Actualités

Samsung lance de nouveaux Series 5… qui ne sont pas des chromebooks

Je viens de tomber sur cette news qui nous apprend que Samsung vient d’annoncer en Corée la sortie de nouveaux Series 5. Sauf que là, il ne s’agit pas de chromebooks, mais d’ultrabooks. Deux modèles de 13 et 14 pouces seront disponibles, ils embarquent un processeur Intel Core i5, jusqu’à 8Go de RAM, un disque dur de 1To (14″), 500Go (13″) ou un SSD de 128Go, des ports USB / Ethernet, des sorties VGA / HDMI et le Wifi. Le modèle 14″ offre en plus un lecteur/graveur DVD et une carte graphique dédiée AMD Radeon HD7550M. Enfin, le 13″ à une épaisseur de 14.9mm pour 1.4kg, alors que pour le 14″ c’est 20.3mm.

Bon, c’est passionnant tout ça, mais vous allez me demander ce que cette news fait sur ce blog puisqu’il est dédié à Chrome OS. Simplement, je ne comprends pas très bien la stratégie de Samsung qui semble relayer les chromebook Series 5 au second plan.

En tout cas, cela ne contribuera certainement pas à la lisibilité de l’offre chromebook proposée sur le marché, sachant qu’elle est déjà suffisamment faible comme ça ! Non, on peut le dire, cette nouvelle m’agace.

Qu’en pensez-vous ?

Source

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

2 commentaires absolument uniques ont été postés à ce jour

  • Ces ordis vont se vendre à plus de 1100$, c’est donc le marché haut de gamme qu’ils visent. Ils ne feront pas d’ombre aux Chromebook. Mais je m’interroge de plus en plus sur la stratégie de Google. Je pense que cet OS doit devenir beaucoup plus facilement disponible. Chromium ne fonctionne pas pour moi.
  • En fait, je m’inquiète pas de la stratégie, je m’inquiète des délais.
    Quand les chromebooks sont sortis, je pensais qu’il faudrait bien deux années pour que ça explose, maintenant, je pense qu’il va falloir compter bien deux années de plus, au moins !
    Après, je reste convaincu que Chrome reste au centre du développement de Google, les investissements et les moyens (humains) qu’il y ont mis font qu’ils ne peuvent plus abandonner ce « projet » (car pour moi, ça reste encore un projet et non un produit fini).

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Partage cet article par mail