Android

Google prêt à s’attaquer aux interfaces constructeurs

Vous connaissez les interfaces constructeurs d’HTC ou Samsung, ces couches logicielles et “esthétiques” qui ont contribué au succès d’Android. Oui, HTC Sense ou TouchWizz ont attiré de nombreuses personnes. Moi-même, j’utilise HTC Sense sur mon Desire HD.

Figurez-vous que le temps de la différenciation entre constructeurs pourrait prochainement être révolu, puisque Google envisagerait de mettre en place des restrictions. Concrètement, si les constructeurs n’utilisent pas l’interface par défaut d’Ice Cream Sandwich, “Holo”, alors ces derniers n’auront plus accès aux Google Apps. Des applications qui ont également fait le succès d’Android, je pense en premier lieu à Google Maps Navigation qui, fut un temps, avait ébranlé le marché des GPS.

Pas sur que les constructeurs apprécient, lorsqu’on sait que c’est bien souvent ces surcouches qui leur permettaient de se démarquer de la concurrence. Difficile aussi de en pas faire de corrélation avec la récente acquisition de Motorola Mobility.

Si cela se confirme, je vais avoir du mal à donner mon sentiment et dire si c’est bien ou mal ! D’un côté, ces surcouches ont rajouté une touche d’originalité, pour ne pas dire qu’elles ont carrément amélioré l’interface d’Android, d’un autre, elles nous pourrissent bien souvent la vie en retardant l’application des mises à jour.

Votre avis est le bienvenue !  😉

Source

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

1 Commentaire

  • Moi je trouve que Google n’a pas tout tord, d’ailleurs en repensant l’interface sur ICS, le but a été de rendre moins attractif les différentes interfaces constructeurs. Pour ma part lorsque je passe de mon Nexus à mon Sensation… bien dur dur de se retaper du Sense, même si elle reste la meilleure interface constructeur du moment.

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Partage cet article par mail