Chrome OS

Chrome OS a-t-il une chance face à Windows 8 ?

En milieu de semaine dernière, Microsoft a surpris son monde en présentant 2 tablettes nommées Surface.

  • La 1e est équipée d’un processeur ARM, tourne sur Windows 8 RT, s’adresse aux particuliers et attaque frontalement l’iPad et autres tablettes sous Android.
  • La 2e est une Intel Inside avec Windows 8 Pro pour répondre aux besoins des entreprises de façon plus complète. Je dirais qu’elle vient davantage concurrencer les Macbooks, ultrabooks… et les chromebooks.

Il est clair que Microsoft a fourni beaucoup d’efforts pour arriver à un tel niveau de finition et le cover/clavier, véritable valeur ajoutée dans ce produit, a l’air prometteur. Surface offre une vision hardware en parfaite adéquation avec ce que propose Windows 8, une dualité tablette/notebook qui semble avoir atteint l’équilibre dans une seule et unique machine.

  • Surface vs. tablettes

Qu’a donc la Surface Windows 8 RT de plus à offrir à un utilisateur souhaitant investir dans une tablette?

Au niveau matériel, le cover offre le clavier que l’iPad n’a pas (en tout cas pas sous cette forme aussi transportable) et se révèle plus léger que le dock de l’Asus Transformer.

Au niveau logiciel, Windows 8 RT permet de splitter l’écran pour jongler entre 2 applications, ce que ni Android, ni iOS n’offre à l’heure actuelle.

On peut dire que la Surface vient avec des atouts non négligeables, mais il y a juste un problème de timing et peut-être de prix. Le produit a presque 3 ans de retard et vu son niveau de finition, il se positionne sûrement dans le haut de gamme. Quand on voit la qualité et la quantité au niveau de l’AppStore et quand on sait que Google/Asus commercialiseront bientôt une tablette/liseuse à bas prix, on peut fortement douter du succès pour les nouveaux challengers.

  • Surface vs. notebooks

La Surface Windows 8 Pro est un engin étrange. Est-ce une tablette ou un notebook? Les 2 mon capitaine! Seulement voilà, pourquoi une entreprise irait offrir une machine aussi onéreuse à chacun de ses employés? Quels sont les métiers qui ont besoin d’un tel hybride et ces métiers représentent-ils la masse?

Adopter un nouveau form-factor demande également une conduite du changement. C’est déjà assez compliqué comme ça quand on migre de Windows XP à Windows 7, alors si en plus d’un changement d’interface il y a une mutation matérielle…

Je suis d’avis que ce positionnement de Microsoft va en fait donner de manière inattendue un avantage aux systèmes d’Apple et de Google. Compte tenu des nombreux bouleversements apportés par Windows 8, les DSI vont évaluer les alternatives et y voir une opportunité de changement. Comme la tendance est très orientée vers le cloud en entreprise (ce modèle centralisé a en fait toujours été mieux adapté car plus facile à administrer), Chrome OS a une fenêtre de tir grande ouverte.

  • Surface vs. double équipement

Pendant longtemps, j’ai rêvé d’une machine ambivalente comme la Surface, mais maintenant quelle est en approche, je m’interroge sur la réelle nécessité d’avoir la tablette et le notebook dans une seule et unique boîte.

Apple propose l’iPad et le Macbook. Google va vers un couple constitué d’une liseuse Nexus 7 et d’un Chromebook. Microsoft prend le risque de proposer un 2-en-1. Avec la Surface, en mettant les moyens nécessaires, ils ont abouti à un produit qui pourrait répondre parfaitement aux besoins de consommation et de production.

Mais est-ce vrai dans la pratique? Etes-vous satisfait d’un écran de 10″ pour une utilisation notebook? Ce cover vaut-il le confortable clavier du Chromebook? Une tablette n’est-elle pas plus maniable d’une main lorsqu’elle est petite et légère comme la Kindle Fire, la prochaine Nexus 7 et probablement le futur iPad?

Pour ma part, je pense qu’un Chromebook à 450$ et une Nexus à 200$ feront l’affaire.

