Samsung

Enfin du nouveau pour Chrome OS avec Samsung !

Vous avez du le comprendre au vu de la tonalité que j’ai pu adopter sur mes derniers articles, j’étais impatient de voir venir quelques nouveautés sur Chrome OS, au niveau du matériel proposé. Cela arrive enfin, avec deux informations tout droit venues du CES de Las Vegas (enfin, peut-être pas en fait !).

Samsung va développer deux nouveaux produits équipés de Chrome OS

Le premier concerne le fameux concept chromebox dont nous avions entendu parler lors de la conférence annuelle Google I/O. Cette dernière devrait être déployée au second semestre de l’année 2012, elle devrait être équipé de 5 ports USB 2.0, du DVI, du DisplayPort et d’une prise jack. Elle sera accompagné d’un clavier et d’une souris sans fil. Le prix annoncé serait légèrement inférieur à 400 $, ce qui nous paraît, disons-le de suite, beaucoup trop élevé pour convaincre le marché.

La seconde nouveauté concerne un nouveau Samsung Series 5. Nous éviterons de nous enflammer avec le mot nouveauté, car mis à part un nouveau processeur type celeron qui ne devrait rien apporter de bien concret, nous sommes sur un form factor tout à fait similaire aux premières versions du Series 5. Cela influencera-t-il sur la durée de vie de la batterie, peut-être, même si on sait la durée de vie de la batterie actuelle largement à la hauteur (près de 8h). A défaut de réelle innovation, là où nous aimerions voir une réelle amélioration, c’est bien entendu sur le prix où tout le monde s’accorde à dire que c’est encore beaucoup trop cher ! Hé pourtant, d’après Engadget, Samsung s’entête avec des offres de prix similaires avec l’opérateur Verizon. Une franche déception !

Source

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

52 commentaires absolument uniques ont été postés à ce jour

  • Quand j’ai appris la nouvelle, je n’ai pas pu m’empêcher d’écrire cet article rapidement. Les sources ne sont pas très complètes, je reviendrai donc sur le sujet dans les prochains jours.
    D’ailleurs, je ne suis pas sur du tout que l’information provienne du CES. A confirmer dans un prochain article, pardonnez mon impatience ! lol
  • Certain site annonce un Celeron dans le Serie 5. Surement un celeron ULV (857 ?). La fréquence de fonctionnement doit être inférieur à l’atom actuelle (mais les performances du processeur doivent quand même être supérieur à l’atom n570) et la partie graphique devrait être du HD2000 (ou 3000). Ce n’est pas révolutionnaire, mais c’est une évolution qui peut être sympa si le prix reste le même !
  • Samsung doit savoir ce qu’il fait, surtout quand il travaille de pair avec Google…

    Concernant le prix, une Eeebox potable se trouve à 300€, un set clavier + souris sans fil potable à 40€. Total 340€. C’est un peu comme pour les Chromebooks. On les compare aux netbooks alors qu’ils sont supérieurs sur des points de détails qui font la différence (taille d’écran, clavier chiclet…). En tout cas, moi, je suis déjà preneur de la Chromebox. Ca m’attire beaucoup plus que toutes ces Google TV qu’on voit passer… Après, j’aimerais bien qu’à plus long terme, ils sortent une box avec un principe similaire à la Wii U, i.e. avec une tablette qui stream ce que la box calcule. Les constructeurs ont beau se casser la tête sur les TV connectés, il y a certaines choses qui ne bougent pas: (1) La TV n’est pas faite pour la lecture, donc le surf sur la TV… (2) Commander une TV assis dans son canap’ avec la voix ou en brassant de l’air, c’est relou… La tablette style Wii U répond très simplement à ces 2 problématiques.

    En regard de l’upgrade du Series 5, le processeur Celeron peut sonner un peu vieillot et entrée de gamme, mais il y a eu encore récemment des Sandy Bridge qui sont sortis. Je pense que l’objectif principal de l’upgrade est de donner un peu plus de confort sur les vidéos HD.

