Actualités

Oracle devra payer 300 000 $ !

Voici mon article « lol » de la matinée, j’apprends à l’instant qu’Oracle va devoir payer à Google la coquette somme de 300 000 $ en frais de justice dans son procès qui l’opposait à Google. Je ne vais pas vous rappeler tous les détails, vous avez pu suivre l’histoire  ici notamment.

Oracle demandait à Google des dommages et intérêts pour la copie de 2 ou 3 malheureux bouts de code pour son système Android. Une demande franchement abusive, avec une fâcheuse conséquence financière pour Oracle, dont il serait bon que d’autres s’ imprègnent ! Suivez mon regard, Apple, Microsoft et consorts, et je peux vous dire que je ne trolle pas en disant ça, j’en ai mais vraiment « marre de chez marre » d’entendre parler de procès pour copie illégale. Oui, produire une tablette rectangulaire devient maintenant de la copie illégale.

A un moment donné, quand on se frotte à ce genre de démarche, il faut bien se prendre un retour de veste de temps à autre !

Source

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

36 commentaires absolument uniques ont été postés à ce jour

  • N’oublie pas de cité Samsung et Motorola (maintenant faisant partie de google), qui se permettent d’attaquer sur la base de brevet FRAND (ce qui d’ailleurs leur vaut d’être sous la surveillance de l’europe). De mémoire, ni Apple, ni Microsoft ne se sont permis de telles choses.
    Et puis, l’argument de la tablette rectangulaire, c’est de la mauvaise fois pure et dure. Regarde un peu l’historique de la galaxy tab 10.1, et comment Samsung a modifier son produit après l’annonce de l’ipad 2… s’il n’y avait qu’une seule manière de faire une tablette (rectangulaire, …), alors pourquoi Samsung a revue sa copie ?
  • Il n’empêche que le système de brevet est quelque peu abusif. Samsung a décidé de revoir le design de la Galaxy Tab 10.1 lorsqu’il s’est rendu compte qu’Apple avait réussi à faire plus fin notamment. Il a alors décalé la sortie de la tablette pour en proposer une plus fine. Je ne vois pas où est le problème. C’est plutôt une démarche intelligente qui va dans le sens du consommateur. La Galaxy Tab au final n’a PAS EXACTEMENT les même dimensions et formes que l’iPad, contraire à certains clônes chinois.
  • Ca va beaucoup plus loins que ça. Samsung a conçu la galaxy tab 10.1v comme à son habitude : en partant du cahier des charge de l’ipad 1, et en essayant d’améliorer, notamment l’appareil photo était un 8 million de pixels je crois, et prévue pour être vendu sensiblement plus chère que l’ipad. C’est ce que Samsung pensait qu’Apple allait proposer. Samsung avait une strategie de conquete de marché un peu particulière : tirer dans tous les sens, y a bien un appareil qui va marcher. En conséquence, à l’époque, la marque à très peu d’expérience pour sentir ce que le marcher veut, et s’inspire donc largement du cahier des charges des autres entreprises. D’où ce produit, proche d’un ipad, mais avec des évolutions hasardeuse. Et quand Apple présente son ipad2, c.est un echec pour Samsung, car il est très différent de ce qu’isl proposaient. Apple, au contraire de Samsung, est très au fait de ce qu’attend le marché. Apple ne peut pas s’être trompé pour l’ipad. Alors Samsung reprend le cahier des charges de l’ipad2, et modifie son produit. On est donc pas là face à un problème de maitrise technologique : « Apple a fait plus fin », mais face a un manque d’analyse du besoin de Samsung, qui se repose entièrement sur le travail des autres pour définir son orientation stratégique. Et ce n’est pas bénéfique aux consomateurs. Seule deux interprétations différentes du besoin permetent d’apporter du choix. Dans le cas contraire, c’est bonnet blanc, blanc bonnet…
  • ps : tu remarqueras que je ne parle pas de copie de l’ipad, mais produits partant du même cahier des charges, de la même interprétation du besoin…
  • Oui, deux compagnies poursuivies par Microsoft sur la base de brevets « top secret » que Linux, Android (et Chrome OS) enfreindraient. As-tu suivi le feuilleton Oracle-Google? Et celui Microsoft – Barn & Nobles?
