Les opérateurs téléphoniques Nexus

Désimlockage du Galaxy Nexus, SFR fait le buzz et crée le scandale

Vous en avez peut-être entendu parler hier, SFR a créé le buzz bien malgré lui. Et cela risque bien de lui faire mauvaise presse, surtout à quelques jours de la sortie annoncée des offres Free Mobile.

SFR étant le distributeur exclusif du Galaxy Nexus pendant 3 semaines, certains acheteurs ont souhaité l’acquérir avant tout le monde en l’achetant en modèle nu, c’est-à-dire sans abonnement. Vous l’avez compris, ça se paye au prix fort, pas moins de 549 € (539 € avec la carte SFR). Sauf que voilà, les acheteurs en question envisageaient d’utiliser ce téléphone avec un autre opérateur, ce qui est tout à fait dans leur droit. Comme le prévoit la loi française et les textes de l’ARCEP (article 5), les téléphones achetés nus doivent être désimlockés, ou alors l’opérateur doit fournir le code de désimlockage gratuitement et immédiatement. SFR ne l’entend pas de cette oreille et demande 65 € pour débloquer le téléphone. Un véritable scandale, qui est en train de faire un buzz énorme sur la toile, comme je le disais en introduction. Les plus gros blogs parlant d’Android en ont fait leur une (Android pour les nuls, Frandroid, ou encore la FredZone).

Une affaire qui prend le nom de SFR Gate

Bien que le choix d’SFR soit très douteux, le comportement de l’opérateur l’est encore plus lorsqu’on observe les réactions des internautes, qui ne manquent pas de se faire entendre sur le forum offficiel. SFR fait la sourde oreille et censure purement et simplement les messages laissés. Oui, la pratique est plus que douteuse, n’est-ce pas ? Alexandre, rédacteur d’Android pour les nuls, vient d’en faire la douloureuse expérience.

Et ce n’est pas tout !

L’histoire fait bien sur tâche, mais ce n’est pas tout. Sachez que les premiers Galaxy Nexus fournit par SFR sont livrés sans la mise à jour censée corriger le problème du volume dont nous avions parlé précédemment, alors que cette mise à jour existe. Les modèles anglais sont pourtant équipés de cette mise à jour, nous aurait-on oublié ?

Comment faire valoir nos droits ?

En règle générale, il existe deux possibilités. La première consiste à passer par la voie juridique. Une procédure longue et coûteuse qu’il ne sera certainement pas nécessaire d’utiliser, étant donné que la seconde voie sera celle du peuple. S’unir pour faire pression. Aussi, je vous invite à rejoindre Alexandre dans sa démarche si vous êtes touchés par le problème. Il y raconte son histoire et ses nombreux échanges infructueux avec SFR.

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

1 Commentaire

  • Et dire que j’ai failli craquer pour ce Galaxy Nexus dès sa sortie…
    SFR se fout bien de la gueule du monde et ça n’est malheureusement pas nouveau.
    En attendant profitons de nos Nexus S avec ICS, c’est déjà ça !

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Partage cet article par mail