n°2: What’s the roadmap for VPN on Chrome OS?

Already supported, and we’re working on improving management.

Le Virtual Private Network est une solution réseau couramment utilisée par les entreprises pour permettre un accès sécurisé distant au réseau professionnel à partir d’un point d’accès extérieur (chez vous par exemple). Chrome OS intègre nativement (pas besoin d’installer d’application) certains types de VPN. Cette page vous explique comment faire pour le paramétrer. C’est une fonctionnalité très importante pour le déploiement des chromebooks en entreprises.  

  • Question n°3: Is anything in the works to improve drag and drop interop between web apps? For example drag an attachment out of GMail and drop it into some other app.

That’s a great use case. There isn’t a standard for that but the closest thing is Web Intents. That lets you have a loose coupling between apps like GMail and others. We think Web Intents are a big deal. Sites can interoperate without hard coded relationships.

C’est une question que je trouve très intéressante. Au départ, Chrome OS proposait une interface mono-fenêtre. Avec Aura, il est désormais possible de juxtaposer au moins 2 fenêtres et assez naturellement on veut pouvoir les faire communiquer entre elles via drag & drop. Google intègre ses applications entre elles, par exemple Google+Events se retrouve dans Google Calendar. Mais ce serait cool de pouvoir prendre du contenu de n’importe quelle webapp et le mettre dans n’importe quelle autre webapp, via drag & drop. L’API Web Intents est développée en collaboration avec Mozilla et permettrait aux webapps de se « mettre à l’écoute » d’autres webapps à travers le navigateur. Autrement dit, Chrome s’occuperait via cette API de faire communiquer les webapps entre elles, à condition que celles-ci le veuillent. Le potentiel est assez énorme et donnerait l’impression que le web est un gigantesque OS.

  • Question n°4: What features are missing from the web platform that will help drive offline app usage?

We have local storage, app cache, index db, and others. Thinking about your app as offline by default gives you a new perspective. People think, we have connectivity everywhere, why do we need offline? Sometimes you have spotty connectivity. Sometimes you’re at a trade show and WiFi can’t keep up. Making your apps resilient to these condition takes some forethought. Assume you’re offline and have your code run locally to begin with. Then sync to the server as you have connectivity.

Hmmm… la réponse m’étonne un peu. Autrement dit, avec les Chrome Packaged Apps, on revient au modèle client-serveur dans lequel on installe un client (son interface utilisateur, ses fonctions principales…) sur la machine Chrome et il sait travailler en mode déconnecté puis se synchroniser avec le serveur une fois en ligne. C’est une approche différente de la pure webapp qui peut avoir quelques options de sauvegarde temporaire en cache via HTML5. Quel dommage de revenir au modèle client-serveur, mais je crains qu’on n’ait pas trop le choix en fait, pour avoir un mode déconnecté performant. Le plus important est que cela n’entraîne pas de brèche dans la sécurité de Chrome OS et j’espère que les ingénieurs de Google blinde cet aspect. Sinon, tout ça n’aura servi à rien et on pourra retourner à Mac OS, Windows ou autres distributions Linux.

  • Question n°5: When will the mobile Android version of Chrome catch up, especially with WebGL?

It’s under development. There are performance issues and security issues so we’re trying to work through those with the OEMs. Generally when we do new features we’re thinking about mobile. Everything will go to mobile sooner or later but there is a bit of a lag.

L’objectif est bien de faire de Chrome for Android une machine aussi puissante et complète que la version desktop. Réussiront-ils à y intégrer la technologie Native Client?

  • Question n°6: Any plans for a power nap feature in Chrome OS like the one in MacOS 10.8?

We’re definitely looking at the feature, working with Intel and other hardware partners, but don’t know when it will be available. The great thing about Chrome OS is that new features will roll out automatically. When we spec the hardware we try to look ahead and get capabilities in there even if we don’t use it right away. We’re looking into the ability of having Chrome wake up apps, let them do a little work, and then go back to sleep.

Le power nap est une fonctionnalité très récente annoncée par Apple au WWDC 2012. Elle permet à Mac OS X de faire quelques opérations simples pendant que la machine est en veille, comme par exemple synchroniser les mails ou plus généralement continuer à écouter les notifications, voir même mettre à jour le système. Le bénéfice est d’économiser du temps d’utilisation en éveil. La métaphore de la micro-sieste est presque adaptée. C’est une fonctionnalité qu’on retrouve aussi sur certains PC Windows qui dispose d’un mini écran permettant de consulter ses mails sans allumer la machine (en fait, je ne suis pas sûr qu’il s’agisse exactement de la même fonctionnalité). Ajouter cela à Chrome OS serait plutôt cool. Imaginez que vous uploadiez des fichiers sur Drive au boulot et qu’en rentrant à la maison, dès le réveil, votre Chromebook soit d’ores et déjà synchronisé.