  • Que veux-tu dire au juste: « la tablette rectangulaire, c’est de la mauvaise fois pure et dure »? Mauvaise foi de qui? Il me semble qu’Apple a bel et bien poursuivi Samsung sur la base de leur petit dessin d’une tablette. Il faut voir le ridicule des brevets sur lesquels sont basés les poursuites. Microsoft et Apple sont devenus des patent troll. Microsoft qui s’est toujours targué d’innover alors qu’il copiait les innovations des concurrents. Apple a certes du mérite. Ça ne veut pas dire qu’ils ne devraient pas revoir certaines pratiques. Google aussi, d’ailleurs.
  • Mauvaise foi ou pas, je parle en tant que consommateur blasé par toutes ces procédures.
    Il y a des copies qui effectivement posent problème, mais parfois, les torts reprochés sont plus qu’approximatifs.
  • Je ne peux pas dire que tu as tort, certes.
    Mais à mon avis, rien de plus normal que de s’inspirer du travail des autres, surtout s’il est réussi.
    Dans l’automobile, qu’on fait les japonais et les chinois pendant 30 ans en allant prendre de beaux clichés de nos entreprises européennes pendant leurs temps de vacances.
    C’était limite de l’espionnage industriel !
  • Il y a une différence entre s’inspirer et repomper sans vergogne. Et c’est pas parce que tout le monde le fait qu’il faut dire que c’est normal. Là ou par exemple asus a su apporter un concept innovant et créer une vrai alternative au sein du marché de l’informatique mobile, Samsung, motorola… n’ont rien apporté
  • Je dis mauvaise foi parce qu’en pratique, aucune tablette n’a été banni pour être rectangulaire. Pour le cas Samsung, vois mon message précédent. Quand un appareil est retiré du marché, il y a en général un problème plus profond : une techno utilisé sans licence, un cas avéré de copie, … La plupart des gens parlant de tablette rectangulaire ne se donne même pas la peine de regarder quels sont les brevets en jeu, et ceux retenus pour justifier un retrait.
    Par ailleurs, une grande part de responsabilité incombe aussi aux médias, qui nous innondent d’histoires de brevets pour faire gonfler l’audimat, sans pour autant donner les clefs de lecture…
  • Un patent troll n’utilise les brevets que pour obtenir des dommages et intérêt, ou licencier leurs technos. Microsoft et Apple font usage des technos qu’ils développent, ça ne correspond pas à la définition de patent troll…
  • B&N, comme la plupart des fabricants de matériel sous android, paye maintenant des royalties à microsoft pour l’usage de techno breveté. Je ne vois pas où est le problème. Et si tous les fabricants ont cédé, je pense qu’il y avait du vrai dans les accusations de microsoft.
    Concernant B&N, apparement, ils sont maintenant en affaire avec microsoft, puisqu’ils ont apparement fondé une joint venture dans le secteur du livre numérique…
  • Je sais pas si tu as vu, mais j’ai quand même dit que j’étais d’accord avec ton avis.
    Maintenant, encore une fois, il faut arrêter avec ça. Si chaque constructeur n’utilisait pas ce qui a été acquis avec l’expérience des autres, on en serait encore avec des téléphones à écran deux lignes et noir !
    Personne ne repart de zéro !
  • Je cite ton lien :
    « Les fans de Samsung ont donc sorti leur arme secrète, le téléphone Samsung F700 au design proche de l’iPhone, qui aurait fait son apparition avant le smartphone d’Apple. La véracité de l’information a depuis été démentie par les supporters de la firme de Cupertino. »
    sans commentaire en effet…
  • D’où tiens-tu ta « définition » et quelle autorité a cette instance? on peut jouer longtemps à ça. Laissons de côté les procédures (es-tu avocat?) et allons à l’essentiel. Crois-tu vraiment que M$ protège sa légitime propriété intellectuelle dans ses poursuites contre Android et Linux?
  • Sais-tu combien ça a coûté à MS cette entente? J’ai lu 300 M$. Bizarre, non? (désolé, je n’ai pas l’article sous la main, mais grâce à Google, tu pourrais trouver je pense)
    Voilà que MS donne 300 M$ à celui qui viole sa propriété intellectuelle. Peut-être tu pourrais m’éclairer
  • Ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi on en fait tout un foin que pour l’iPad.