  • Non, Samsung ne sait pas ce qu’il fait. C’est une marque sans aucune vision produit, incapable de sentir ce que cherche le client, et d’établir un cahier des charges en conséquence, integrant dans un tout cohérent l’ensemble des technologies que maîtrise le groupe. (Par contre, comme ils sont très bon développeurs de technologies, ils sont champions si tu leur donnes le cahier des charges…)

    On a donc ici deux produits complètement bateaux… sans originalité, à un prix excessif…

    Chrome OS mérite mieux comme partenaire industriel !

  • Hmmm… ok. Alors, cherchons un peu… chez les ‘ricains tiens: Dell, avec ses supers tablettes Android… HP, avec sa magnifique reprise de WebOS… Motorola…

    Côté Asie: Sony, trop fier pour être le sous-traitant d’un ‘ricain… Acer, le même qu’Asus mais en moins bien… Asus, ben… tiens pourquoi pas Asus…

    Je ne sais pas d’où vient ce rejet de la marque Samsung. Moi, j’ai toujours trouvé qu’ils faisaient de bons produits, à des prix plutôt justes. Ils innovent en technologie, à défaut d’innover en produit. 

    Pour moi, ce partenariat entre Samsung et Google fonctionne bien. Le Galaxy Nexus est sacrément chouette. Enfin, jusqu’à présent, je n’ai pas regretté l’achat d’un produit Samsung (lecteur MP3, feature phone, smartphone… et bientôt Chromebox! :p)

  • Les expériences se suivent, mais ne se ressemblent pas. Pour la partie téléphonie, mon premier téléphone Android fut le Samsung Galaxy. J’ai de suite su qu’Android serait mon nouveau partenaire, mais alors pour la partie produit, ce fut une horreur. C’est là que j’ai dit plus jamais Samsung. Quand le S2 est sorti, je savais que ça serait certainement le meilleur téléphone, je l’ai pas pris, fort de mon expérience précédente.
    Là, je vais acquérir le Galaxy Nexus, parce qu’il est estampillé Google, sinon, je ne l’aurai pas pris. Entre temps, je me suis tourné vers HTC, et j’en ai toujours été content (j’avais eu aussi un Asus si mes souvenirs sont bons).
  • Tiens, en parlant de smartphone Asus, le Padfone m’a l’air bien prometteur: 

    Dans cette vidéo, je ne suis pas sûr d’avoir bien compris leur discussion, parce qu’ils laissent entendre que le Padfone pourrait avoir une « docking station » similaire au Transformer Prime. J’en doute, mais si c’est le cas, ce sera un sacré 3-en-1.

    D’après moi le démonstrateur n’a pas compris la question de la journaliste.

  • C’est bien ça qu’il dit, et ce sera exactement le même dock en fait. Je me demande toutefois si c’est une bonne idée d’attacher le téléphone à la tablette. Ça va synchroniser les données, ça synchronise même l’état de l’OS sur les 2 appareils. Mais que se passe-t-il quand on utilise les deux en même temps. Est-ce Android qui gère la synchronisation ou achète-t-on une technologie mal supportée par le manufacturier? De plus, c’est encore l’idée des données locales qui semble prédominer ici.
  • Est-ce que ça se vend la Eeebox? Il faut encore ajouter un écran si on ne l’a pas. Le Chromebook est, d’après ce qu’on dit, un laptop de qualité. Mais la Chromebox, si elle n’a pas de configuration musclée, ne devrait jamais coûter autant qu’un Chromebook. Je ne vois pas ce qui, dans les composantes, justifierait un tel prix. Je pense que ça tue Chrome OS, ces prix élevés. Les gens veulent en avoir pour leur argent. Je pense qu’il faudrait la mettre sur le marché à 200$. Tu trouves parfois des netbook à ce prix.
  • J’ajouterais qu’à l’heure actuelle, le prix rattaché à la configuration matérielle des Chromebook ne semble pas convaincre beaucoup de monde. Ce qui signifie que c’est trop dispendieux pour les bénéfices perçus par le consommateur. Puisque « ce n’est qu’un browser », je pense que c’est un prix alléchant qui sera le meilleur argument de vente. Google n’a pas l’image d’Apple. Peu de gens vont aller vers des produits dispendieux dont l’utilité n’a pas été éprouvée.
  • Hmmm… non, moi je n’ai pas compris ça. Le padfone pour moi, c’est le smartphone + un dock tablette. Autrement, il n’y a aucun intélligence dans la tablette. Pas de synchro, tout est dans le smartphone. Le dock tablette fait office d’écran plus large, étendra l’autonomie car il embarquera une batterie supplémentaire et le fait de brancher le smartphone dans le dock tablette modifiera l’affichage pour s’adapter à la taille de l’écran.

