Actualités

[Sondage] Google et sa nouvelle politique de confidentialité, je vote OUI !

Etant donné que nous sommes en période électorale, je vais résumer l’article en disant que oui, je vote POUR la politique de confidentialité de Google. Surtout, par pitié, ne me dite pas que je suis  pro sarkoziste, ou encore ultra libéral, j’ai simplement envie de voter pour personne. Et par le mot “personne”, je ne parle pas parti politique, je parle candidat. Car au niveau parti politique, pour espérer avoir un avis de ma part sur la question, vous ne saurez rien, c’est confidentiel (tiens, encore le mot confidentiel) !

Pourquoi j’écris cet article, quelque part pour remercier un collègue blogueur qui prend le “risque” de publier un article complètement contraire à l’esprit communautaire et peut-être un peu formaté de la sphère internet. A la une des débats ce mois-ci, la nouvelle politique de confidentialité de Google, qui entre en vigueur… aujourd’hui !

Pour Google, l’explication est simple. Uniformiser les services, rendre cette politique lisible simple et compréhensible pour tous. Pour les autres, c’est un nouveau scandale qui vise à ébranler nos libertés, oh mon dieu, à mettre sur la place publique nos données privées.

Mais bon sang, réveillons-nous, oui, Google est une entreprise commerciale qui vise à dégager du chiffre d’affaire, et tant qu’à faire, à en faire un qui soit le plus gros possible. Et la base de son empire, elle le tient sur l’exploitation de nos données personnelles. Voilà qui est dit, vous êtes choqués ?

Devant une telle évidence, pourquoi autant d’acharnement. Tous les entreprises le font, on ne citera pas Facebook le célèbre réseau social de couleur bleu (!!!!) qui non seulement exploite vos données personnelles, mais surtout, ne vous permet aucun contrôle dessus (enfin, il y a un peu de mieux depuis la sortie de G+).

Allez, je termine en vous révélant un secret (je suis sympa, il est gratuit). Vous ne voulez pas que vos données personnelles soient publiées. C’est simple, ne les diffusez pas. Dès lors qu’on touche à Internet (je vous épargne les explications techniques, historiques, anthropologiques… bref, tout ce que vous voulez), on termine par une définition à peu près similaire. Internet, c’est l’échange de données. Par déduction, moins vous en diffuserez (en tout cas pour la partie données confidentielles), mieux vous les contrôlerez.

Et qu’on ne me fasse pas croire qu’il n’est pas de même pour n’importe quelle autre entreprise ? (il me semble avoir entendu parlé d’Ikea cette semaine, ça vous dit quelque chose ?). Ça montre au moins qu’il n’y a pas qu’internet qui est responsable de tous les maux !

Allez, on attend votre avis, et si ce n’est pas via les commentaires, ça sera peut-être en répondant à ce sondage ?

Cet article vous a-t-il été utile ?

Loading ... Loading ...

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

1 Commentaire

  • C’est très con, j’ai voté “Pour” sans savoir le contenu de la nouvelle politique… un peu comme ceux qui crient au scandale le font sans vraiment de quoi ils parlent :D.

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Partage cet article par mail