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

31 commentaires absolument uniques ont été postés à ce jour

  • Plus j’utilise mon Galaxy Note et plus je vais dans le sens de n’avoir qu’un seul appareil ‘qui fait tout’ mais plus dans le sens d’un smartphone ultra puissant sur lequel on peut connecter des accessoires du genre écran, imprimante, clavier physique, … On n’y est pas encore tout à fait (de mon point de vue) mais je pense que dans les 3 à 5 ans je me vais me débarrasser complètement d’un pc de bureau (notebook pour ce qui me concerne) –> voir les projets de Ubuntu / Android notamment.
  • C’est toute la belle idée de la gamme « Transformer » d’Asus. Un modèle Prime du PadFone devrait être annoncé bientôt. On verra comment ils avancent dessus.

    Plusieurs facteurs m’empêchent d’investir dès maintenant dans ce modèle. Il aura un réel intérêt avec la 4G, qui théoriquement devrait nous permettre de ne plus avoir qu’un seul forfait Internet très haut débit. Mais je suis persuadé que les FAI vont tout faire pour continuer à nous vendre à la fois un forfait mobile et une box fibre, et je sais déjà que ça va m’énerver.

    Pour qu’Android devienne un OS desktop, il faudrait que son interface évolue et offre un gestionnaire de fenêtres. Sans cela, il ne sera jamais considéré sérieusement par rapport à Mac OS, Ubuntu, désormais Chrome OS et bien sur Windows.

  • Ma crainte première, sur des appareils de type asus padphone, c’est la manière dont sont mis à l’échelle les applications lorsqu’on change d’écran.

    Pour ma part, et pour mon utilisation, autant je vois parfaitement la convergence tablette/ordinateur (mon ipad ayant remplacé mon pc), autant la convergence tablette/téléphone me semble moins évidente à l’usage, parce que je n’ai pas les mêmes besoins en déplacement que chez moi.

  • Dans le marché actuel, chrome os n’a AUCUNE chance de s’imposer, quelque soit le marché, à mon humble avis.

    Windows fait tout avec la réputation et la sureté que ça apporte derrière, malheureusement.

  • Je ne comprend pas bien ta séparation surface arm –> particulier, surface x86 –> professionels. La version x86 s’impose dès que l’on a besoin de puissance, ce qui englobe bon nombre d’activité de loisir sur pc (jeu, photo, video, graphisme, musique). A l’inverse, bon nombre de postes en entreprise ne demande pas de puissance de calcul, mais juste office, qui serat inclus dans win8 rt. D’ailleurs, l’utilisation de la version rt dans les entreprises amènerais d’autres avantages (prix, sécurité…)
    Et pourquoi se limiter à 10″ en mode desktop alors qu’un écran externe est si facile à ajouter ?

    Une derniére chose. Pourquoi ne parler que de la surface ? Ton titre indique windows 8.

  • D’après certains articles que je lis, il y a des marchés sur lesquels la croissance d’adoption de l’offre Google Apps et des chromebooks atteint 3 chiffres: Les écoles, les centres d’appels, le commerce de détail…

    Il s’agit d’organisation où l’ordinateur personnel peut sans hésitation être remplacé par le terminal, avec comme arguments majeurs le coût, la rapidité du déploiement et la simplicité de l’administration technique. Très concrètement, pour déployer un chromebook, tu les fais livrer, inutile de faire un technicien se déplacer pour appliquer une procédure d’installation. Le coût des licences est aussi particulièrement faible.

  • La classification est faite par Microsoft lui-même durant la présentation, mais aussi par le fait d’avoir installé Windows 8 Pro uniquement sur le modèle Intel Inside.

    Les entreprises n’ont certes pas besoin de puissance de calcul au niveau de leur poste de travail en général, mais Win32 reste nécessaire, pour installer Lotus Notes par exemple. Sans Win32, aucune entreprise n’adopterait Windows 8, avant que chaque éditeur ait développé une version Metro de leurs applications.

    L’introduction de Windows RT en entreprise, c’est le même combat que celui de Chrome OS ou de l’iPad. Celui d’une plateforme complètement nouvelle.