    En revanche, je ne comprends toujours pas pourquoi ils parlent de la Transformer Prime. Je ne vois pas le smartphone dans le dock tablette, lui-même dans le dock-clavier. D’après moi, le démonstrateur dit simplement que le connecteur entre le smartphone et le dock tablette et le même que celui entre la tablette Transformer et son dock clavier.

    Mais bon, j’ai peut-être tout compris à l’envers.

  • Je ne sais pas si les Eeebox se vendent bien. A une époque, quand j’ai voulu me débarrasser de ma grosse tour qui faisait du bruit, j’ai voulu l’acheter, mais Asus a sorti l’Eeetop à ce moment là et ça me convenait.

    Apparemment, le prix de 400$ n’a rien d’officiel. Samsung n’ayant rien dévoilé au niveau des caractéristiques, je trouverais ça bizarre qu’il se soit avancer sur le prix.

    Je ne pense pas que cette box sera hyper musclée, mais plutôt au même niveau que le nouveau Series 5, c’est-à-dire des performances milieu de gamme, suffisante pour faire tourner de la vidéo HD de façon fluide. J’ai l’impression qu’ils ont fait cette box comme une station de travail, pas vraiment comme une box Google TV.

    Cela dit, si à fin 2012, la Chromebox est aussi cher qu’une Wii U, je pense qu’elle ne vaudra pas le coup. Si Nintendo parvient à produire une console puissante avec une manette tablette à 400$, je ne vois pas pourquoi Samsung ne pourrait pas faire l’équivalent avec la Chromebox, d’autant plus que des jeux sérieux vont commencer à débarquer sur Chrome, avec la compatibilité native des manettes de jeux.

  • Il dit clairement que c’est le même dock que l’autre tablette. Ah bon, donc la tablette de 10″, c’est juste un écran en fait. Ok, je n’avais pas compris ça. Et le smartphone se branche derrière la tablette, comme s’il en faisait partie, donc on peut utiliser la tablette en mains ou sur le dock. On le voit dans le vidéo. Ok. Reste à voir combien ça coutera.
  • Voilà, si c’est une console assez puissante pour les jeux, ça peut coûter 400$ à condition d’avoir une offre de jeux. Si c’est une boîte bas de gamme équivalente au Chromebook (car Christophe semble franchement déçu par les performances de son Chromebook), je dis que le prix doit avoisiner les 200$, pas plus.
  • Je pense que tout ça va dans la mauvaise direction…

    Un ChromeBook arrivant en plein boom de la tablette et chute des ventes de portables PC….et maintenant une ChromeBox dans un marché du nettop moribond…Il ne manque plus que la ChromeTour, la tour PC avec ChromeOS, alors que les tours disparaissent peu à peu des magasins !

    Pourquoi ne pas proposer le ChromeAIO ? Un tout-en-un avec ChromeOS à petit prix, cela fonctionnerait probablement très bien auprès des entreprises, les facs et points d’accès net….qui pourraient proposer un poste de travail confortable et utilisable par tous (sans qu’il soit dédié à un salarié en particulier). Cela permettrait à Chrome OS de faire son nid.

    Config ChromeAIO : Une dalle de 14″ ou 15″, un APU de type AMD E-450, un SSD de 1 ou 2 Go (juste l’espace pour Chrome OS) ou 8Go pour les particuliers (pour enreg. un peu de données dessus), 2 ou 4Go de DDR3, quelques ports standards…Prix ? Entre 99€ et 149€ ?