  • Question n°7: Will I ever be able to run Chrome OS on a tablet? Maybe even a Nexus 7 tablet?

There’s nothing about Chrome OS that says we can’t run on a tablet. Our first form factor was the clam shell. We’re bringing all the capabilities of Chrome to Android. The goal is to bring a seamless experience to all devices.

Aaaah! La question qui brûle les lèvres de beaucoup d’entres nous mais qui dérange beaucoup Google. Si mon interprétation de la réponse est correcte, je comprends que Chrome sur tablette, c’est Chrome for Android ou Chrome for iOS. Il faut déjà réussir à mettre toutes les fonctionnalités de Chrome dans ces versions avant d’imaginer Chrome OS directement sur tablette.

  • Question n°8: How will the two OS’s (Android and Chrome OS) eventually converge?

Chrome OS is designed for end to end computing experience. Chrome for Android came out of beta this week. You’ll see more and more convergence over time.

No comment.

  • Question n°9: Any plans for Chrome notifications?

We have something like that behind the scenes. We expect to see messaging systems converge between Chrome and Android.

Rendre la zone de notification de Chome OS aussi riche que celle de Jelly Beans, en commençant par les systèmes de messagerie ? Pourquoi pas. Tant que c’est bien cadré et blindé au niveau de la sécurité. 

  • Question n°10: What are your plans of bringing Chrome apps to mobile?

We’re planning to do that but it is too early to say what the timing will be. We need your feedback. And we are hiring – come make help this happen.

Ah ouais… carrément. Google embauche pour accélérer le développement d’applications Chrome for Android. 

  • Question n°11: Will we be able to run Chrome apps the same way as native apps?

Yes, we want to launch them from the native desktop.

Ça sent bon tout ça! L’équipe Android SDK a du soucis à se faire… Quels seraient les avantages d’une Chrome Packaged App sur Chrome for Android par rapport à une application native Android? La gestion de la sécurité peut-être. Ou plus simplement le fait d’écrire un même code et pouvoir le déployer sur toutes les machines. C’est une douce utopie, mais qui peut se réaliser sur des applications pas trop exigeantes au niveau du hardware comme des éditeurs de texte par exemple.

  • Question n°12: Will we have private key ssh?

It’s a top feature request and it will happen, not sure of the timing.

Secured Shell permettrait aux chromebooks de communiquer avec l’extérieur de façon scriptée et donc sécurisée. Evidemment important dans les usages professionnels. 

  • Question n°13: Why was the change to change to the Chrome OS desktop made?

User feedback. People told us they wanted it to work more like a traditional desktop. On a large monitor, a single large window with tabs looks a little weird. When multitasking you need a quick way to switch between apps. And if you don’t like the new UI you can still make it full screen and use tabs. With the Chrome Box we can support dual 30″ monitors. Also we found a psychological impact about making everything look like a web page – some preconceived notions about what a web page could do that were getting in the way.

Spinning window easter egg: Ctrl+Alt+Refresh. There’s another one that was in the keynote, try to find it.

Viva Aura! Vous avez trouvé la 2e fonctionalitée cachée qu’ils mentionnent?

  • Question n°14: Currently the Chrome Book runs on Intel. Android usually runs on ARM. Is there anything inherent that makes it difficult for Chrome OS to run on an ARM chip?

Can’t talk about future products but there’s nothing about Chrome OS that commits it to a particular architecture. Many hardware vendors have ported it. It’s more a matter of timing and price point and packaging. Phones and tablets have smaller screens, which need less memory bandwidth, and ARM chipsets were designed for that environment. Now that tablets are getting more pixels they’ve had to solve those bandwidth problems so we think we’re on the cusp of seeing more ARM form factors.

Hmmm… la même promesse que l’année dernière.

  • Question n°15: Any plans for app synching?

Yes, it exists today. There’s a key/value store you can use. Also user data can be stored on Google Drive. Sync is a huge part of our overall strategy.

Cela confirme que le modèle des Chrome Packaged Apps est bien celui du client-serveur, fonctionnant en mode déconnecté par défaut et se synchronisant une fois en ligne.