    Je ne sais pas qui a sortie le premier notebook, mais depuis, il y a des milliers de modèles qui se ressemblent. Asus sort le netbook et maintenant il y en a plein de chez HP, Dell, Samsung, Sony… Asus sort le Transformer et bientôt il y en aura plein (aperçu au Computex). Est-ce que Asus va poursuivre tous ces gens?

    Je lis qu’Apple a réussi à obtenir certains droits sur le design du MacBook Air. On verra ce que ça va donner parce qu’Asus a déjà sorti son Zenbook qui y ressemble furieusement et toute la gamme ultrabooks va dans ce sens.

    Bref, Apple, comme Oracle, cherche à se faire de la thune à partir d’autres choses que leurs produits. Oracle a racheté Sun en pensant pouvoir lancer un OS mobile s’appuyant sur Java et JavaFX et s’est rendu compte que c’était trop tard puisqu’Android avait envahi le marché. Du coup, comment ce cher Larry va faire pour récupérer ses billets?

    Il y a de la malhonnêteté dans la copie. Mais il y en a aussi dans les poursuites. Le mal répond au mal. On sait que ce n’est pas la bonne solution.

  • Mais je n’ai jamais dit qu’il fallait repartir de 0 ! Asus ne part pas de 0 avec ses transformer. Mais ils apportent quelque chose de différent. C’est ça, se différencier, apporter un plus, qui fait avancer, qui profite aux consommateurs, pas les produits « me too »

    Et oui, je suis d’accord avec toi, les boites en font souvent trop sur les brevets. Mais dans ces cas là, en général, les plaintes n’aboutissent pas, donc je préfère ne pas y faire attention.

  • Je vais pas jouer au chat et à la souris, si j’ai créé ce blog, c’est pour parler essentiellement de Chrome OS, parce que j’aime beaucoup.
    Tu peux enlever les oeillères, et prendre en copier coller la suite de l’article…
    Au-delà du duel, Samsung/ Apple, LG est pris à témoin par les utilisateurs des deux bords. Apple aurait copié le LG Prada. Dévoilé en septembre 2006, il ressemblait curieusement à l’iPhone. LG s’en était plaint au cours d’une conférence de presse. Woo-Young Kwak, responsable du département R&D, déclarait : « Nous considérons qu’Apple a copié le téléphone Prada après avoir dévoilé son design au IF Design Award et que nous ayons remporté le prix. ». Pour alimenter, un peu plus le débat une vidéo de Steve a refait surface où il dit : les bons artistes copient, les grands artistes volent ».
    Je pense que la dernière phrase qui est une citation et non une interprétation est très claire.
    Si on pense qu’il faut absolument innover sans prendre en compte l’existant, on peut abandonner l’informatique.
    Facebook a lancé le réseau social, Twitter, Google+ et tous les autres n’ont donc pas le droit de faire de même pour copie.
    Certains ont créé les écrans tactiles, du coup, on va laisser la paternité à ceux qui l’ont lancé et l’interdire à tous les autres constructeurs.
    Donc, vu que ce débat me gonfle sérieusement, j’arrête d’en parler. Quand la copie est absolument aberrante, OK pour un procès, mais quand on voit les éléments utilisés par Apple pour certains cas de figure, non, y’a pas à dire, cette société me sort par les trous de nez ! et c’est pas la seule.
  • Il faut bien séparer les deux affaires. Le litige sur les brevets s’est réglé par des royalties que versera B&N à crosof sur la vente des nook. Les 300 m$, c’est la somme qu’a mis crosoft dans la joint venture, c’est un investissement pour développer le service, pas un don. Plus B&N vend de nook, plus crosoft récupère de royalties. Il est par ailleurs possible que B&N devienne un fournisseur de contenue privilégié sur w8…
  • Non, ça ne m’éclaire pas. Je continue de penser que MS a voulu tuer sa propre poursuite en faisant une offre que B&N ne pouvait refuser.
  • Justement, quels sont les brevets en jeu dans Apple vs Samsung? « A rectangular product shape with all four corners uniformly rounded »? Wow, jamais rien vu de tel auparavant.