      

     

  • Sinon pour l’anecdote…le clavier présenté avec la chromebox est un clavier Windows ! C’est très pro de la part de Samsung ! 🙂

    Photo ->  http://www.blogcdn.com/www.engadget.com/media/2012/01/img2544.jpg

  • Ben là où j’ai un doute, c’est sur l’utilisation de la tablette (enfin, du dock tablette) sur le dock clavier. On ne le voit pas sur la vidéo, il n’y a pas le clavier. Et j’ai pas l’impression qu’il y ait un autre port sur le dock tablette pour le connecter au dock clavier.
  • Complément…

    Je ne comprends pas ce positionnement de la part de Google…Pourquoi s’obstiner avec des marques qui logiquement pratiquent des prix au dessus de la moyenne ? 

    Sans doute cherchent-ils la crédibilité avec Samsung auprès du public…Mais je pense que Google gagne peu…à que ces marques fassent une marge confortable et vendent une poignée d’unités….mais qu’il devrait plutôt tenter au maximum de populariser l’OS avec des hardwares à petits prix ! 

    Car le but avec Chrome OS, n’est-il pas de faire adopter (exclusivement) les services en ligne de Google (GoogleDocs, Gmail, Google+…) et donc de les monétiser avec de la pub personnalisée ?   

    Evidemment que les gens sont réfractaires à du 100% cloud, c’est normal (surtout pour les fichiers très persos..)….mais les prix que Google pratique avec l’hardware, n’aident pas à les convaincre….il faut des prix imbattables !

  • Ouais, vraiment, la stratégie de Google est difficile à suivre. Il est clair qu’ils doivent ajuster le tir, parce que ça ne fonctionne pas.
    Le cloud va gagner des adeptes, et rien n’égale la simplicité de mise en oeuvre de Chrome OS. Je crois toujours dans l’avenir de cette plateforme, à condition que Google ne déconne pas.
  • Le risque inverse est de donner à Chrome OS une image « cheap », qui ne serait absolument pas justifiée. Ils font des efforts considérables dans les offres Chromebooks for Business and Education (28$ par utilisateur, c’est assez énorme par rapport à ce que pratique Microsoft par exemple). Le focus ne semble pas trop être mis sur la vente au particulier. La popularité grimpante de Chrome démontre que Google accrochent déjà les gens à son navigateur. 

    Ce serait même dangereux que Chrome OS soit catalogué comme bas de gamme, car il ne serait alors pas pris au sérieux. Je pense que toute cette stratégie est en fait très réfléchie et qu’une roadmap bien ficelée est en train d’être déroulée.

  • Ben justement, avec un constructeur comme Samsung, ce risque est faible, car ils ont les moyens (pour ne pas dire le luxe) de ne pas se focaliser sur une seule plateforme et de mettre leurs oeufs dans plein de paniers différents (Windows, Android, Bada, Chrome OS, Tizen…). 

    Je pense qu’il faut également être patient, parce qu’actuellement, il n’y a pas ou peu de jeux ou d’applications NaCl qui poussent à fond les ressources matérielles côté client. Proposer un matériel puissant sans apps pour en faire la démontration, c’est moyen. Donc, pour l’instant, il s’agit de répondre aux besoins du web actuels, le plus gourmand étant le streaming de vidéos HD.

    Le « problème » qu’à Google avec Chrome OS, c’est qu’ils visent grand, mais pour l’instant les gens le système comme petit et limité. Sortir du matériel low cost ne ferait qu’encourager cet à priori erroné. 

  • Je viens d’approuver ton commentaire (et deux autres) qui étaient passés directement en spam. Si tu veux éviter ce genre de souci, je t’invite à laisser une adresse mail crédible, tout du moins à ne pas en changer toutes les deux minutes. Visiblement Disqus n’aime pas trop ça.
  •  @chrischros34:disqus Au sujet des messages, c’est lorsque j’ai essayé de joindre une image, que cela ne passait pas…en demandant un code ou approbation du modérateur. 

     @b6420fef198b9dee71265ed7dfd7f77d:disqus Franchement…ChromeOS est déjà perçu comme un OS « cheap » (comme tu dis), puisque tu ne peux pas, par ex. faire tourner des logiciels existants, du jeu (les « vrais » et pas Angry Birds) ou du graphisme. Ce n’est pas en le proposant dans du hardware Samsung qu’il deviendra « VIP/Elitiste ». Mais le fait d’être un OS « cheap » ne veut pas dire pour moi, mauvais…la majorité n’a pas besoin de plus de services. 

