Chrome OS

Chrome OS pourrait rencontrer un certain succès chez les entreprises

Le 26 novembre dernier, le New York Times avait publié un article intéressant expliquant que 60 % des entreprises pourraient migrer de Windows vers Chrome OS. Je reviens sur cet article et les informations intéressantes que nous transmet Daniel Cawrey de http://www.thechromesource.com. Ce chiffre surprend car il me semble trop élevé pour être légitime, d’autant plus lorsqu’on sait que Chrome OS reste encore une belle inconnue (ah les coquins de chez Google, ils ont bien gardé le secret !).

Alors, au final, qu’est-ce qui pousserait les entreprises à migrer sur Chrome OS ?

  1. La facilité d’administration: la gestion des problèmes potentiels sur la plateforme Chrome OS sera beaucoup plus facile à gérer pour l’administrateur système, avec la possibilité de verrouiller simplement certains accès sur le navigateur de chaque utilisateur. On connait la difficulté de gestion des architectures en réseau. Chrome OS devrait poser beaucoup moins de difficultés à ce niveau-là, avec des puissances de traitement équivalentes.
  2. La réduction des coûts: nous sommes à l’opposé de la politique Microsoft et l’achat de ses licences. Chrome OS sera gratuit en natif et permettra l’achat de machines qui ne demandent pas la même puissance que pour l’utilisation de Windows. Chrome OS reposera enfin sur le Chrome Web Store, avec la possibilité d’ajouter des webapps aussi bien gratuites que payantes.
  3. Une sécurité accrue: Les mises à jour seront automatiques et pourront donc se faire pour chaque utilisateurs; exit les problèmes de sécurité lié à des absences de mises à jour. Les fichiers système seront facilement et intuitivement verrouillés par l’administrateur. De plus, les données étant stockées dans les nuages, le risque d’avoir des appareils infectés semble nul.
  4. Un OS adapté au besoin de chaque utilisateurs: ça semble être l’un des points forts de la conception de Chrome OS; on se rend compte finalement que les utilisateurs passent la majorité de leurs temps sur leur navigateur et sur leur traitement de texte. C’est la raison pour laquelle Chrome OS est basé essentiellement sur le navigateur Chrome. Il reste donc la question de la suite Office qui n’est à mon sens pas encore géré, Google Docs ne me semble pas encore assez puissant pour être utilisé en complète production.

Source http://www.thechromesource.com

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

2 commentaires absolument uniques ont été postés à ce jour

  • A vrai dire je vois pas trop ce qu’il ferais en entreprise.
    Déjà migrer de Windows vers une distribution linux est pas si simple, alors vers chrome os ….

    Chrome os a un premier avantage certain, c’est de booter rapidement. Mais en entreprise, le pc reste allumer des heures, 5secondes ou 2minutres de boot sur 8 heures ça ne diffère pratiquement rien.

    Ensuite dire que l’utilisation se limite au navigateur et au traitement texte en entreprise c’est faux. Je vois pas comment les grosses industries comme PSA pourrait migrer sur chrome os, des logiciels tels que catia, solidworks ne tourneront jamais dessus et des outils nécessaire comme access et excel (et ses macros) ne sont pas encore la. (en plus, je vois pas l’avantage d’avoir ceci “on cloud”). Ca va de même pour les entreprises de montage ou graphiste (photoshop, premiere ….)

    Niveau sécurité, ça semblera être encore plus le bordel pour l’admin si tout se met à jours automatiquement …. Vaut mieux mettre des mis à jours du parc machine le week-end ou personne travail et ainsi ne pas perturber le réseau de l’entreprise.

    Le prix de l’os en entreprise ne doit pas être si important que ça pour une entreprise, je pense (peut être à tord) que le prix du support et des formations est beaucoup plus importants (et sur ça on ne connais pas les tarifs entre Google et Microsoft)

    Tout ça pour dire que “60% pourrait migrer” c’est quand même un peu gros …. déjà 1% serait énorme !

  • @Seiton: j’ai relayé cet article parce qu’il m’a paru intéressant, et il y a des arguments qui sont intéressants.
    Malgré tout, je partage quand même ton point de vue, je le vois ne serait-ce qu’à mon niveau. Je suis gestionnaire paye dans une collectivité, je ne vois pas comment on pourrait utiliser des logiciels spécifiques sur Chrome OS (logiciel comptable ou logiciel paye).
    Et pour le coût, je ne pense pas que tu te trompes. Un journée de formation sur ces logiciels, c’est minimum 400 ou 500 €.
    Je pense néanmoins que ça peut être utile sur des petites ou très moyennes entreprises.

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Partage cet article par mail