  • Tous les fabricants n’ont pas cédé, puisque B&N ne l’avait pas fait, ni Motorola. Et Microsoft s’est toujours montré très convaincant avec les OEMs, ils ont plusieurs tours dans leur sac. Comment connaître la valeur des accusations de MS quand ils s’efforcent de tout garder dans le secret.
  • Dans le cas Android, vu comment ça s’est soldé, j’aurais tendance à dire que oui… Je ne connais pas les cas en détail. Si tu pouvais me faire un petit résumé détaillé, je serais ravi de te donner un avis plus appuyé.
  • Je ne pense pas, ils ont obtenu le même résultat (royalties) avec tous les fabricants de terminaux android, sans faire de joint venture…
  • L’industrie du pc portable est malheureusement bâtit autour d’une foule de produits similaires. Que les entreprises qui en font parti ne défendent pas leur propriété intellectuelle, c’est leur problème. Est ce que c’est mieux ? En 10 ans, je n’ai pas vu de produit innovant… c’est ça, le choix ? Tu le dis toi même, tous les produits sont pareil…

    Pour le cas des convertibles sous w8, chacun y va de son concept (ecran qui se retourne, qui se détache, double écran, station de travail avec écran amovible, ultrabook avec écran tactile…) Peut être que quelqu’un trouvera la bonne recette. Ce qu’il en fait après c’est à lui de choisir.

  • Le choix, c’est pouvoir acheter un ultrabook avec le design du MacBook Air mais avec un autre système que Mac OS, par exemple.
  • Le coup du lg prada, c’est tellement grossier, inutile de citer ça.

    La citation de Jobs ? C’est son opinion…

    La prise en compte de l’existant, j’ai déjà répondu, peut être ne l’as tu pas lu

    Peut être as tu l’impression que je défends une marque (oeilleres) pourtant ce n’est pas le cas. Je m’intéresse à l’innovation, pas à la marque. C’est pour cette raison que je me suis très tot intéressé à chrome OS, entre autre.

  • Oui, c’est son opinion, on parle de Jobs, hein ?
    Concernant cette citation, elle ne vient pas de moi, j’ai pris un article au hasard trouvé sur Google search, il y a en a des dizaines d’autres.
    Bref, encore une fois, toutes les entreprises ne sont pas exemptes de tout reproche, Google y compris.
    A part ça, oui, je t’ai bien lu, comme je prends toujours le soin de lire tous les commentaires laissés sur le blog, afin de pouvoir y répondre dans la mesure de mes compétences.
    Des compétences très limitées en matière de connaissance du droit à la propriété intellectuelle.
    Olf, je pense vraiment qu’on a des idées qui ne s’oppose pas. Je te suis dans quelques unes de tes affirmations.
    Je dis juste qu’il y a trop de procès qui ne mènent à rien, certains qui sont complètement abusifs (la plupart), d’autres complètement légitimes (très peu).
    Concrètement, c’est ça qui me gonfle par dessus tout.
  • Ouais, ça en a pas l’air mais en fin de compte je crois qu’on partage tous le même point de vue. Comme disais Hamlet, « il y a quelque chose de pourri dans le royaume »… de la propriété intellectuelle.
  • C’est bizarre, toutes les tablettes, hormis la xoom2, pocèdent cette caractéristique. Pourtant, seul Samsung a eu des problèmes concernant le design… Si le brevet cité se limite à ce que tu en dis, et qu’il avait vraiment pesé, Apple serait le seul. pouvoir vendre des tablettes.
    L’existance de ces brevets n’induit donc aucune conséquence néfaste pour le client
  • Moi aussi ces histoires de brevets me gonflent. Donc je ne lis presque plus les articles qui en parlent. Et comme de toute façon les proces abusifs ne mênent à rien, je n’ai pas besoin de m’en préoccuper.

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Partage cet article par mail