Chromebook

De nouveaux constructeurs sur le marché des chromebooks ?

Ne nous emballons pas! Cette semaine, nous avons appris le lancement pour le second semestre d’un nouveau Series 5 « réactualisé », équipé d’un nouveau processeur de type celeron et habillé d’une nouvelle parure. Bien maigre tout ça, mais nous apprenons que LG vient de signer un partenariat avec Microsoft pour l’exploitation de brevets en lien avec Android et Chrome OS. Il serait donc fort probable que LG se lance dans l’aventure Chrome OS, sachant que cela reste pour l’instant uniquement au stade d’hypothèse.

Un chromebook tout rose, ça donnerait quoi ?

Si cela se concrétise, ça serait une excellente nouvelle, quelque soit le type de produit qui sera diffusé, afin de démocratiser les chromebooks. De plus, LG n’est pas un client anodin, puisqu’ils sont déjà bien présents dans le monde des tablettes, des ordinateurs et autres smartphones.

Etant donné que les « pseudo bonnes nouvelles » arrivent, si je vous disais qu’HTC pourrait également participer à l’aventure (oui, eux aussi vont donner plein de sous à Microsoft !). A part cette fichue histoire de brevets, c’est pas beau tout ça ?

Source

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

6 commentaires absolument uniques ont été postés à ce jour

  • Je pense qu’ils ont surtout signé pour Android, et pour Chrome le cas échéant. Ça n’indique aucune intention de développer des Chromebook à court terme ou même à moyen terme. C’est le ver de Microsoft qui vient d’entrer chez LG.
  • Le ver, le ver… En même temps, je les comprends, ils ont des brevets, ils les font valoir. C’est comme ça que fonctionne le système. Tant qu’ils n’empêchent pas la vente de produits via procès, ça me va.
  • La question des brevets est très énervante mais extrêmement complexe. Que Microsoft fasse de l’argent dessus ne me choque pas, c’est le principe même du brevet. En revanche, s’il empêchait la vente d’un Chromebook ou d’un Android en France, alors là ça me gonflerait. C’est la différence entre Apple et Microsoft.
  • Quelle complexité vois-tu dans le fait de breveter l’utilisation de la main pour ouvrir une porte? Parce qu’il s’agit exactement de ça, avec les brevets logiciels des patent trolls à la MS. J’exagère à peine.

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Partage cet article par mail