  • Question n°16: What plans do you have for Chrome OS in the enterprise, on management enhancements, on supporting over 1000 printers, etc.?

Version 21 has cloud print integrated more directly. The dialog has a search box so it can handle lots of printers. Go to the cloud print session later today to talk to that team. Enterprise management is one of Chrome OS’s big strengths. Dropping in a thousand new devices and not having to image them is a key feature. If there is more we need to do, ask us and file bugs.

Cool! Une meilleure intégration de cloud print dans Chrome 21.

  • Question n°17: What’s the state within Google of getting employees to use Chrome OS instead of desktop computers? In other words, eating your own dogfood?

Definitely there for the Chrome browser. Many of us carry around ChromeBooks. We use multiple devices and operating systems. Internal use has skyrocketed. Employees have access to whatever computer they want. We don’t force people to dogfood it.

The fact you see more and more Googlers, who have the pick of any hardware they want, walking around with ChromeBooks it’s pretty remarkable. Open them up and they work instantly, fire off an email, and close it in under a minute while a Windows box might still be running antivirus software.

(Erik Kay) I use ChromeBook exclusively and its pretty common within Google. The IT staff within Google loves it and they want more people to switch over as soon as they can. Googlers are a really demanding audience. A lot of them are doing heavy duty development. New generation hardware is fast enough. They always want more powerful and different form factors of course. But rate of growth is going through the roof.

Ce que j’aimerais pouvoir bosser sur Chromebook…

  • Question n°18: It’s great you’re filling in the holes.

I like the battery life on ChromeBook. Often I’ll not carry a machine with me when I visit other Google offices. I can grab a ChromeBook and borrow it and log on, and hand it back at the end of the day. I don’t have to worry about what was left on the machine or going through security. That’s an important use case.

Je n’avais pas encore vu l’utilisation d’un chromebook sous cette angle. Au boulot, vous pourrez prendre n’importe quel chromebook ou chromebox, le brancher en salle de réunion et retrouver votre environnement de travail, vos favoris… Je comprends mieux désormais à quoi sert l’authentification multiple.

  • Question n°19: What can you say about international availability of ChromeBooks, esp. New Zealand?

New CBs are available in the US and UK, and we’re working on certifying them in more countries as soon as possible. Demand for new CBs greatly exceeded expectations so it’s just a matter of time.

Les commandes ont dépassées le stock?! Mais je m’en fous! Je veux mon chromebook en France!! Et tout de suite!!!

  • Question n°20: Why does Chrome on iOS run slower than Safari?

It was released yesterday. Chrome is #1 and Drive is #2 in the iOS app store today. We have to follow Apple’s specifications and use UIWebView. Performance has to be considered on a number of axes. How fast is it to just get around is one, and raw compute performance is another.

Apple doesn’t allow you to run your own Jit’d JavaScript engine or your own renderer. UIWebView turns off the use of Jit (just in time compiling) and it affects some of the GPU acceleration. Raw “spinning the loop” kind of tests aren’t going to be as fast.

The good news is that’s not the whole story. Usability is helped by sync, the omni box, prefetching, and other tricks that we can do beyond the Javascript and web rendering. Benchmark A-B tests show we’re slow. If you see reviews that actually try to use it, with autocomplete and tabs and so on, your overall performance is faster.

Bon ben les Apple fanboys, vous savez ce qu’il vous reste à faire  :lol:.

  • Question n°21: When are you bringing extensions like omnibox autocomplete to mobile?

We’re bringing things over but we have to pay special attention to performance. We’re working on reducing resources for extensions to make them more adaptable for mobile. No time frame on when it will be available.

Eh ouais… Avant d’ajouter des fonctionnalités, mieux vaut s’assurer que ça pourrit pas le système.

  • Question n°22: Can you print without Google Cloud Print?

Today you can use legacy printers using cloud print to any printer on the network. Most new printers are cloud print enabled.

C’est HP qui doit être content…

  • Question n°23: Google is giving my daughter’s school some Chrome OS netbooks. Is that just a local thing?

Lots of schools around the country are adopting ChromeBooks. Education is one of the most agressive verticals adopting Chrome OS. It’s very low cost, and always up to date. Schools have shrinking budgets and no IT staff, which is a great fit for ChromeBook. Also we see uptake in emerging markets. Instead of 20 students to 1 computer, having 1 to 1 is transformational.

