Android

Ice Cream Sandwich 4.0, présentation complète des nouvelles fonctionnalités

On le sait depuis une bonne semaine, Google a officialisé la sortie d’Ice Cream Sandwich en version 4.0, avec une multitude de nouvelles fonctionnalités. La bonne nouvelle est que le premier téléphone équipé de cette version sera bel et bien le Galaxy Nexus, mais bien sur, tout le monde le savait avant l’annonce même. Nous allons faire le tour du propriétaire afin de voir en détail ce que nous réserve cette nouvelle version. Les innovations proposées par Google sont remarquables, je vous avoue que je suis particulièrement emballé de les découvrir avec vous !

Une interface graphique complètement retravaillée

L’innovation ne vient-elle pas de la simplification des éléments qui composent une interface, pour une utilisation plus intuitive de son téléphone. C’est par ce premier constat qu’on constate que l’interface graphique a été complètement retravaillée avec en premier lieu la suppression de tous les éléments superficiels et donc complètement inutiles. La fonctionnalité attendue était bien sur l’intégration de boutons virtuels. Cela est donc confirmé, il est à noter que ceux-ci sont paramétrables, ils pourront ainsi disparaître notamment lorsqu’on lance des jeux. Les téléphones qui utilisent des boutons physiques pourront tout à fait utiliser cette version 4.0, à condition que les constructeurs s’alignent en proposant les mises à jour nécessaires. On note une compatibilité avec du 1280*720 pixels au niveau de la résolution de l’écran et l’apparition d’une nouvelle police dénommée Roboto qui s’adapte parfaitement aux dalles HD des appareils actuels.

L’écran de déverrouillage

L’écran de déverrouillage est une évolution logique de celui proposé par Honeycomb, notons qu’il sera possible de lancer l’appareil photo directement. A noter que la reconnaissance faciale sera de mise. A voir à l’usage, mais la fonctionnalité semble intéressante à utiliser.

Le launcher (bureau)

Le launcher a été largement amélioré, on pourra donc se passer d’applications alternatives qui étaient devenues quasiment indispensables. On note notamment deux onglets qui présentent les applications et les widgets. Comme pour les précédentes versions, il est possible de faire défiler les différents bureaux, il est également possible d’ajouter des widgets ou raccourcis. En bas de l’écran, on trouve la présence de 4 raccourcis, complètement personnalisables par Drag’N’Drop.

Les Widgets

Nous apprécions la possibilité de configurer facilement les widgets, le contenu étant scrollable et les widgets pouvant être redimensionnés. Bref, un must, car c’était véritablement une sérieuse lacune sur les précédentes éditions. Les widgets peuvent aussi être mis en pile.

Les dossiers

Il sera possible désormais de regrouper des contacts ou applications au sein d’un même dossier. Il semblerait qu’IOS utilise également ce système, d’après ce que j’ai lu sur le web. Un nouveau procès à venir ?

La gestion du multitâches

Le multitâches cher Android n’est pas nouveau. Ce qui est nouveau, ce sont les fonctionnalités qui l’accompagnent, et reconnaissons que nous ne sommes pas en reste. L’accès se fait via l’un des boutons virtuels, laissant apparaître un listing des différentes tâches en cours d’exécution, il sera possible de tuer les processus en cours directement via cette page. Les amoureux des applications type TaskKiller vont pouvoir abandonner leurs applications fétiches !

Capture d’écran native

C’était une sérieuse lacune sur les précédentes versions d’Android. La « faute » est aujourd’hui réparée, et je ne vous cache pas que j’envisage d’utiliser largement cette fonctionnalité, notamment pour alimenter le blog. Sur le Galaxy Nexus, la capture se fera en appuyant simultanément sur les boutons Volume Haut et On/Off.

Un clavier restylisé

L’information n’est pas essentielle, on notera juste que les couleurs changent et passent au bleu (délaissant l’orange). La reconnaissance vocale subit une cure de jouvence.

Des notifications améliorées

Le système de notification est en partie revue, il sera ainsi possible de supprimer les notifications une par une. C’est très « con » mais c’était une possibilité manquante avant, cela m’évitera certainement d’oublier de lire certains messages. Les amis vont apprécier !

