Web Store

Comprendre le Chrome Web Store…

Afin d’alimenter ce blog, j’assure une veille informatique importante au niveau des sujets ayant pour thématique l’OS de Google (logique me direz-vous). Je suis frappé par le nombre de réactions négatives publiées dans les commentaires laissés sur les blogs traitant du sujet.
Il faut dire que Google a dévoilé les informations parfois au compte-goutte, il y a réellement un problème de visibilité sur ce qu’est le Chrome Web Store.

La réaction la plus courante et qui m’a le plus marquée est la suivante: “ça sert à rien puisque l’application que je viens d’installer me ramène sur le site Web”. La seconde réaction concerne le problème de distinction entre le Chrome Web Store et le Chrome Extensions.
Nous n’allons pas contredire ces propos car c’est effectivement un constat bien réel.

Le Chrome Web Store, alors, qu’est ce que c’est exactement ?

Chrome Web Store a été libéré au cours de la conférence de San Francisco. Cette boutique d’applications en ligne est très jeune, elle compte pourtant quelques centaines d’applications, dont quelques unes qui pourraient devenir rapidement des hits. Parmi toutes les applications disponibles, certaines sont gratuites, d’autres payantes.

On distingue très concrètement 2 niveaux en terme de “qualité d’applications”

  1. Les premières créent en fait des raccourcis qui renvoient simplement vers le site en question (à la manière d’un favori internet). Concrètement, il n’y a à mon sens rien de bien sérieux là-dedans, les développeurs, si on peut les appeler comme ça, ont lancé leur application très certainement pour avoir un peu de visibilité. En ce qui me concerne, ces applications ne servent à rien, si ce n’est à desservir l’intérêt de cette formidable boutique en ligne. De mon côté, si je télécharge une application de cette nature, je la désinstalle aussi rapidement que ce que je l’ai installé.
  2. Pour les secondes, les développeurs ont fait un vrai travail de développement en intégrant l’API proposée par Google (je sais, ça semble logique). C’est là qu’on peut véritablement parler de webapps, car elle rajoute une véritable plus-value aux simples services proposés par les sites Web (je pense notamment aux sites Internet d’information). Quelques webapps très intéressantes ont été lancées, je vous proposerais d’ici quelques jours une petite liste d’applications à tester.

Pour ce deuxième point, je ne reviens pas sur ce que peuvent permettre les webapps, j’en ai parlé à de nombreuses reprises. Sachez simplement qu’il est possible de pratiquement tout faire (dessiner, retoucher des photos, lire des vidéos, faire des montages vidéos, jouer, écouter de la musique…). Encore faut-il tomber sur la bonne application !

Pour ce qui est de la distinction entre le Chrome Web Store et le Google Extension, j’aurai tendance à dire qu’il n’y en a pas, ou plutôt qu’il n’y en aura pas, car les deux devraient vraisemblablement fonctionner ensemble. Bref, je n’ai aucune certitude à ce sujet, si vous n’êtes pas d’accord, ou mieux, si vous avez des retours fiables sur les choix à venir de Google, n’hésitez pas à nous en faire part.

Source Chrome Web Store

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

1 Commentaire

  • On peut également ajouter Native client qui devrait arriver dans les prochaines versions de Chrome, et qui pourrait apporter un petit coup de boost au web app

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Partage cet article par mail