Ma mère ayant été directrice d’école, je peux confirmer que la réponse est tout à fait juste. Au delà ce ça, je pense surtout que des gamins qui grandissent en utilisant des chromebooks vont avoir du mal à s’en défaire.

  • Question n°24: Will Chrome Web store be supported on iOS?

We want to support extensions on other platforms but it will take time.

Prenez donc votre temps, les utilisateurs Apple ont les yeux rivés sur d’autres choses…

  • Question n°25: Will Chrome on iOS support URL schemes?

Don’t know.

Même en lisant la définition de Wikipedia, je n’ai pas compris ce qu’était une URL scheme. Quelqu’un peut m’éclairer?

  • Question n°26: I want to use ChromeBook as a web development platform with HTML and JS on Google Drive. What app can I use for text editing, and how can I run HTML from GDrive?

Text editors are available in the Canary version (early adoption branch). There’s a micro editor checked into Github but it’s early and very simple. We expect a plethora of editors. Some IDEs are in the web store now. We’re providing them with the extension APIs so they can plug into instrumentation and have remote persistence and debugging. Don’t know about running HTML from Drive.

Super… Notepad 2, Notepad++, UltraEdit,… bientôt sur chromebook.

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

7 commentaires absolument uniques ont été postés à ce jour

  • Ah… tu es un utilisateur Apple? Eh bien, tu portes peut-être plus ton attention sur le dernier MacBook Pro retina display par exemple. Sans dénigrer quoique ce soit, je pense que ceux qui sont dans l’univers Apple sont auto-suffisants. Les macbooks et ipads offrent une bonne combinaison hardware/software. Le portage de Chrome sur iOS m’étonne en fait. Je suis surpris que Google ait passé du temps à porter le navigateur en se pliant aux exigences d’Apple. Dans ce cas, pourquoi ne pas le faire aussi sur Win8RT?
  • Le macbook pro ne m’intéresse pas le moins du monde. Des annonces récentes, ce qui a attirê le plus mon attention, c’est la surface x86. Mais je n’ai jamais quité des yeux, ni android, ni chrome os.

    Le portage sous ios n’est pas une mauvaise chose. La gueguerre apple / google, c’est principalement une histoire de fanboy. Beaucoup d’utilisateur d’ios sont des utilisateurs de services google. Et google fidélise ces clients en assurant une continuité de service quelque soit la plateforme. N’oublie pas également que les utilisateurs d’ios rapportent pas mal d’argent à google (plus que les utilisateurs d’android je crois), et qu’ils aiment acheter des applications, y compris des applis payantes si elles sont de qualité. C’est donc une chance pour le chrome web store d’avoir ces utilisateurs comme client potentiel.

  • Mais… tu fais bien :)!

    Google pourrait se satisfaire de développer des full webapps respectant les standards W3C et auraient ainsi la garantie que ses applications fonctionnent sur tous les appareils avec navigateur, que ce soit Safari, Firefox, IE ou Chrome.

    Mais il y a des fonctionnalités comme le hors-ligne qui sont difficile à offrir via les full webapps. Google peut alors développer des applications native iOS/win8RT. Le problème est qu’Apple et Microsoft ont le contrôle total sur leur appstore et de temps en temps, des apps de Google sont refusées sans réelle justification.

    Introduire la machine Chrome sur iOS permet à Google de contourner ces contraintes, jusqu’au moment où le navigateur soit enlevé de l’AppStore pour une raison quelconque… On verra bien.

    Si Apple et Microsoft veulent réellement lutter à armes égales contre Google, il faudrait que:
    1. Ils développent des Chrome Packaged Apps
    2. Ils proposent une machine (par exemple un navigateur) pour Android

    Pourquoi s’enferment-ils dans leur propre écosystème? Microsoft ne voit-il aucun intérêt à proposer Office sur le Chrome Web Store? Apple n’imagine-t-il pas iTunes sur Android?

    Apple est très profitable en ce moment, mais combien de temps cela va-t-il durer? Le plupart des utilisateurs Apple sont incroyablement fidèles à la marque et c’est très dur de les récupérer. Pour Google, ce sera un travail de longue haleine de les faire passer de l’AppStore au Chrome Web Store. Mais il y a des exceptions. Tu le dis toi-même, tu utilises les produits Apple et tu observes ce qui se passe ailleurs.

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Pour lutter contre les spams, merci de valider le Captcha de sécurité * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Partage cet article par mail