    Lorsque j’évoque l’écran de 10″, j’aborde la question du confort de la Surface en tant que notebook indépendant. Surface prend les dimensions étriquées des netbooks, tout ça pour que l’écran ne soit pas trop large et trop lourd à utiliser en tant que tablette. C’est toute la difficulté de l’exercice. J’en viens alors à la conclusion que pour avoir un confort optimal en utilisation desktop et tablette, il vaut peut-être finalement mieux avoir un notebook avec un clavier et écran suffisamment large d’un côté et une tablette légère, tenable d’une main, d’un autre côté. Asus a tenté le coup avec la Transformer, mais on se rend finalement compte qu’au même prix, on peut avoir 2 appareils spécialisés de qualité, liés par le cloud.

    Enfin, pour moi, la Surface, c’est Windows 8, comme le Nexus, c’est Android. Asus et Samsung ont présentés par ailleurs des appareils sous Windows 8, mais qui se rejoignent tous autour du form-factor de la Surface: Un écran tactile + un clavier. Donc parler de la Surface, c’est parler de Windows 8.

  • Finalement, pour éviter de se poser autant de questions, il suffit d’acheter la totale :D:
    – Le smartphone,
    – La tablette,
    – Le notebook,
    – La TV connectée.

    La multiplication des appareils posaient des problèmes au niveau des transferts de données, mais le cloud a résolu cela.

  • Je pense qu’effectivement Surface n’aura pas un grand succès, puisqu’il sera probablement proposé au prix d’un iPad, et sur cette gamme de prix, le consommateur choisira instinctivement l’iPad….Mais MS cherche-t-il vraiment le succès de sa tablette maison ? J’en doute. Je pense que c’est surtout un coup de pub, une vitrine….à la veille du lancement de Win8RT.

    Il faut signaler que Google s’est cassé les dents avec Android sur tablette…ça ne marche pas vraiment…Et que la nouvelle tablette qui sera présenté au GoogleIO, et une tentative de relance d’Android sur ce marché.

    C’est un sacré paradoxe, Android est adopté en masse sur les smartphones mais les mêmes n’en veulent pas pour leur tablette, alors qu’il n’y pas vraiment de concurrence à part Apple (Sur l’ARM, Win est pour l’instant absent et les autres font de la figuration…)

    Je parie sur un succès de Win8RT, car je pense que la rumeur des 80e pour la licence OEM (comme pour un Win8ClassiquePC) est fausse…Ce serait suicidaire!

    Je vois déjà des tablettes Win8RT, à tous les prix…de 149€ à 500€.

    Win8RT avec son interface « Metro », est particulièrement grand public…casual…Et il y a MS derrière…qui est extrêmement connu…presque un standard….Avec un couple Win8RT et Win8ClassiquePC qui fonctionnera à plein (avec WinPhone8?).

    Le marché de la tablette sera partagé entre Apple et MS.

    Quant à ChromeOS…C’est plus que délicat…Aura-t-il finalement sa version pour ARM ? Et Android alors dans l’affaire (qui est déjà ARM) ?

    Cela fait un bye, au moins 1 an, que j’incite Google (sur ce blog) à introduire ChromeOS dans des moniteursPC, sans rien demander en échange…(puisqu’il compense avec la pub sur ses services) pour en faire des moniteursPC autonomes (sans avoir besoin d’Unité centrale)…Des moniteurs Clé en main (sans DD, lecteur optique…) -> Un clavier…et on surf et fait de la bureautique, voire on joue. C’est je pense, le futur du PC de bureau.

    C’est à mon avis, son seul espoir d’avoir une part du gâteau…car faire du MS avec du PC portable (-> ChromeBook)…C’est contre-productif…Ça ne peut pas marcher….je le dis depuis le début.

    Attention! : MS sera peut-être tenté par l’introduction de Win8RT dans les moniteurs…Il faut aller vite, et surtout, ne pas faire payer les fabricants…car MS, lui demandera sa poignée d’euros, c’est sur cette gratuité qu’il faudra tenter de faire la différence.

  • Microsoft cherche t il le succes de sa tablette ?
    On ne sait même pas si elle sera distribuée hors US…
    Pour l’instant ça ressemble plus à un rappel à l’ordre à l’attention des fabricants qu’à une tentative de conquête du marché.
  • Quand je vais à la Fnac et que je compare l’offre au niveau des tablettes, l’iPad apparaît comme une évidence. Parmi les tablettes Android, celles qui atteignent le niveau de l’iPad sont plus cheres. La différence entre une tablette et un smartphone est que la tablette est un objet qu’on cherche beaucoup moins à personnaliser, donc la diversité des modèles Android ne paye pas.