Le navigateur amélioré

D’un côté, c’est une déception, car les rumeurs concernant une sortie de Chrome en version mobile s’avèrent être fausses, de l’autre côté, le navigateur est beaucoup mieux optimisé, avec une pléiade de fonctionnalités utiles. En premier lieu, les favoris de votre navigateur pourront être synchronisés avec celui d’Android, il sera possible de charger une page pour la lire plus tard (pratique si vous ne captez rien en situation de mobilité), l’User Agent (UA) pourra être modifié via les paramètres, les onglets ont enfin une présentation différente avec pour chacun d’eux un aperçu disponible sur une page dédiée (ouf, nous avons enfin la navigation par onglet).

Des améliorations de l’interface pour Gmail, Calendrier, Maps, Youtube…

De nombreuses améliorations sont apportées, par exemple pour Gmail avec la possibilité de switcher entre différentes adresses. Nous y reviendrons plus en détail dans un prochain article. Les captures que je vous avais dévoilées dans le précédent article sont donc confirmées.

Un meilleur contrôle de la consommation des données

Je vous avoue que c’est un point auquel je n’ai jamais apporté une grande importance, et pourtant, lorsqu’on sait que les opérateurs limitent la consommation des données au-delà d’un certain plafond, ce nouveau contrôle pourrait être utile. En fonction des résultats obtenus, il est possible de bloquer certaines applications à leur accès 3G pour les limiter par exemple uniquement à l’accès wifi. Il est possible de déterminer des bornes pour évaluer la consommation sur une période donnée.

Appareil photo, éditeur et galerie

Les innovations portées sur la gestion de l’APN sont nombreuses et constituent une réelle avancée. A noter que l’accès à l’appareil photo est quasi instantanée et que de nouvelles améliorations ont été apportées, avec la possibilité par exemple de prendre des panoramas. L’éditeur de photo intégré dans la galerie est assez complet avec un nombre impressionnant d’effets. L’autofocus est continu et il est possible de zoomer pendant les enregistrements.

L’application People

Cette nouvelle application place clairement les réseaux sociaux au centre. Les captures montrent une intégration réussie et un accès facilité aux possibilités de partage. On sait que les réseaux sociaux sont souvent chronophages, ça sera désormais une certitude !

La fonctionnalité de téléphonie

Parler d’Android sans parler de la partie téléphonie, je n’aurais pas osé le faire. Notons donc qu’il y a de nouvelles fonctionnalités, par exemple la possibilité de laisser des messages personnalisés ou l’intégration de la messagerie visuelle.

Android Beam

Lors de la présentation d’Ice Cream Sandwich, Google est revenu vers cette fameuse technologie dont tout le monde parle tant, et qui sera probablement un élément charnière dans la réussite de cette version (et surtout dans la réussite marketing de Google !), le NFC. Dorénavant, les utilisateurs pourront même échanger des applications de l’Android Market, on ne parlera pas du système de paiement qui sera au centre du système, même si nous ne sommes pas prêt de le voir arriver en France.

Si vous avez raté cette conférence de présentation d’ICS 4.0, vous pouvez la visionner sur la vidéo suivante.

Sachez que le SDK a été libéré par Google, ainsi que le plugin ADT pour Eclipse (permet le développement d’applications Android). Visiblement, Android ne plaît pas à Steve Ballmer, le PDG de Microsoft, puisqu’il faut selon lui être ingénieur pour utiliser Android. Hé bien, je peux vous dire que je ne partage pas vraiment son point de vue !

 

 

PS: désolé de publier ces informations avec plus d’une semaine de retard !  😳

Source

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

2 commentaires absolument uniques ont été postés à ce jour

  • Le problème avec les boutons tactiles, c’est que quand une apps va crasher, on fait comment sans bouton « Home » physique ? ^^ D’autant plus qu’en vidéo, ils disparaissent pour laisser la place à la vidéo, pareil pour ce cas x) S’il faut se taper un redemarrage d’un phone a chaque fois…

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Partage cet article par mail