Actualités

Ne confondons pas Chrome OS et Android

Les lecteurs des différents blogs sont bien souvent influencés dans le choix des produits informatiques qu’ils achètent. Actuellement, l’un des grands débats à la mode de la blogosphère est l’utilité de Chrome OS, Android étant majoritairement installé sur les tablettes qui fleurissent sur le marché. Je pense en premier lieu à la première version du Samsung Galaxy Tab qui a été déployée avec Android à son bord.

Pourquoi une telle confusion ?

Chrome OS est un nouvel OS présentant un tout nouveau concept, se basant sur l’idée que désormais, les données doivent être accessibles partout et se synchroniser sur la plupart des machines que nous utilisons. Cette idée ne met pas pour autant de côté les applications, mais elles s’exécutent d’une manière différente, via le navigateur. Ce fonctionnement est encore à l’étape embryonnaire, c’est la raison pour laquelle il est encore mal compris par le public. La confusion née d’abord de la méconnaissance de ce que permet Chrome OS.

La confusion est renforcée par le fait que via son téléphone Android , outre l’accès à Internet, il est également possible de télécharger des applications permettant de jouer, lire ses vidéos ou encore accéder à ses réseaux sociaux.
La guerre est déclarée, comme pour Chrome OS, Android permet la mobilité !

La mobilité, oui, mais sous quelle forme ?

C’est à ce niveau-là qu’il ne faut pas faire de confusion. Android a été développé pour un usage mobile lié à l’usage … d’un téléphone. Si Android joue sur tous les tableaux, il n’est pas certain que le système en sorte complètement indemne.
Rappelons qu’ Android a été développé sur des formats d’écran bien souvent inférieurs aux 4 pouces. La fragmentation des versions et des formats d’écran devient parfois un casse-tête pour les développeurs qui ont du mal à assurer la pleine compatibilité de leurs applications.

Les besoins, également, ne sont pas les mêmes. Une récente analyse montre la montée progressive de l’usage du Html5 pour les vidéos. Chrome OS intègre parfaitement ce nouveau format, c’est un facteur de différenciation important avec Android.

Le Cloud Computing

Je l’ai abordé  dans la première partie de cet article, mais il est nécessaire d’être plus explicite. La philosophie qui se dégage de Chrome OS est que tout vas être stocké dans les nuages, aussi bien les données (photos, vidéo, fichiers) que les applications (ce qui s’exécute). Et c’est sur cet aspect-là que Chrome OS aura un rôle essentiel à jouer.
Exit les machines puissantes à prix élevés, vous n’en aurez pas besoin puisque c’est le serveur qui hébergera les applications.
Android n’a pas du tout la même approche puisque les applications sont installés dans la mémoire de votre téléphone (ou sur votre SD Card); la course à la puissance des processeurs s’imposent, bien souvent au détriment de l’autonomie de votre batterie !

Conclusion

Cette course  à la puissance ne se fera pas en fonction du “poids” de votre portefeuille mais de la capacité de Google a intégrer ces nouvelles technologies. Il est certain que cela ne se fera pas en quelques jours, il est également certain que cela ne pourra se faire qu’avec un système d’exploitation digne de ce nom.

Android est un système absolument merveilleux pour les téléphones. Chrome OS le sera tout autant pour les netbooks, mais n’oublions pas qu’il n’est pour le moment qu’en version Release Candidate.

A propos de l'auteur

Christophe

Passionné de high-tech et fasciné par Google, ce blog est un "laboratoire" permettant de m'exprimer sur les différents services et produits de Google, en premier lieu les chromebooks et les appareils Nexus

Laissez vous aussi un commentaire exceptionnel (ou pas !)

Partage cet article par mail