Chrome OS

N’importe où, n’importe qui et n’importe quand avec Chrome OS

L’idée d’écrire cet article me vient d’un post publié par Daniel sur The Chrome Source. Ce dernier s’amuse à lister, et à juste titre, 5 lieux où les gens aimeraient certainement voir un chromebook. Il cite donc les hôtels, les avions, les cybercafés, les amis / la famille et les espaces de bureau créatif (impossible de traduire précisément ce terme !).

Je ne sais pas si vous y avez déjà songé, mais c’est vrai que l’approche pourrait être réellement géniale. Les gens qui sont le plus intéressés par Chrome OS pense à l’acheter. C’est parfait tout ça, mais nous n’avons pas l’occasion de nous déplacer systématiquement avec. Pour argumenter cela, je vous donne deux exemples.

Premier exemple:

Vous êtes invités à manger chez des amis. Au cours de la discussion, vous parlez de votre nouveau projet que vous êtes en train de lancer. Tiens, vous êtes en train de bâtir votre nouvelle maison. Les discussions vont bon train, et votre pote vous demande si vous avez les plans ou quelques photos. C’est quand même plus sympa pour alimenter la discussion. Avec un peu de chance, vous utilisez son ordinateur, vous vous connectez à votre adresse mail et vous récupérez deux ou trois photos que vous avez adressées à votre tante (!!!). Pas de chance, les plans que vous avez fait monter se trouvent sur votre ordinateur, faut dire que c’est pas évident de se balader avec le contenu entier sur une clé USB ! et encore moins avec toutes les applications !
Mais bon, votre pote est moderne et a le dernier chromebook, comme vous. Vous vous identifiez et vous récupérez l’entier contenu en quelques secondes (moins de 10 secondes, j’ai compté :mrgreen:  ). Avec un petit verre de rouge, ça passe encore mieux ! Fin de l’échange (pendant ce temps, vous en êtes déjà à la petit liqueur qui va bien !), vous vous déconnectez, votre tendre ami n’aura pas l’occasion d’accéder à vos petites vidéos coquines que vous preniez soin de placer dans votre répertoire « dessins animés » !!!

Vous devez vous dire que je délire tout seul, au pire, j’ai perdu les 2/3 des lecteurs en cours de route, pas grave, deuxième exemple !

Vous êtes blogueur sur Internet et vous attirez quelques centaines de visiteurs chaque jours. Votre blog a un contenu d’actualités qui demande de la réactivité. Et ce week-end, il y a une conférence absolument énorme que vous ne pouvez pas manquez car elle va attirer plein de lecteurs. En même temps, vous avez votre pote (vous savez, celui qui a terminé la soirée dans les toilettes, n’ayant pas supporté la huitième liqueur) qui vous propose de partir en week-end improvisé, tout frais payé, au bord d’un petit yacht que son oncle lui a prêté. Heureusement, la station balnéaire est branchée et vous allez pouvoir trouver un petit cybercafé. Après un samedi plein de (première) exposition au soleil (aïe, et je vous dis pas comment ça canarde sur un bateau !!! ne jamais oublier d’acheter des lunettes de soleil, ainsi que de la crème solaire lors d’une virée en bateau), vous allez faire un petit tour à ce cybercafé hypercool qui propose toute une petite série de chromebooks. Allez, hop, connexion immédiate, vous retrouvez votre interface de travail, vos applications qui vont bien pour recadrer les images que vous venez de récupérer, et vous écrivez en deux temps trois mouvement votre article… si, celui sur la conférence ! Un petit tour sur TweetDeck pour envoyer une dernière photo de votre nouveau bronzage (euh, sans commentaire). Déconnexion et plus personne ne peut accéder à votre contenu et applications personnelles.

Allez, je vais prendre un petit apéro…

PS: non, je n’étais pas bourré lorsque j’ai rédigé cet article, mais j’ai certainement perdu en crédibilité aux yeux de mes fidèles lecteurs  :mrgreen:

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

8 commentaires absolument uniques ont été postés à ce jour

  • Non non très bien tes exemples, je suis plier en deux x) N’empêche c’est exactement ce qu’il faudrait, a voir dans le futur (plus ou moins lointain je pense, sauf si google fait de bonnes offres aux entreprises ^^)
  • Ce sont en effet de très bons exemples! En dehors de la liqueur (mdr!), je m’imagine très bien
    être concerné par ces exemples.
    Reste a voir si 399€ pour un chromebook est un prix adapté. J’espère que oui car derrière Chrome OS c’est Google, et google c’est une panoplie d’excellents outils dans le cloud!
  • Pourquoi « perdre en crédibilité » ?
    Bien au contraire, je pense que ces mises en situation peuvent aider les moins imaginatifs et/ou les moins geek d’entre nous à bien visualiser en quoi Chrome OS peut être un outil très intéressant et pratique. 😉
  • La grande idée de Chrome OS, c’est de pouvoir l’utiliser en situation de mobilité. Ce ne sont que deux exemples, mais deux exemples parlants.
    Concernant le login, je ne comprends pas trop, il faut savoir que le profil Google, et notamment Gmail, ça reste quand même la base de Google au niveau de l’identification (qui a d’ailleurs rajouter la double identification pour plus de sécurité).
  • bizarre mais ce genre d’utilisation ne me ferait pas adopter chrome OS je pense que c’est plutot le coté standardisation du développement qui me plait davantage.
    je n ai pas pu encore le tester sur mon PC ( vanilla ) mais un copain l’a fait .
    le login à travers google ne plait guère mais je pense qu’il ne survivra pas
  • c’est assez restrictif … de ne pouvoir l’utiliser qu’avec le reseau public moi je veux pouvoir l’utiliser en réseau local. (le deuxieme atout aussi c est la rapidité d’etre en ligne )

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Partage cet article par mail