    Je pense en revanche que Google visera juste s’il propose une tablette wifi uniquement de 7″ à un prix très compétitif. Le champ est libre en Europe et en Asie sur ce segment. Je suis très surpris qu’Apple n’ait pas encore réagi avec une annonce.

    Microsoft est le bienvenue dans le monde des tablettes, mais si aucun constructeur ne parvient à s’aligner sur la qualité et le prix de l’iPad, ce sera très difficile.

    Il y a eu un temps une rumeur d’un moniteur Acer équipé de Chrome OS. Je pense qu’il s’agit de convaincre les EOM. Mais pour l’instant, le marché pro est clairement celui qui est visé, donc les machines proposées sont très standards: notebook et box. Pour une entreprise, acheter des box et capitaliser sur les écrans dont ils disposent déjà, c’est évidemment le bon choix.

    Là où tu as raison d’après moi, c’est que Windows 8 RT va très vite se retrouver sur les moniteurs de type EeeTop ou HP TouchSmart car c’est un OS tactile, même si honnêtement, on touche très peu à l’écran. J’ai un Eeetop mais j’utilise très rarement l’écran tactile. Sur ce secteur, je pense qu’on a plus de chance de retrouver Android que Chrome OS.

  • Lorsque je parle d’intégration de série de ChromeOS dans un moniteurPC…C’est dans un moniteurPC…et pas dans ce que nous connaissons actuellement, c’est-à-dire un Tout-en-Un….comme l’EeeTop,
    HP TouchSmart ou iMac.

    C’est-à-dire : On prend un moniteurPC classique, on y met une carte type Raspberrry pi, on ajoute de la RAM (+ quelques GO de stockage flash) et les ports standards…et c’est tout.

    Le surcoût pour un moniteur serait faible. Tous les moniteurs auraient leur carte ARM + ChromeOS, et ils seraient prêts à l’usage (sans avoir besoin d’Unité Centrale).

  • Chrome OS et win8rt, même combat pour leur adoption en entreprise, en effet. C’est pour cela que je ne comprend pas pourquoi tu traites les deux cas séparément. Une entreprise, si elle se pose la question de
    Chrome os, se posera sûrement la question de win8rt.

    Par ailleurs, win pro n’est pas destiné aux entreprises exclusivement, mais aux  » tech enthusiasts and business/technical professionals », dixit le blog Microsoft. Il existe parallelement une version entreprise de win8, non disponnible à la vente au détail, visant exclusivement les sociétés, et qui n’est pas installée en standard sur surface.