  • @886abe8d48654fbbbbac3ac7b37d9e8b:disqus Mes collègues de travail ne savaient même pas que Chrome OS existait jusqu’à encore hier et pour eux Chrome est synonyme de performance. NaCl change toute la donne, car il permet de porter le code des programmes existant sur la plateforme Chrome. 
    Ça ne m’étonnerait pas qu’on voit apparaître un photoshop-like bientôt sur le Chrome Web Store. Idem pour les jeux, Bastion n’est qu’un précurseur. Mini Ninja de Square Enix va bientôt arriver. Ces 2 jeux tournent sur la XBox360 aujourd’hui.On verra bien si ces apps tournent sur la 2e génération de chromebook/box. Si c’est le cas, les gens vont commencer à voir Chrome OS comme un système équivalent à Windows.
  • Le problème, c’est que toutes ces promesses ne se sont pas encore matérialisées. Google Docs offline non plus (consulter, c’est utile, mais on veut pouvoir travailler). Combien de temps avant qu’il y ait une offre logicielle convaincante et combien de temps avant que Samsung renonce?
  • Ouais…il y a une poignée de Chromebook dans la nature et vous nous parlez d’adaptations ChromeOS de blockbusters du jeu…Enfin ! Un peu de sérieux Messieurs 🙂 
     
  • @32827280a1ec9e470fbf032eba2e752b:disqus  😀 ! Tout ce qui est présenté au CES 2012 n’est pas encore matérialisé. Concernant Google Docs Offline, je crois qu’on peut attendre encore un petit moment. En tout cas, pour moi, il n’est pas question que je me remette à échanger des fichiers Word, Excel et Powerpoint via mail (enfin… en dehors du boulot… où j’y suis contraint).@886abe8d48654fbbbbac3ac7b37d9e8b:disqus Je pense quand même qu’au bout de 6 mois Samsung a vendu plus de Chromebook qu’HTC de Dream G1. Google sera toujours là pour les motiver (et pas juste avec des belles paroles :D).
  • @b6420fef198b9dee71265ed7dfd7f77d:disqus Si j’étais toi, je ne donnerais pas ma main à couper…sur ta comparaison des ventes, d’ailleurs assez hasardeuse car tu compares un portable ChromeBook avec un mobile !…En tout cas, moi je suis certain que Samsung a vendu plus d’unités de n’importe quelle série de ses portables WinPC de Juillet à Décembre 2011 que de ChromeBook.  
  • Oui enfin, Le chromebook est vendu dans 0.1% (chiffre au pif) des magasins enligne et physique. (je dis pas que ça explique totalement les ventes, mais ça y joue beaucoup). Et franchement, le Chromebook à rien coûter à Samsung. Tous le matos se trouve dans leurs différents modèles, après, c’est du plastique, ça coute pratiquement rien. Vu que ce n’est plus en stock. Samsung à du écouler leur série frabriquer et donc les objectifs semblent atteints.
  • Yvan est résolument optimiste, et comme les réalisations n’avancent que très peu avec les pessimistes, je souhaite vraiment qu’il ait raison. S’il est vrai que les stocks sont écoulés, ça veut dire qu’ils ont été très prudents et que, peut-être, Google mise d’abord sur une politique de la rareté. La mauvaise nouvelle, dans ce cas, c’est que les prix vont se maintenir un moment, mais si c’est pour assurer la pérennité de Chrome OS, alors ça me satisfait pleinement.
  • @886abe8d48654fbbbbac3ac7b37d9e8b:disqus Ma comparaison a plus de sens que la tienne. Les chromebooks sortis en juin 2011 étaient dans la même situation que le Dream G1: Les premiers appareils embarquant un système naissant. De plus, les gens achètent plus facilement un mobile qu’un PC, ce qui explique pourquoi le nombre total de mobiles vendus a dépassé celui des PC, en moins d’années d’existence. 
  • @b6420fef198b9dee71265ed7dfd7f77d:disqus Allez arrête ton char…avec ta comparaison avec le HTC Dream super ultra758…C’est grotesque! C’est connu que par le super geek des geeks qui scrute tous les OS qui existent sur la planète…Tu as pratiquement un modèle de mobile qui sort par jour…et tu veux qu’on se souvienne de celui-là !
    Allez, un peu de sérieux, Yvan 🙂 
  • Pourquoi pas ? 🙂  Parce que si j’avais un Chromebook, je ne pourrais pas dessiner ma future cuisine IKEA dessus, puisque le logiciel d’IKEA n’est pas compatible ! Voilà un problème concret!
       
