Chromebook

Netkiller, nouveau distributeur des chromebooks

En ce moment, au niveau de l’actualité matérielle des chromebooks, c’est un peu le désert, vous ne trouvez pas ? Nous nous contenterons de cette news qui annonce un nouveau partenaire pour la distribution des chromebooks. On connaissait NetBuy et Amazon, il faudra compter également sur Netkiller.

Ce distributeur est spécialisé dans les solutions cloud, les offres Google Apps sont d’ailleurs largement mises en avant sur la page d’accueil. Je vous avoue que je ne connaissais pas spécialement cette société, j’ai bien du voir leurs offres quelque part, mais je serai incapable de vous dire où et dans quel contexte… D’après ce que j’ai lu sur le lien cité en source, Netkiller devrait proposer la location. Difficile de vous en dire plus puisque la page dédié aux chromebooks n’est plus accessible, alors que je parvenais à m’y connecter en début de semaine.

Ce qu’on attend maintenant, c’est que de nouveaux distributeurs arrivent en Europe, et que les chromebooks puissent être distribués dans les boutiques physiques telles que la Fnac. Cela permettrait ainsi de faire connaître les chromebooks, et surtout, cela donnerait envie aux autres constructeurs de se manifester !

Qu’en pensez-vous ?

Source

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

3 commentaires absolument uniques ont été postés à ce jour

  • Je pense que si Google veut que d’autres constructeurs fabriquent des Chromebooks, il devrait peut-être réfléchir à un fond pour les aider au niveau marketing, comme le fait Intel pour promouvoir les Ultrabooks.
  • Je pense que même si Google dépensait une fortune en marketing, les ventes resteraient limitées. La grande majorité des gens ont encore besoin d’un ordinateur traditionnel, à cause de leurs habitudes et de leurs données. Et ils n’ont qu’un seul laptop. Ça ne sera donc pas un Chromebook. Progressivement, ça va changer grâce, surtout, aux smartphones et aux tablettes.
    Ce n’est pas demain que les Chromebook vont se vendre par million, mais ce type de solution a de l’avenir. Si les constructeurs ne lâchent pas! On parle de 300 000 unités vendues, ce qui est un peu catastrophique. Un article mentionnait même 5000 unités pour Acer au mois de juillet, et moins encore pour Samsung. Si les ventes sont si faibles, est-ce que Samsung ou Acer va renouveler son offre? Oui, on est pas mal dans le néant. On ne sait pas ce qui se passe, et ça n’augure rien de bon à mon avis. 
    Google doit réagir. Je ne pense pas que les « Chrome Zones » vont changer grand chose. Pour le prix d’un Chromebook, tu as un mauvais laptop, mais l’écrasante majorité va choisir la seconde option.
    Je me demande si la petite boite ChromeBox que Samsung avait présenté en mai dernier, au Google IO, ne connaîtrait pas un meilleur destin. Beaucoup de gens ont à la maison des ordinateurs de bureau un peu désuets, ils préfèrent investir dans un laptop pour leur prochain achat et ne plus se servir du desktop que pour Internet à la maison, avec tous les soucis et les inconvénients de le faire sous windows. Ou alors, la poubelle pour ce dernier.
    Une petite boite sous Chrome OS, bon marché, sur laquelle tu branches l’écran et le clavier que tu as déjà, qui démarre en une seconde (sleep mode), qui t’offre tous les avantages de Chrome OS, je pense que ça trouverait preneur. Peut-être beaucoup plus que pour le Chromebook. Il me semble que cette avenue devrait être explorée, et développer les canaux de vente. Je me demande si Google n’est pas obnubilé par la mobilité, par son concept de base.
    En tout cas, Google doit essayer de nouvelles choses car ne semble pas aller très fort.

    Dans un autre ordre d’idée, je n’ai pas encore de Chromebook parce que mon pays ne fait pas partie des élus de Google (et je ne sais vraiment pas quand ça va changer), mais j’essaie de plus en plus de travailler dans le nuage, et je dois dire qu’à l’heure actuelle, ce n’est pas l’idéal. Je me trouve éparpillé sur plusieurs sites parce qu’il n’y en a pas un seul qui me fournit tout ce dont j’ai besoin.

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Partage cet article par mail