  • D’après ce que j’ai cru comprendre, la rétrocompatibilité de Windows 8 RT semblent très limités (je peux me tromper, car j’ai pas fait plus de recherche que ça). Mais tous ce qui est pilote (imprimantes, scanners, …) ne sont pas compatible avec ce système (du moins sans mise à jour des constructeurs pour cette plateforme) et toutes les « anciennes » applications x86. Et on sait que les constructeurs ne feront pas d’effort de mise à jour pour des produits ayant plus d’un an d’existence.
    Ce qui était pour moi la force de windows justement : Il y a toujours eu cette retrocompatibilité et ainsi cette multitude d’application disponible.
    Dans un premier temps, je pense qu’on verra beaucoup plus de tablette avec windows 8 (donc en x86, avec de l’intel, amd …), qui eux garderont cette compatibilité.
  • Je dis l’inverse: S’il se pose la question de Win8RT en entreprise, alors ils vont se dire « Mais pourquoi pas Chrome OS tant qu’on y est?! ».
    Mouais… on peut mettre ce qu’on veut derrière le terme « tech enthusiasts » :). Comme dirait Cyprien, « j’utilise Instagram depuis 2 semaines, chui trop un geek quoi » :D.
  • Ah oui, la fameuse « clé USB Chrome OS » :). Sauf que voilà, Google assure le support de Chrome OS à condition que le matériel suive des caractéristiques très précises: Disque SSD, etc…
    Hexxeh parvient à faire tourner Chromium OS sur Rasperry Pi, tant mieux pour lui et toute la communauté, mais Google ne s’engagera probablement jamais dans cette voie.
  • Et on attend encore et toujours le premier Chromebook sous ARM. Je commence par ne plus y croire. Mais en fait, je m’en fiche un peu, car maintenant, je veux un ultrachromebook pour jouer à tous les futurs jeux NaCl :).
  • En affirmant cela, tu fais fi de l’expérience de certains, et notamment de la mienne.
    Après avoir passé 15 ans sur Windows, je n’ai eu aucun problème à acheter un chromebook, et je ne regrette pas mon choix.
    Actuellement, chez moi, un PC, c’est 80% Internet et 20 % pour le reste.
    Dans ces 20 %, je compte une dizaine de logiciels (logiciel de transfert ftp, office, et quelques programmes ciblés).
    Sur toutes ces application, j’ai trouvé une alternative plus que crédible sur les 2/3 environ. Résultat, Windows est encore important pour moi peut-être pour une ou deux heures par semaine. Dans ce cas, je pique le netbook de ma copine, puisque tous mes ordinateurs sont partis à la poubelle.
    Je pense que cette expérience se passe de commentaire.
    Concernant Android sur les tablettes, nous n’avons pas les mêmes données statistiques. Certes, Android a été un flop au départ, les chiffres de vente sont encore loin du compte, mais ils ne sont finalement pas si mauvais pour un système qui est tout jeune. Rappelons que les premières versions d’Android n’étaient pas du tout adaptées aux tablettes, ce qui est loin d’être le cas pour ICS, et ce qui sera encore beaucoup moins le cas avec la prochaine version.
  • Il ne te reste plus qu’à le réanimer ! lol
    Pourtant, il n’y a pas lieu de prendre peur. Qui n’a pas une télé + un ordinateur + un téléphone/smartphone.
    Tout le monde, le seul intrus, c’est la tablette.
    Moi, la crise cardiaque, je l’ai surtout quand j’ai un pote qui me dit qu’il a mis 2000 € dans un mac juste pour surfer sur Internet.
  • @facebook-545936655:disqus bon, tu m’as déçu ! je ne sais pas si tu te souviens avant hier soir, je pensais que ton article entraînerait des centaines de réactions. Juste une vingtaine !!! bof !!! hihihi

    Plus sérieusement, je me doutais bien que ça serait pas mal commenté avec quelques contestations. Trop bon…

  • Peut-être, mais qu’est-ce qu’ils sont longs et construits ces commentaires! Ca se voit que c’est pas des kikoulol derrière :D.
    Le truc qui m’étonne quand même, c’est que sur pratiquement TOUS les blogs américains, la Surface a fait bonne impression et tous prédisent un avenir radieux à Windows 8. Alors que le truc a quand même planté en pleine démo d’IE10! Cette pensée commune, je me demande d’où ça vient.
  • Faut dire que la plupart – pour ne pas dire tous – les systèmes plantent de temps en temps. Personellement, je n’ai encore jamais vu planter windows 8 sur ma machine de test (atom n450, 1go de ram)
  • Quels chiffres as tu pour la part de marché de android sur tablette ?
    N’oublies pas de retirer la kindle fire du compte, cette tablette n’étant pas sous l’écosystème android… Ce qui d’ailleurs est, je pense, la raison principale de la sortie d’une nexus tab au concept proche
  • Je ne pense pas que crosoft nous parle des utilisateurs d’instagram… passons.
    Pour win8rt et cros, bien sur ça marche dans les deux sens.
  • Parce qu’il n’y a pas de virus sous mac ?

    Sinon, c’était plus pour le jeu de mot : porte feuille –> cartiaque…
    facepalm, je sais…

  • La kindle fire est comptée dans le lot. Pourtant, ce n’est pas l’écosystème android. L’écosystème android peine à dépasser les 20% de parts de marché.
    Et entre honeycomb et ics, il y a peu de différence sur tablette, rien d’essentiel, qui fasse pencher la balance vers ce système.

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Partage cet article par mail