     
  • Je contacte de ce pas Ikea et Google pour leur faire part de ce problème. Messieurs, compilez immédiatement le logiciel Ikea Design sous NaCl!
  • Quand le Dream est sorti, je n’étais pas spécifiquement attaché à Android, comme tout le monde d’ailleurs puisque personne ne connaissait.
    Et pourtant, sur le web, beaucoup en ont parlé, de façon parfois très négative, mais le potentiel était déjà largement présent.
    Quand on voit le modèle économique de Google, son utilisation marketing, les modes de diffusion utilisés … je ne trouve ça pas si grotesque que ça.
  • Un problème concret. Euh, le logiciel de conception de cuisine IKEA, quel bordel ce logiciel.
    Mais bon sang, arrêter de parles systématiquement des lacunes des chromebooks. Ça fait moins d’un an que ça existe. Windows s’est construit en un an ????
  • C’est surtout pas un problème du Chromebook, mais un problème d’IKEA et d’un mauvais choix de leur part, à l’heure ou d’autres support autres que des pc windows ont débarqués.

    Un exemple concret de l’évolution de Chrome et de Chrome OS, c’est l’intérêt que porte des entreprises comme Dassault système pour les technologies embarquées dans Chrome.

    comme cette offre de stage pour la réalisation d’un viewer 3D en NaCl et WebGL

    http://www.iquesta.com/vittavilife/Stage-Developpeur-Paris-dassault-systemes-portage-nacl-webgl-viewer-web-d-interactive-104289.html?cat=7

  • Avec un minimum d’effort, Ikea pourrait dévelloper son application en langage web, sans forcément se limiter à Chrome avec NaCl. Par exemple, AutoCAD WS est une webapp (utilisant Flash je crois). Il reste le fait qu’il ne sera pas possible de l’utiliser sans connexion.
  • 3 questions sur les chrome book:
    – quel est la taille disponible sur le cloud gratuitement pour un utilisateur d’un chrome book?
    – y a t il des problèmes de compatibilité avec la bureautique, les fichiers word, excel, power point créer sur un chromebook peuvent ils être modifié sur un pc ou un mac? et inversement?
    – est il possible de faire de la bureautique, regarder des films et écouter de la musique dans un endroit non connecté à Internet?

    merci d’avance et bon après midi

  • Il y a pas de bonus de stockage lorsque tu as un chromebook (à voir avec le futur google drive). Il est identique à celui d’un compte Google docs (c’est à dire 1 Go de données autre que les documents *traiement de texte, tableur, …* de Google qui doivent pas avoir de limite *à vérifier*). On entend souvent Chromebook = Cloud, mais perso, j’ai un chromebook depuis Juin et je me suis jamais service de service de type cloud.
    Clair, à l’heure actuelle, il y a des problèmes de compatibilité. Enfin plus de conversion. Des documents simples seront surement bien retranscrit alors que des documents complexes très mal.Autre problème, la bureautique du Chromebook, c’est Google docs et donc pour le moment uniquement en ligne. (hormis la consultation qui peut se faire hors ligne). Il est possible de convertir un document google en fichier word ou excel.

    Pour le hors-ligne, comme je disais, pour le moment la bureautique est à oublier. La lecture de film et l’écoute de musique est possible si les formats sont compatibles. Pour les films, le lecteure par défaut prend en charge les divx, xvid, h264, …. mais il y impossible d’ouvrir un mkv par exemple. Pour la musique, je n’ai jamais eu de problème, mais je suis toujours resté en mp3 « classic ».

  • Difficile de faire aussi complet. L’acquisition d’un chromebook passe par la nécessaire connaissance de ce qu’il permet. Malgré de trop nombreuses lacunes, il répond cependant parfaitement à mes besoins.

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Partage cet article par mail